Charles Marshall

dit Charles, fils de Louis (1470-1498)

"Quand les Marshall de Tolède, et les Marshall d'Angleterre, et les Marshall de France, et les Marshall d'Italie auront fini de discuter de la véritable lignée d'Éléazar le Croisé, écrivait récemment l'historienne Hélène Lemaire-Oncause, on saura véritablement apprécier la vision de cet explorateur, fils d'un juriste, qui n'a jamais voulu prendre possession de quoi que ce soit, où que cela fût, au nom de qui que ce soit."

Et c'est ainsi que les discussions sur ce contesté personnage se poursuivent encore aujourd'hui.

Les travaux effectués par le Révérend Boswell (1810-1890) ont pourtant démontré que ce Charles Marshall, fils effectivement du grand juriste que fut Louis Marshall, a bel et bien fait partie (sous un nom d'emprunt) du premier voyage de Christophe Colomb en Amérique du Nord, en 1492. - Qu'il fut un empêcheur de tourner en rond en annonçant au célèbre navigateur Génois qu'il n'était ni en Chine, ni dans ce qui allait devenir les États-Unis d'Amérique mais bien dans les Grandes Antilles, cela ne devrait rien soustraire à sa gloire. - Qu'il ait été, deux ans auparavant, sous un autre nom d'emprunt, membre de l'équipage qui remonta le Zambède (au Mozambique) non plus.

"Tout cela est une affaire de religion" a précisé le Professeur Marshall lors d'une conférence qu'il adressa aux Ramoneurs-Manchots de Lots-Renversés en 1988 dans le but de réhabiliter la mémoire de son ancêtre. "Vouloir être de tous les pays et de toutes les découvertes à la fois - ce que nous, les Marshall, avons depuis toujours souhaité -, a-t-il précisé, est louable. Était louable à son époque mais devenir ami du fils légitimé d'Alexandre VI, voilà ce qu'on pourrait peut-être appelé "un faux pas."

Jusqu'à ce que les discussions à son sujet (au sujet de ce Charles Marshal et non au sujet du Professeur) s'éteignent, nous nous abstiendrons d'ajouter quoi que ce soit sinon que cet explorateur sans peur et sans reproche - et qui s'intéressait aux poissons, aux oiseaux et aux petits animaux  - s'est marié, une fois, en 1489, et qu'il a eu un fils, François.

 

Sosthène du Cresson - 09-04


Retour, si vous êtes venu par là, à : Ignacia Aphérèse

Sinon, voir à : Alidor Donato

Ou encore à la : descendance d'Éléazar Marshall


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru