Volume XXV, n° 1 17 septembre 2012

Fondé en 1900 par le Grand Marshall, le CASTOR DE NAPIERVILLE fut, à l'origine, un hebdomadaire et vespéral organe créé pour la défense des intérêts de l'Université de Napierville et de son quartier. - Il est, depuis le 30 septembre 2002, publié sous le présent électro- nique format afin de tenir la fine et intelligente masse de ses lecteurs au courant des dernières nouvelles concernant cette communauté d'esprit et de fait qu'est devenu au fil des années le site de l'UdeNap, le seul, unique et officiel site de l'Université de Napierville.

De cet hebdomadaire publié sur les électroniques presses de la Vatfair-Fair Broadcasting Corporation grâce à une subvention du Ministère des Arts et de la Culture du Caraguay, il est tiré, chaque semaine, sept exemplaires numérotés de I à VII, sur papier alfa cellunaf et sur offset ivoire des papeteries de la Gazette de Saint-Romuald-d'Etchemin et trois exemplaires, numéroté de 1 à 3, sur offset de luxe des papeteries Bontemps constituant l'édition originale, plus trois exemplaires de luxe (quadrichromes) réservés au Professeur Marshall, à Madame France DesRoches et à Madame Jean-Claude Briallis, les deux du Mensuel Varois Illustré.

Deuxième édition

Note : L'édition corrigée, destinée au marché américain, paraît le jeudi. L'édition numérotée, avec corrections supplémentaires, destinée exclusivement au Cercle Littéraire des Grammaticiens et Lexicologues Amateurs de Saint-Jean-Étienne-sous-Bois (Var) paraît le samedi.

 
 


Un instant de nostalgie.

Vous avez manqué les dernières photos de M. Sérien ?

Voyez sa Galerie

 


  Le Castor™ et sa mascotte

Vous saviez que le Castor™ avait une mascotte ? Son nom est Sam. Vous trouverez sa photo au bas de la présente édition. Sam est un petit chat, un chaton en train de devenir grand et qui n'a pas tout à fait un an.

Un petit monstre qui a déjà bouffé les pattes de deux fauteuils en osier, trois ou quatre coussins, un tapis et... quelques fils d'ordinateur... d'où le retard à publier ce numéro car, au moment où nous étions à en faire une copie sur un disque externe, il s'est senti quelque peu négligé et en a arraché les prises.

Huit heures de travail perdu. Il a fallu tout recommencer : courir chez nos chroniqueurs pour récupérer leurs écrits dont un nous dit tout simplement qu'il ne conservait aucune de ses stupidités littéraires (inutile de vous préciser qui mais sachez que c'est une tout autre chronique qu'il nous a pondue... en dix minutes).

Oh ce Sam ! Le problème, c'est qu'il est adorable. Espiègle, oui, fripon même, mais adorable.

Demain, nous corrigerons nos fautes de frappe.

Bonne lecture.

Obédieusement vôtre,

Herméningilde Pérec, esq.
Co-directeur du Castor™ de Napierville
Secrétaire temporaire permanent
Université de Napierville


 



St-Jérôme !

De toutes les petites villes de la province de Québec (pour ceux qui nous lisent du Var : la province de Québec, c'est dans un pays qui s'apelle "Le Canada"), de toutes les petites villes de cette province, donc, que je déteste, St-Jérôme fait partie de ma liste. Et je vous assure que ma liste est longue. À commencer par Sherbrooke, Beauharnois, Tracy, Barraute (en Abitibi - ça vous donne une idée...), Chicoutimi, Senneterre, Shawinigan, Plessisville... et j'en passe et des meilleures.

La raison pour laquelle je vous parle de St-Jérôme aujourd'hui, c'est que j'ai passé quelques jours, la semaine dernière, chez des amis qui ont un chalet tout près de là, avec vue sur le lac Écho... à moins que ce soit sur le lac Renaud, pas très loin, ou un de ces lacs dits "Vert", "Long" "Rond" ou même "Petit Lac Rond" (à côté du lac "Carré") dans cette province qui a cent mille lacs aux cent mille noms.

Au départ, je ne voulais pas y aller, mais ma blonde m'a dit qu'"un dépaysement me ferait du bien"...

Stupide idée. Un café de chez Second Cup, sur le Mont-Royal, près du lac des Castors m'aurait suffi. Mieux encore : le "Bird Sanctuary", sur l'autre versant : le Mont Westmount.

Quant à St-Jérôme, je n'ai aucune idée pourquoi ce saint, Hieronymus de son prénom, traducteur en latin de la Bible, canonisé lors du concile de Trente, l'un des quatre pères de l'Église, s'est ramassé là.

La ville, même avec ces deux "strips" (McDo, Rona, Bureau en gros, etc.) fait "dur". Une église, un bureau de poste, une cour de justice, un hôtel de ville...

Z'avait, dans les années soixante, un des meilleurs restaurants italiens de la grand banlieue de Montréal. Dans une sorte d'imitation de château-fort laid à mourir, mais avec un stationnement. Tout était excellent : le service, l'accueil, la nourriture (divine) et un propriétaire d'une extrême gentillesse. - A fermé ses portes à cause d'une aventure (à ce qu'on m'a dit) avec la femme d'un de ces serveurs... Quand je vous dit que la ville est minable, croyez-moi.

Voyageurs, si jamais vous passez dans le coin, continuez votre route. Ce ne sera pas terriblement mieux, mais vous allez peut-être trouver quelque chose, plus loin, qui vous plaira (quoique...).

Et puis vous y reviendrai car, les jambes, chevilles et genoux blessés lors de vos descentes de ski, c'est à St-Jérôme qu'on vous soignera. Dans un hôpital, comme toutes ceux de la province (ou du monde entier), dédié à ne pas guérir quoi que ce soit.

Simon

 

 


Islam et al

Êtes-vous comme moi ? Avez-vous de la difficulté à comprendre pourquoi, en étant religieux, il faille faire sauter des bombes dans des cafés, détruire des villages, couper des têtes, brûler vifs des femmes et des enfants ?

J'ai fini par comprendre que, fondée six, sept cent ans plus tard que la religion catholique, les islamistes en étaient à nos stupides croisades et nos non moins stupides sorcières qu'on faisaient brûler dans nos villages.

Ne reste plus qu'à attendre deux, trois cents ans.

Malheureux, quand même, car la culture arabique est d'une immensité à faire rêver.

Spitzman

 
c


Sartre, happendance and Paris

I wanted to talk today about yet another obscure writer : James Rundale who, during Cromwell's time was hanged for desertion, treason, defamation and, most likely, being right. Hanged and decapitated. But... due to my undistinguished habit of following the we-have-always-done-it-this-way-crowd, I'm afraid you'll have to satisfy yourself with my ramblings about Paris, Sartre, dices, freedom, free will and luck. So brace yourself.

Sartre ? Well I can't talk much about him because I never read more than two lines he wrote. Has something to do with my obscure writers : I don't read anybody that has won a literary prize be it the Nobel, the Pulitzer, the Goncourt or whatever and I don't read best sellers either. I'm a Léautaud man : Léautaud who said that if he ever was - mind you - nomitated for anything he would feel "déshonoré". Come to think of it, I don't read anything that was published after 1950 or about. I say to myself that if a book is no longer in print after, say 40 or 50 years, it isn't worth reading.

Sartre  and his grande sartreuse, Simone de Beauvoir, who reads them nowadays ? - You might say that he refused the Nobel prize and therefore... It doesn't matter : he was eligible. And why, you might ask, am I about to quote him ? Long story :

It has something to do with a young correspondent I have, in France, who is about to embark on a three or four year series of courses on political sciences in Paris and who asked me where he could stay, where he might be «at home», etc. - I told him I wouldn't know even though I know Paris like the back of my hands. Reason for this is that Paris, as far as I'm concerned is a city one has to discover on one's own. It is unlike London, New York or even San Francisco, a city in which you cannot say : «I will visit the Louvres this morning then go on to the Eiffel tower and have dinner on Les Champs Élysée». If you try to do that, it will frustrate you, even kick you back and you'll be very sorry. Paris is not a city one visits : it is a city of «flanneries». Go anywhere, sit you down at a corner café. Wait. Look around. Do nothing. Just walk. Then you'll discover its grandeur.

And now Sartre :

I was told that he once said that the only real freedom mankind has is playing. Playing in the sense that one sets one's rules and decide to abide by them regardless of the consequences. Makes sense. And this is how I told my correspondant to visit Paris :  first, carry a pair of dice or even three cards out of a deck ; walk down a street and at the next intersection, roll out your dices or pick up, at random, a card and follow these simple rules : (three cards) Queen, go right, King go left, Ace keep on going. - You will have a ball !

Now apply this to anything you do. - Picking up a magazine in a newspaper shop. Buy a CD, a book or even a pair of pants.

Who said life couldn't be fun ?

And now, back to James Rundale, a boring writer like you don't want to know.

Copernique

 

Oh Benny !

C'est à Paul Dubé, notre «disk-jockey» que je dois mon grand amour du jazz. - Vous saviez que le bougre allait avoir 70 ans cette année ? (Pas le jazz mais Paul Dubé) - deux fois mon âge !

Je connaissais, bien sûr, avant lui, le rock n' roll et ce que j'appelais, alors, le «blues», mais du jazz, presque rien et voilà qu'un jour, comme il avait une chaise à réparer, je suis passé chez lui et, par hasard, à côté de la chaise, il y avait une contrebasse. «Vous en jouez ?» lui ai-je demandé. «Oh !très peu, me répondit-il. Je suis un très mauvais musicien. C'était pour apprendre les accords.» Et, de là, il en joua quelques uns pour m'expliquer que le rock et le blues n'en avaient que trois, mais que le jazz et la musique classique en avaient beaucoup plus.

Il me mit, cette journée-là, un disque sur une de ses platines (il en avait quatre !) dont je me souviendrai toujours : «Ice Cream» par, si ma mémoire est fidèle, un orchestre de Nouvelle-Orléans sous la direction de, soit George Lewis, ou de Sweet Emma Barrett, qu'il m'expliqua, mesures par mesures, soli par soli. Et c'est ainsi que, devant passé une demi-heure chez lui, je finis par y demeurer huit heures à écouter Louis Armstrong, Duke Ellington, Count Basie, Thelonius Monk, John Coltrane et Dieu sait combien d'autres.

Je devins, cette journée-là, un fervent amateur et n'ai pas cessé depuis d'écouter les Brubeck, Bill Evans, Modern Jazz Quartet, Charlie Parker, Charlie Mingus, Dizzie Gillepsie, Fletcher Henderson, Django Reinhardt, Bessie Smith, Johnny Hodges, Lester Young... etc., etc.

Aussi, aujourd'hui, j'ai décidé, comme lui, de vous faire écouter un de mes enregistrements favoris.

Il date de 1938. Il provient d'un concert légendaire qui s'est tenu au célèbre Carnegie Hall de New York sous la direction d'un bonhomme qui n'est pas un de mes grands jazzmen, mais qui a réuni, un certain soir, des gens comme Lester Young (saxo), Buck Clayton (trompette), Johnny Hodges (saxo), Count Basie (piano), Harry James (trompette) et l'incroyable section rythmique composée de Walter Page (contrebasse), Freddie Green (guitare) et Gene Krupa (batterie).

La pièce s'intitule «Honeysucle Rose» et vous y entendrez, tour à tour : Lester Young (incroyable, surtout dans ses derniers mesures), Count Basie (faut écouter la section rythmique qui joue derrière lui), le divin Buck Clayton (trop souvent négligé), le magicien que fut Jonny Hodges (au saxo alto), Count Basie (à nouveau mais cette fois-là, juste pour le magnifique Freddie Greene), Harry Carney (au sax baryton), Benny Goodman (pas mal mais à côté de ces géants...), Freddie Greene encore (un de ses rares soli) et finalement, l'époustouflant Harry James dont ça aura été sans doute là, sa plus grande prestation. - L'ensemble, à la fin, est probablement de la plume de Fletcher Henderson, mais conduit à la perfection par l'unique Count Basie.

Ce n'est pas court (près de 17 minutes) mais ça en vaut la peine, je vous jure.

Du Carnegie Hall et du concert dirigé par Benny Goodman :

Honeysucle Rose

Cliquez sur la note : version MP3 :

Jeff

 

Rwanda

Le procès pour incitation au génocide de l'ex-homme politique rwandais Léon Mugesera s'est ouvert lundi, à Kigali.

France

Des chercheurs français ont décrit pour la première fois le mode d'action du bisphénol A (BPA), ce qui pourrait éventuellement permettre de créer un composé. (?)

Paris

Un haut tribunal décidera demain si la photo de la photo de Kate Middleton (seins nus) pourra être publiée.

Connecticut

Le prestigieux organe Old Saybrookk nous informe que George Jepsen donnera une conférence à 11h30, jeudi prochain, en la Chambre de Commerce Locale.

Partout

Publicités comparatives ou détournées, micro-trottoir édifiant : les affiches et vidéos se moquant du nouveau smartphone d'Apple ou des fans inconditionnels de la marque à la pomme font florès sur Internet.

St-Malo (Manitoba)

La Caisse Groupe Financier, mieux connue sous le nom de Caisse populaire du Manitoba, a célébré ses 75 ans dimanche, il y a huit jours.

France

Bercy a annoncé ce vendredi que la hausse des tarifs du gaz pour les particuliers sera limitée à 2%. GDF Suez plaidait de son côté pour une augmentation de 7%.

Stuttgart (Allemagne)

Selon les travaux publiés dans la revue Nature Geosciences, il existe de nombreuses similitudes entre les argiles martiennes et celles d'origine volcanique récoltées sur l'atoll de Mururoa en Polynésie française.

Abitibi-Témiscamingue (Québec)

Selon son édition de lundi dernier (journal électronique), Radio-Canadaannonce que les citoyens de Val-d'Or auraient maintenant accès à une salle de montage en cinéma. 

New Jersey (USA)

Des agents du FBI ont arrêté le maire Tony Mack, de Trenton, la capitale du New Jersey, dans le cadre d'une enquête pour corruption.

et

Salt Lake City (Utah)

Le Salt Lake City Weekly nous informe que le Jordan Vineyard & Winery célébrera, sous peu, son quarantième anniversaire.

 

Cette semaine et la semaine prochaine :

Esplanade du Grand-Marshall

Deux baptêmes, une première communion, un enterrement et un mariage

Voir à l'église du Saint-Sépulc(h)re et des Deux Vierges pour les dates.

Auditorium no. 6 (bâtiment 2)

Tous les jours (sauf les dimanches), de midi à quatorze heures :

Le fantôme au clavier

(Pièces et pianiste à confirmer )

Conférence
Salle Marc-Ronceraille
Le mercredi 19 septembre, à 13h30

Les grandes leçons à tirer du système d'exploitation DOS 2.11

Par un ex-empolyé de Microsoft.

Conférence 2
Même salle
Le mercredi 26 septembre, à 14h40

Comment vendre cinq (six) téléphones en quatre ans.

Par un ex-employé d'Apple.

Nous rendront visite au cours des deux prochaines semaines :

  • Isidore Ouelette - Publicite (amateur)

  • Raynald Sauternes - Dernier descendant des Sauternes de Millemongeau (scène inférieure)

  • Simone Legrandin - Scatologiste

  • Nancy Tremplin - Certificatrice

  • Luella Thumpernick - Larmoyante (depuis son dernier divorce)

  • Valérie Labataille - Modèle pour remèdes

  • Thiphoniella Lescouade - Fripouille convertie

  •  Jonathan Gripppesous - Créateur de mitrailleuses à poids léger (Hollywood & Co.)

Petites annonces

  • Demi s.-s. à louer. 2 pces. Vue impren. Serv. compris. Près de tout. - 56174

  • À vendre : ameublement pour demi s.-s. - Cause : il ne s'est pas contenté de la regarder. - 78961

  • Souliers d'enfant. Jamais portés. - 56782

  • Les sanglots longs des violons de l'automne. - Les sanglots longs des violons de l'automne. - Sans référence.

  • Photos d'une ex-blonde. Pas publiables sur Facebook. - 985613

  • Abris Tempo - Couleurs variées. - 554763

  • Un appart. dans le seizième. Trois c., un WC et des tentures du XVIIIe. - 557891

  • 200 volumes sur «À la recherche du temps perdu» - Cause : malentendu. - 447963

  • Bibliothécaire recherche travaille loin de son domicile. Veut refaire sa vie. - 557812
 

Au Théâtre du Grand Marshall
Dès le jeudi 20 jusqu'au 29 septembre
Du jeudi au samedi inclusivement - à huit heures

La grosse torche

Drame lyrique en six actes (et demi)

d'Emma Lenterrée (1805-1863)

Avec : Nöella Quintal dans le rôle de la grosse torche¸

Et : Roland Thivierge dans le rôle du Chevalier Legrandin.

***

En la salle du Grand Marshall
Dès le jeudi 20 jusqu'au 29 septembre
Du jeudi au samedi inclusivement - à huit heures

Rien

Un spectacle en aucun acte

d'un parfait inconnu.

Attention : 18 ans et plus.

Billets en ventes à la procure de l'Université et au garage Esso, esplanade du Grand Marshall.

Au musée du Grand Marshall
Jjusqu'au 30 septembre
Tous les jours (sauf les lundis)

De la collection de

Benoit et Marcelle Brisebois

toiles de

Van Gogh (Romain) , Vermeer (de Pointe-St-Charles), Rembrandt (Michel)

Entrée libre sauf pour les enfants et les adolescents, accompagnés ou non.

Note aux parents d'enfants en bas âge : tout enfant se verra remettre, à l'entrée, un sac de friandises de même qu'un petit chaton.

 

Au Bijou, cinéma de répertoire

Trois salles, trois films :
Dès demain - tous les jours - représentation continue de midi à minuit
Jusqu'au dimanche 30 septembret.

Les grands films de Sylvester Stallone

Capone de Steve Carver (1975)

Dans le rôle de Frank Nitti.

Cannonball de Paul Bartel (1976)

Dans le rôle d'un mafioso.

Rambo, First Blood, Part II de George P. Cosmatos (1985)

Dans le rôle de... Rambo.

***

Sur les ondes de la CNAP et de la CCAP

Nouvelles boursières

Tous les samedis dès huit heures du matin, l'éminent économiste Pierre Rochemenier est en ondes, pour expliquer pourquoi ses prévisions de la semaine précédente se sont avérées fausses. - Sujet, cette semaine : la vengeance de la roupie (रुपया) indienne.

Les grands interviews

Demain, le mardi 18, (première partie) et le mardi suivant, le 25 septembre (deuxième partie) :

Léandre Melon

Candidat défait à la mairie de Léonceville (Hautes-Pyrénées)

Interviewer : Copernique Marshall.

Le jeudi 20 septembret à 19h00

Rediffusion de la conférence donnée la veille en la salle Marc Ronceraille. - Prise de son : Thomas Mulcair de l'Institut.

Le jeudi 27 septembre à 19h00

Rediffusion de la conférence donnée la veille en la salle Marc Ronceraille. - Prise de son : Thomas Mulcair de l'Institut.

Les grands récitals-concerts

Le samedi 22 septembre, à vingt heures - reprise le 29, même heure - en direct du Palais du Bingo :

Sonates pour violoncelle, cornemuse et aspirateur

de

Cornelius Amadeus Corpuscule

par

Le Septuor de Melocheville

sous la direction de Joachim Tremblotte
(Contrat exclusif : Vatfair-Fair Les Disques)

 

 


On connaît sa fille, Michelle, mais on semble avoir oublié son père qui, pourtant avait du talent à revendre.

Je parle, bien sûr d'Adalbert «Ti-Blanc» Richard, un des grands violonneux québécois, né à Martinville en 1920, décédé à Sherbrooke, en 1981 qui a gravé des centaines d'enregistrements au cours d'une carrière qui s'étendit de 1937 à 1979.

«Ti-Blanc» qui fit une grande impression à l'Olympia en 1977.

Le voici dans un «reel» enregistré en 1977 (?), celui des «Éboulements».

Quand je vous ai dit que c'était un grand violonneux :


Cliquez sur le lecteur ou la note (format MP3) :


Note : Les enregistrements qui ont fait partie de cette série sont disponibles intégrablement, dans l'ordre inverse qu'ils ont été publiés.

Cliquez ICI.

          


 

Mmme. Vaste Etang - Idyllic, Wisconsin

L'associatonisme.

M. Chérubin des Trois Passages - Virginia Beach, East Virginia

Chutzpah.

M. Gustave T. Rodolphe - Paris 16e
Sur un ton féodal, oui.
M. Irving Sax - Bucolic Nowhere, Utah

Chez les demi-mondaines.

M. Geoffrey Huguenotte - Charlotteville, Belgique

Charles Quint, par Titien, au Prado

M. Héliothrope Sanguin - Singap, Autriche

Catrine Godin.

Mme. Ninon Lesage - Wallaby, Saskatchewan

Le manoir Vauquelin, à De Panne (Belgique)

Mme. Cornelia Lechaudron - St-Isidore-Ducasse, Luxembourg

Il a fait, en effet, partie du complot Fabrikant.

Thaddeus Windtrap - Westmount

Gouverneur de la Pointe à Callières.

***

MESSAGE DE DERNIÈRE HEURE

À nos amis américains, sa Majesté, Elisabeth II, reine du Royaume Unie, du Commonwealth
Britannique (et du Canada), tient à ce que nous publions le communique
suivant :

A message from the Queen

To the Citizens of the United States of America from Her Sovereign Majesty Queen Elisabeth II.

In light of your failure to nominate competent candidates for President of the USA and thus to govern yourselves, we hereby give notice to the revocation of your independence, effective immediately.

Her Sovereign Majesty Queen Elisabeth II will resume monarchical duties over all states, commonwealth and territories (except Kansas which she does not fancy).

You new Prime Minister, George Brown will appoint a Governor for America, without the need for further election.

Congress and the Senate will be disbanded.

A questionnaire may be circulated next year to determine whether any of you noticed.

To aid in the transition to a British Crown Dependency, the following rules are introduced with immediate effect :

(You should look up "revocation" in the Oxford English Dictionary.)

1 - Then look up aluminium, and check the pronunciation guide. «you will be amazed at just how wrongly you have been pronouncing it.

2 - The letter "U" will be reinstated in words such as "colour", Favour", "Labour" and "Neighbour". Likewise, you will learn to spell "doughnut" without skipping half the letters ; and the suffix "-ize" will be replaced by the suffix "-ise". Generally, you will be expected to raise your vocabulary to acceptable levels (look up "vocabulary").

3 - Using the same twenty=seven words interspersed with filler noises such as "like" and "you know" in an unacceptable and inefficient form of communication. - There is no such thing as US English. We will let Microsoft know on your behalf. The Microsoft spell-checker will be adjusted to take into account the reinstated letter "U" and the elimination of "-ize"

4 - July 4th will no longer be celebrated as a holiday.

5 - You will learn to resolve personal issues without using guns, lawyers and therapists. The fact that you need so many lawyers and therapists shows that you're not quite ready to be independent. Guns should only be used for shooting grouse. If you can't sort things out without suing someone or speaking to a therapist then you're not ready to shoot grouse.

6 Therefore, you will no longer be allowed to own or carry anything more dangerous than a vegetable peeler. Although a permit will be required if you wish to carry a vegetable peeler in public.

7 - All intersections will be replaced with roundabouts, and you will start driving on the left side with immediate effect. At the same time, you will go metric with immediate effect and without the help of conversion tables. Both roundabouts and metrication will help you understand the British sense of humour.

8 - The former USA will adopt UK prices on petrol (which you have been calling gasoline) of roughly $10/US gallon. Get use to it.

9 - You will learn to make real chips. Those things you call French fries are not real chips, and those you insist on calling potato chips are properly called crisps. Real chips are thick cut, fried in animal fat, and dressed not with catsup but vinegar.

10 - The cold tasteless stuff you insist on calling beer is not actually beer at all. Henceforth, only proper British Bitter will be referred to as beer, and European brews of known and accepted provenance will be referred to as lager. South African beer is also acceptable as they are pound for pound the greatest sporting nation on earth and it can only be due to beer.They are also part of British Commonwealth - see what it did for them. American brands will be referred to as Near-Frozen Goat's Urine, so that all can be sold without risk of further confusion.

11 - Hollywood will be required occasionally to cast English actors as good guys. Hollywood will also be required to cast English actors to play English characters. Watching Andie Macdowell attempt English dialogue in Four Weddings and a Funeral was an experience akin to have one's ears removed with a cheese grater.

12 You will cease playing American football. There is only one kind of proper football ; you call it soccer. Those of you brave enough will, in time, be allowed to play rugby (which has some similarities to American football, but does not involve stopping for a rest every twenty seconds or wearing Kevlar body Armour like a bunch of Nancies). Don't try rugby - the South Africans and Kiwis will trash you, like they regularly trash us.

13 - Further, you will stop playing baseball. It is not reasonable to host an event called the World Series for a game which is rarely played outside of America. Since only 2.1% of you are aware that there is a world beyond your borders, you error is understandable. You will learn cricket, and we will let deliveries.

14 - You must tell us who killed JFK. It's been driving us mad.

15 - An internal revenue agent (e.e. : tax collector) from Her Majesty's Government will be with you shorty to ensure the acquisition of all monies due (backdated 1776).

16 - Daily Tea Time begins promptly at 4 pm with proper cups, with saucers, and never mugs, with high quality biscuits (cookies) and cakes ; plus strawberries (with cream) when in season..

God Save the Queen.

 

Cette édition du Castor est dédiée à :

Chesney Henry, dit "Chet", Baker
(1929-1988)

et à

Sam

(À qui vous devez le retard de la publication de ce numéro du Castor™.)

c

"Les femmes n'aiment pas être aimées. Surtout pas adorées. Ce sont généralement les ignorées, les tenues pour compte, qui sont les plus fidèles : elles vous séduiront tous les dimanches pendant dix ans. Les autres se considéreront harcelées. "

M. P.

 

Webmestre : France L'Heureux

Webmestre : Éric Lortie

Webmestres : Paul Dubé et Jacques Marchioro

 

1 - Tous droits réservés. - Copyright © UdeNap.org. - La reproduction de tout ou partie du matériel contenu dans cette édition du Castor™ est interdite sans l'autorisation écrite des auteurs.

2 - Malgré l'attention portée à la rédaction de ce journal, ses auteurs ou son éditeur ne peuvent assumer une quelconque responsabilité du fait des informations qui y sont proposéesSed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur..

3 - Les erreurs de frappe, de date et autres incongruités contenues dans ce Castor™ seront ou ont déjà été corrigées dans sa version dédiée au marché américaiSed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.nSed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur..

4 - La direction du Castor™ tient à préciser qu'aucun enfant n'est victime d'agressions sexuelles au cours de la préparation, pendant la rédaction et lors de la publication de son hebdomadaire et que... que perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.


Le Castor - Fondation et équipe originelle

Le Castor - Organes affiliés

Université de Napierville - Page d'accueil

Le Castor™ - Édition précédente

Le Castor™ - Édition suivante

Le Castor™ - Édition courante