Les Marshall américains

 

Il existe plusieurs sous-branches des Marshall aux États-Unis où les premiers sont apparus à peu près en même temps que le Mayflower au XVIIe siècle. - Tous sont des descendants directs de William Marshall, Earl ou duc de Pembroke ou d'autres Marshall tout aussi célèbres, venus de Normandie ou d'Aquitaine. - Leur immigration (d'Angleterre - et même de France et d'Italie) s'est effectuée tout au long du XVIIIe et du XIXe siècle. D'abord en Nouvelle-Angleterre puis dans le Mid-West, le Sud et finalement en Californie (surtout à partir de1840).

Leur influence sur le développement des USA a été considérable.

C'est à James Wilson Marshall, par exemple, né le 8 octobre 1810 dans le comté d'Hunterdon (New Jersey), mort le 10 août 1885 à Sacramento (Californie) qu'on doit la grande ruée vers l'or de 1845.

Qui ne se souvient de George Catlett Marshall, né le 31 décembre 1880 à Uniontown, Pennsylvanie, décédé à Washington le 16 octobre 1959, responsable du célèbre Plan portant son nom ?

Général au cours de la Deuxième Grande Guerre puis secrétaire d'état (1947 à 1949) et finalement de la défense de 1950 à 1951, il a reçu le prix Nobel de la paix en 1953. 

Les sportifs se souviendront de George Preston Marshall, né le 8 janvier 1897 à  Grafton, West Virginia, décédé le 9 août 1969, qui fut longtemps le propriétaire des Washington Redskins.

Que dire de John Marshall, né le 24 septembre 1777 près de Germantown, en Virginie et décédé à Philadelphie le 6 juillet 1835 ? Il fut le quatrième juge en chef des États Unis et principal fondateur de son système légal constitutionnel. Sa plus grande contribution à l'histoire américaine fut celle de démontrer que le Congrès avait le droit d'instaurer une banque centrale et, durant son mandat à la Cour Suprême, il fut responsable de plus de mille décisions, en en rédigeant le texte de plus de cinq cent.

Peut-on vraiment parler des Marshall américains sans mentionner les noms de Clara Marshall, née en 1847 (décédée en 1931), une des premières femmes médecins américaines et qui a tant fait pour faire avancer la cause du féminisme ou de Penny Marshall Photo, la célèbre comédienne et réalisatrice, née le 15 octobre 1942 à New York et dont les films Awakening (1990) et Riding in Cars with Boys (2001) ont fait des malheurs ?

Et qui n'a jamais entendu parler du célèbre aviateur Tex Marshall Photo ?

N'oublions pas, non plus, le grand Osramus Marshall, avocat très reconnu de la ville de Buffalo et qui fut également auteur de plusieurs volumes sur la péninsule du Niagara.

Peut-on éagalement passer sous silence le nom de l'écrivain Paule Marshall Photo, celui du journaliste et également correspondant de guerre Samuel Lyman Atwood ("Slam") Marshall et ceux de Thomas Riley Marshall Photo qui fut vice-président des États-Unis de 1913 à 1921, de Thurgood Marshall Photo, le premier noir à être élu à la Cour Suprême, de Frank James Marshall, champion international d'échec (1877-1942), du psychologue Henry Rutgers Marshall (1852-1927), de Louis Marshall (de confession juive), le célèbre avocat, né à Syracuse en 1856 et mort à New York en 1929, de l'ingénieur William Louis Marshall (1846-1920), de l'écrivain Edgar Allan Marshall etc., etc.

Finalement, qui a retrouvé Wilmer McLean (1), une des premières victimes de la Guerre de Sécession Américaine (un obus a éclaté dans sa cuisine lors de la bataille de Bull Run), pour lui demander la permission d'utiliser son salon, là où fut signé la fin de cette triste guerre ? - Un Marshall, bien sûr : le colonel Charles Marshall de l'Armée Sudiste.


(1) Curieuse histoire que celle de ce personnage qui, en 1861, en eut assez de voir sa maison de Manassas (Virginie) servir presque de cible lors de la première vraie bataille de la Guerre de Sécession et qui décida, le lendemain de déménager plus au sud, près de Richmond, dans une toute petite municipalité du nom d'Appotomax où, trois ans et demi plus tard, Robert E. Lee devait remettre ses armes au Général Grant.


Pour la rencontre entre le Grand Marshall et Jefferson Davis, président de la Confédération des États du Sud, voir à Chronologie, partie 4, année 1882.

 

Elizabeth Regina - Sosthène du Cresson - Herméningilde Pérec - 09-05


Voir à descendance d'Éléazar Marshall

Sinon voir à : Les frères Cody

Ou encore : aux descendants de Mary Lloyd


accueil |  infos  |  pour nous écrire

© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru