Henri Rétif Marshall

Père de la première branche cadette des Marshall (Marchal ou Maréchal)

Deuxième fils d'Henry Marshall, Henri Rétif Marshall est né en 1611.

Canonnier à bord du vaisseau La Paix de 1633 à 1640, il mourut lors du naufrage de ce trois-mats au large des côtes bretonnes laissant derrière lui un fils, Louis, né en 1633 et deux filles, Agnès et Marie, nées respectivement en 1635, 1636 ou 1637.

La veuve de cet Henri Rétif, Clara Desportes (qu'on dit d'origine normande), aurait épousé en secondes noces (vers 1642) un commerçant de Saint-Étienne en Caux, Baptiste Cullierier, négociant en grain au Raincy, qui se serait chargé de l'éducation de ses trois enfants mais les écrits du fils, Louis, nous apprennent peu sur lui ; ni sur sa mère d'ailleurs.

On peut supposer que ce beau-père était à l'aise puisque Louis, après avoir reçu une éducation sommaire chez les Jésuites, a pu poursuivre des études à Paris, Anvers et Bruxelles. - Voir à la page que nous lui avons dédiée :

Louis Marshall dit "Le bègue" (1633-1702).

Agnès aurait épousé en 1653 Jean-Baptiste De la Turturane, vicomte de Beauséjour dont l'arrière-arrière petit-fils fut un des associés des Portelance de Sorel-en-Caux, les célèbres architectes naval.

Marie, la plus jeune des deux filles, mourut vers l'âge de treize ans.

 

Elizabeth Regina - Sosthène du Cresson - Herméningilde Pérec - 09-05


Retour, si vous êtes venu par là, à : Alberta

Ou encore à : Sainte Graziella

Mais voir également à Danville


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru