Université de Napierville

Festival du Cinéma de Napierville

Photo à suivre


Également connu sous les noms de : Vatfair-Fair Institute for the Advancement of Cinematic Arts Festival of Napierville, Festival du Cinéma de l'Université de Napierville, Festival International du Cinéma de l'Université de Napierville.

Détails, cérémonies, manifestations


Le Festival du Cinéma [de l'Université] de Napierville se déroule pendant deux semaines ou moins, du premier samedi suivant la récolte des navets jusqu'au dimanche de la semaine suivante.

Dès midi, la La Fanfare Secrète de Napierville, après avoir été bénie par le curé de la paroisse du Saint-Sépulcre et des Deux Vierges, se met en branle et, empruntant le boulevard du Grand Marshall, se rend jusqu'au marché où des estrades ont été installées pour souhaiter la bienvenue aux invités de marque, la plupart du temps un comédien devant faire partie du jury ou encore un caméraman, le responsable du maquillage d'une super-production récente ou même un futur réalisateur.

À une heure précise, un repas gastronomique attend ces visiteurs en la salle de réception du Musée du Grand Marshall, Place de la Collaboration.

Suivent les discours officiels, le dévoilement du programme du festival, les toasts et les souhaits aux participants.

À vingt heures, présentation du premier film mis en nomination.

Relâche le dimanche mais dès l'aube, le lundi matin, à raison de onze longs métrages par jour (plus les courts métrages et les vidéos) et ce, jusqu'au vendredi suivant, trois écrans diffusent en permanence des films pour la plus grande joie des cinéphiles.

C'est ainsi qu'en cinq jours, le Festival de Cinéma [de l'Université] de Napierville réussit à diffuser jusqu'à 165 longs métrages et une soixantaine de courts métrages ou vidéos.

(En 1997, lors de la rétrospective complète des films de Santo, un quatrième écran fut installé dans le hall d'entrée de la Bibliothèque de l'Université portant ce total à 217 longs métrages et 129 courts métrages et vidéos.)

Le jury se rassemble dès les premières heures du lendemain de ces représentations et vote pour l'attribution des trois trophées Marshall pour :

- le meilleur film du Festival

- le meilleur comédien

- la meilleure comédienne

Divers certificats sont également remis pour ce qui est des courts métrages ou vidéos.

La cérémonie de clôture se tient dans le hall d'honneur de l'édifice «A» du campus lors d'un banquet en l'honneur d'un réalisateur invité ou d'un réalisateur connu. - C'est à ce moment que les prestigieux Marshall sont remis à leurs récipiendaires ou leurs représentants.

À cette occasion, tout le gratin de Napierville et de ses environs est invité et les robes portées par ces dames, décrites en direct sur les ondes de la CNAP et de la CCAP, contribuent à rendre cette cérémonie un des faits saillants de la saison mondaine du quartier universitaire de Napierville.

Le lendemain, messe à six heures et clôture officielle du Festival lors d'un petit déjeuner en plein air où la foule est invitée à se mêler aux comédiens, comédiennes, artisans du cinéma qui ont assisté à cette messe.


Notons en passant, parmi les grands invités de ce Festival, au fil des ans, (dont plusieurs ont fait parvenir une note de remerciement aux organisateurs) : Alcoriza, Aldrich, Allen, Allio, Altman, Anderson, Angelopoulos, Antonioni, Arcand, Asquith, Astruc, Bardem, Barnet, Becker, Bellocchio, Bene, Bergman, Berkeley, Berlanga, Bertolucci, Boisset, Bolognini, Bon, Borowczyk, Borzage, Breault, Bresson, Brooks, Browning, Buñuel, Cameron, Capra, Carl, Carné, Cassavetes, Cavalcati, Cavani, Cayette, Chabrol, Chameron, Chaplin, Christian-Jacques, Clair, Clément, Cloche, Clouzot, Cocteau, Cohen, Comencini, Coppola, Corman, Costas-Gravas, Curtiz, Cukor, Dali, Dassin, Daves, De Mille, Demy, De Palma, Débris, Deray, De Sica, Dmytryk, Donen, Doniol-Valcroze, Donskoï, Dovjenko, Dreyer, Duguay, Duvivier, Dwan, Edwards, Eisenstein, Enfield, Epstein, Fabri, Falardeau, Fassbinder, Fejos, Fellini, Ferreri, Feyder, Flaherty, Fleischer, Ford, Forman, Franju, Frankeiheimer, Fuller, Gance, Germi, Gion, Godard, Goretta, Grangier,  Grémillon, Griffith, Guiry, Hammer, Hawks, Herzog, Hitchcock, Huston, Ince, Ivens, Ivory, Jancsó, Jutra, Kawalerowicz, Kazan, Keaton, Kelly, King, Kluge, Kozintsev, Kubrick, Kurosawa, Lang, Lattuada, Laughton, Lean, Lelouch, Lewis, L'Herbier, Lizzani, Losey, Lubitsch, Lumet, Lynch, Makavejev, Malle, Mankiewicz, Mann, Marker, Marshall, McCarey, Melville, Menges, Minghella,  Minnelli, Mizoguchi, Molinaro, Monicelli, Mulligan, Murnau, Negulesco, Nossiter, Nunez, Olmi, Ophüls, Oshima, Oury, Ozu, Pabst, Pakula, Pagnol, Pasolini, Peckinpah, Penn, Petri, Polanski, Pollack, Pollet, Pontecorvo, Potter, Poudovkine, Preminger, Quine, Racine, Ray, Reiner, Renoir, Resnais, Richardson, Risi, Rivette, Roach, Robbe-Grillet, Rocha, Rohmer, Rosi, Rossellini, Rossen, Rouch, Rouffio, Russell, Saura, Sautet, Schlesinger, Schlöndorff, Scola, Scorcese, Scott,  Siegel, Sirk, Sjöberg, Sjöman, Sjöström, Skolimowski, Sodenberg, Souter, Spielberg, Stiller, Sternberg, Straub, Stroheim, Sturges, Tanner, Tarkovsky, Tashlin, Tati, Taviani, Tcoukhraï, Torre, Troell, Truffaut, Vadim, Verneuil, Vertov, Vidor, Vigo, Visconti, Wajda, Walsh, Welles, Wenders, Whale,  Widerberg, Wiene, Wilder, Wood (Jr.), Wyler, Zinneman...

 

Retour, si vous êtes venu par là, à : Raoul-Jean Bienmis

 

Sinon, voir à : Konstantine Edouardovitch Tsiolkovski

 

Ou encore à : Zouaves


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru