Université de Napierville

La FIP ou la Fédération International des Perdants

Photo à suivre


Problèmes de succession

La présidence de la FIP pose des problèmes semblables à ceux que posent la succession de mouvements similaires : Fédération Internationale des Anarchistes, Union Mondiale des Pessimistes, etc. :

Pour être président d'une association comme la FIP, naturellement, il faut être un perdant mais devant le succès de l'entreprise, il serait assez mal aisé d'appeler son fondateur et actuel président, Marcel Godin, un perdant (ou un looser, comme il se plaît à dire).

À la première réunion de ce club sélect, les membres présents se sont immédiatement empressés de le mettre hors de leur rang (l'expression utilisée alors fut différente).

Une fois mis à la porte de son propre mouvement, Monsieur Godin fut toute de suite réintégré dans ses fonctions étant le plus perdant des perdants alors réunis.

Et le même processus se remit en branle.

On fit appel au Professeur qui, d'office, fut exclu d'une participation quelconque dans toute cette affaire.

La solution ? - Marcel la trouva lui-même :

Il écrivit une première lettre dans laquelle il s'engagea à démissionner à toutes les secondes impaires et une deuxième dans laquelle il posait sa candidature pour la présidence de son mouvement à toutes les fois que l'aiguille (il écrivait au figuré) de l'horloge de cet important mouvement allait indiquer une seconde paire.

Les membres pairs trouvèrent cette solution géniale et réintégrèrent dans l'instant même Marcel Godin dans la plus haute fonction de leur association. - Dans l'instant qui suivit, les membres impairs fichèrent (voir la remarque ci-dessus) ce parvenu à la porte de leur mouvement. - Et la chose recommença dans l'instant qui suivit.

Et c'est ainsi que notre Marcel oscille depuis quelques années entre ses pairs (et impairs).

(Et ce n'est pas demain la veille, précise-t-il.)

 

Retour à Marcel Godin et l'UdeNap


Pour les dernières nouvelles concernant l'UdeNap :

Voir : Le Castor™ - L'organe officiel de l'UdeNap (édition courante)

(c) - Sauf : citations, extraits sonores, (certaines) photos et autres fichiers :
Université de Napierville
101 esplanade du Grand Marshall,
Napierville, Québec, Canada J0J 1L0


Conception : Vatfair-Fair Design and Hold Harmless Co. - Vatfair, Planter, Hencourt et Associés - Cornelius Chasuble, q.t. - Copernique Marshall - Olaf de Huygens-Tremblay - Fawzi Malhasti (Mme) - Simon Popp - Paul Dubé - Herméningilde Pérec - Roger V. Landry - Moe Spitzman (Son Éminence) - Inferna Mieli (Ms) et la collaboration exceptionnelle de Georges de Napierville de même que la Bijouterie Petiot-Landru