Napierville Daily

Hebdomadaire paraissant deux fois par mois (*) fondé en 1955 par W. W. Stone et desservant la population anglophone de Napierville, de la paroisse de Saint-Cyprien-de-Napierville, de Saint-Chrysostome et de Saint Christopher and Nevis (3 abonnés demeurant à Basseterre).

Connu pour ses opinions franches, ce journal plaide depuis plusieurs années pour  : 1) l'érection d'une statue équestre de Maurice Théophile Marshall en face de la Bibliothèque de l'Université de Napierville (impasse Landru) et 2) la construction d'un mur de briques le long de l'Avenue du Chemin de Fer et de la Gare entre les routes menant vers Méréglise et Saint-Éman, ceci afin d'éviter que les animaux domestiques du quartier n'aillent se perdent dans les champs environnants.

Sa série d'articles sur les plantes intérieures (1962 à 1967) a fait école.


(*) (le 6 et le 23 - sauf les jours fériés, le dimanche et la veille de la Pentecôte)

- texte : Orvil McDonald (Napierville Daily)


Retour, si vous êtes venu par là, à l'Intransigeant de Coaticook

Sinon, voir à : Paul Meurisse

Ou encore au : Raincy


© - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec,Canada J0J 1L0




Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Hermningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son éminence) - Inferna Mieli (Ms) - Jean Sérien et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru