Jean Cyprien I

Fils d'Uldéric Marshal et donc arrière-arrière-petit-fils de Sosthène Marshallll, le premier Marshall à s'installer en Nouvelle-France, grand-père du Grand Marshall et frère jumeau de Maurice Théophile Marshall, le grand politicien, Jean-Cyprien I (qu'il ne faut pas confondre avec son frère puîné Jean Cyprien II, père oblat immaculé) est né à Napierville en 1790.

Attiré dès son enfance par le commerce, Jean Cyprien entra au service de la Compagnie de Distribution de Wigwams Miniatures de Saint-Pierre-aux-Liens à l'âge de douze ans après des études sommaires. À vingt ans, il en était devenu le contrôleur puis, financé par les O'Connell Forestry Equipment, il fonde en 1812 la Canadian Hard Wood Lumber en Mauricie, installant ses bureaux rue des Forges aux Trois-Rivières.

Quand il mourut, son entreprise s'était étendue de la coupe du bois jusqu'à la fabrication et la distribution de barreaux de chaise et de matraques (les matraques Marshall furent utilisées presque exclusivement par tous les corps policiers de l'Amérique du Nord jusqu'à la fin du XIXe siècle).

Audacieux, travailleur acharné, il mit plusieurs fois sa fortune en danger et mourut, en 1840, très endetté laissant sa veuve et ses deux très jeunes fils Palmyr (né en 1836) et Alphonse (né en 1837) dans la presque misère.

 

Elizabeth Regina - Sosthène du Cresson - Herméningilde Pérec - 09-05


Retour à Benoit et Marcelle Brisebois

Sinon, voir à Méry Laurent

Ou encore à : Constantinople


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru