Volume XXII, n° 19 27 juin 2011

Fondé en 1900 par le Grand Marshall, le CASTOR DE NAPIERVILLE fut, à l'origine, un hebdomadaire et vespéral organe créé pour la défense des intérêts de l'Université de Napierville et de son quartier. - Il est, depuis le 30 septembre 2002, publié sous le présent électronique format afin de tenir la fine et intelligente masse de ses lecteurs au courant des dernières nouvelles concernant cette communauté d'esprit et de fait qu'est devenu au fil des années le site de l'UdeNap, le seul, unique et officiel site de l'Université de Napierville.

De cet hebdomadaire publié sur les électroniques presses de la Vatfair-Fair Broadcasting Corporation grâce à une subvention du Ministère des Arts et de la Culture du Caraguay, il est tiré, chaque semaine, sept exemplaires numérotés de I à VII, sur papier alfa cellunaf et sur offset ivoire des papeteries de la Gazette de Saint-Romuald-d'Etchemin et trois exemplaires, numéroté de 1 à 3, sur offset de luxe des papeteries Bontemps constituant l'édition originale, plus trois exemplaires de luxe (quadrichromes) réservés au Professeur Marshall, à Madame France DesRoches et à Madame Jean-Claude Briallis, les deux du Mensuel Varois Illustré.


Édition estivale no. 1

(deuxième édition)

Note : L'édition corrigée, destinée au marché américain, paraît le jeudi. L'édition numérotée, avec corrections supplémentaires, destinée exclusivement au Cercle Littéraire des Grammaticiens et Lexicologues Amateurs de Saint-Étienne-sous-Bois (Var) paraît le samedi.


  La photo de la semaine - Une exclusivité du Castor™

« En vérité, en vérité, je vous le dis :il n'y a pas de problèmes majeurs de circulation à Montréal. - Tout est sous contrôle. »

Vous avez manqué les dernières photos de M. Sérien ?

Voyez sa Galerie


  Au coeur de l'action

Si vous ne connaissez pas grand chose dans la rédaction d'un hebdomadaire comme Le Castor™, ce que nous, de la direction comprenons fort bien, surtout lorsqu'il en est à ses estivales éditions, désormais, vous saurez tout :

D'abord - mais doit-on insister ? - il faut être en mesure de gérer les déplacements, démarches et pérégrinations de nos reporters menacés quotidiennement par les nombreux chantiers parsemés selon un plan régulièrement révisé par différents comités, sur les routes, autoroutes, voies, rues, sentiers, avenues, passages, ruelles et boulevards qu'ils doivent fréquenter, auxquels s'ajoute la fortuite et parfois très fréquente découverte d'infrastructures risquant à tout moment de s'effondrer.

Suivent, dans l'ordre, les généreuses vacances qui sont, selon un autre plan mais plus stable celui-là, gracieusementt allouées à tous les membres de notre personnel et avec lesquelles votre humble serviteur doit composer pour la régulière émission des capitales nouvelles et informations diffusées par le présent organe créé essentiellement pour la défense des intérêts de l'Université de Napierville et de son quartier de même que pour l'édification des masses laborieuses.

Ajoutons la compétion - la saine compétition, permettez-nous ici d'insister - que se livrent les mille et une villes, municipalités, villages et quartiers de la Province dans laquelle nous sommes insérés, nous du quartier, comme dans un écrin, compétition relative aux fêtes, foires, festivals, frairies, célébrations, bamboulas, bacchanales et kermesses célébrés un peu partout et qui ont pour effet de perturber quelque peu les habitudes de nos chroniqueurs qui n'auront pas toujours à leur portée les électroniques outils leur permettant de conserver la filiation entre leurs cerveaux-phares et le chef-lieu où ils se réunissent d'osmotique façon.

Et finalement, il y a les moules - « On ne saura jamais l'importance des moules dans le journalisme », comme disait le regretté François Caradec - ces moules sans lesquelles nos distingués, quoique fins et intelligents, lecteurs ne sauraient se retrouver en nos pages. Après les chroniques, les dernières nouvelles, après les dernières nouvelles, notre supplément ; il s'agit là d'un ordre qui, sans être immuable, nous met à l'abri d'une fantaisie qui pourrait facilement nous mener au désordre et à l'improvisation.

Voilà, en bref, ce qui explique les « relâches », « fermetures pour la saison » que les plus habiles de nos lecteurs sauront découvrir non sans leur sympathie habituelle dans cette édition de cet hebdo et dans les prochaines jusqu'à la rentrée qui sera précédée de la coutumière fermeture car, qu'on se le dise :

« À l'UdeNap, l'on ferme pour mieux rentrer. »

Bonne lecture

Herméningilde Pérec
Secrétaire
Université de Napierville

Dates des prochaines éditions :

1) éditions festivales : 11 juillet, 25 juillet et 8 août ;
2) fermeture : 22 août ;
3) numéro de la rentrée : 5 septembre.

 


 

Gaudemus, habemus temporum !

Saison estivale, saison estivale... je veux bien, comme le suggère notre vénérable éditeur tenter d'écrire des chroniques légères mais comment se sentir « léger »   quand tout ce qu'on voit autour de soi (j'habite à Montréal), ce sont des embouteillages, des trous dans les rues, un maire d'une stupidité incroyable et des politiciens, à la fois à Québec et à Ottawa s'obstiner sur qui paraîtra à la une lelendemain... Et puis y'a la question de l'âge :

D'après ce que je peux voir, dès la soixantaine, les gens se divisent en trois groupes :

  • Les innocents de la pire espèce qui ne veulent plus penser et qui, pour tout oublier, consultent les prévisions météorologiques quinze fois par jour et lisent le plus simple des journaux où ils se trouvent bien chanceux de ne pas être victimes d'un meurtre, d'un enlèvement ou d'une inondation.

    Ce sont les mêmes que je voyais, jeunes, en Floride, avec des pantalons dont la taille remontait jusqu'à la mi-poitrine et se plaignaient des taxes toute la journée. (Accompagnés invariablement par des dames aux cheveux mauves, vêtues de couleurs pastels.)

  • Les ceusses qui ne cessent de raconter leurs exploits passés dont la fois où ils ont dit non à leur patron ou celle d'avoir toujurs voté « du bon côté ». (1) 

  • Les misanthropes.

Inutile de vous préciser, je crois, dans quelle catégorie je me classe.

Simon
popp.udenap@gmail.com

(1) J'ai connu un type, croyez-le ou non, qui, ayant réussi une vente très importante de moquette, s'est cru longtemps le meilleur vendeur du monde. Il était à rédiger un volume sur ses talents de marketing quand il est décédé. Un raseur de tout premier ordre.

 

  En direct d'Hollywood

Pardonnez ce qui, dans certains milieux pourrait être considéré comme un début d'hérésie mais je crois que les saints Pères de l'Église ont erré dans leur interprétation du sixième commandement de Dieu qui se lit, selon les versions, « La pureté observeras, en tes actes soigneusement. », « Impudique point ne seras. », etc. à moins que ce soit la tradition qui ait pris le dessus, tradition qui a débouché sur de nombreuses habitudes comme ces longues robes, voiles et couvre-tout que l'on voit hélas, à mon avis, un peu trop souvent depuis quelques années.

À mon avis, toujours, il ne s'agit pas d'un commandement. - D'ailleurs on n'en trouve pas la trace directe dans la Bible sauf, indirectement, dans le livre de l'Exode, au chapitre 20, versets 3 à 17.  - Il s'agirait plutôt d'une protection contre certaines visions qui pourraient mettre en doute la beauté du monde aux yeux des plus fidèles croyants et ainsi les encourager à questionner l'existence même de notre Créateur.

Je m'explique :

Sur les plages, cet été, l'on verra des maillots de bain de tous les styles, y compris ce qu'on m'a dit être des strings, des monokinis et des bikinis. - Personnellement, aucune objection : lorsqu'ils sont portés par des jeunes filles dont les corps méritent un certain regard menant, la plupart du temps, au mariage et à la fondation de ces familles que Jésus, notre Sauveur, a voulu nombreuses, catholiques et pratiquantes. C'est lorsque certains autres personnes, souvent considérablement avancées en âge et ayant quelque peu abusé de pain et de vin, et se croyant libres, tapissent de ces mini-vêtements les débris de ce qui a pu être un temps chez elles un objet regardable, que je m'objecte. Et c'est là que j'en reviens aux énoncés des saint Pères de l'Église :

La pudeur, la pureté, ce n'est pas une question de sexe et de débauche mais bien de respect de l'environnement.

Spitzman, cardinal

(Traduit de l'anglais par le Révérend Chasuble)


  L'enregistrement de la semaine

Une chanson de cacahuètes aujourd'hui ou si vous préférez, une chanson chantée par un vendeur de cacahuètes. - Nous l'avons déjà fait entendre ici, il y a quelques années, par l'orchestre de Stan Kenton (voir au numéro 23 de la première série de nos enregistrements) mais nous avons pensé vous la faire ré-entendre par le prince des ténors du siècle dernier (hé oui : Caruso, quoique le plus fameux, ne fut pas le seul), celui qu'on a qualifié comme le plus grand tinore di grazia de toute l'histoire de l'opéra, c'est-à-dire Tito Schipa, né en 1888, décédé en 1965.

Pour plus de renseignements, tapez son nom dans n'importe quel moteur de recherche sur Internet. - À me pas manquer son M'Appari et Una furtiva lagrima sur YouTube.

En attendant, de Moisés Simon, voici « El Manisero » enregistré le 11 mai 1932 chez HMV. no. DA 1273.

Cliquez sur le lecteur ou la note (format MP3) :

Paul Dubé
www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net

Pour nos enregistrements précédents, cliquez ICI.
   

 

Horizontalement
I Loisir
II Semaine anglaise
III Repos - Congé
IV Interruption - Hier
V Note - Villégiature
VI Vacances
VII Pont

VIII


Relâche
Verticalement
1 Activité sonore
2 Abri - Métal
3 Tente afghane (XVIIe) - Île du Pacifique
4 PS - Week-end
5 Chalet nordique
6 Locomotion - Inaction
7 Véhicule (désert) - Neige
8 Deuxième prix (1997) de la descente en canoë du Mont Cerise

La solution sera affichée dès lundi prochain dans le hall d'entrée du Centre d'accueil

(c) Copernique Marshall.


Sur la scène nationale et internationale

Rome

Le porte-parole du pape Benoît XVI, le révérend Federico Lombardi, a indiqué que la nouvelle papemobile pourrait être « verte » (hybride) d'ici la fin de l'année.

*

Montréal-Paris

Selon diverses sources, la compagnie aérienne Air France, suite à l'immense popularité de sa nouvelle classe « Premium » censée faire concurrence aux sièges « Club » d'Air Transat, aurait décidé de l'abandonner. - Ceux qui auraient été tentés par cette initiative sont priés de vérifier leurs billets avant de monter à bord car ils seront automatiquement déclassés en mode « Voyageur » sans avertissement. - En contre-partie et pour attirer une clientèle plus huppée, la Vatfair-Air & Aeroplane Company a décidé de ne plus servir son café en tranches mais dans des tasses.

*

Verchaix (Haute-Savoie)

Sur les conseils de ***, Madame X. de la rue Y, a décidé de s'acheter un piano et de jouer « un carillon » à toutes les heures pour démontrer à sa voisine qu'elle avait les moyens de s'acheter une horloge « grand-père ».

*

USA

La cour suprème doit se prononcer sous peu sur la question des matériaux utilisés pour la fabrication des CD de Céline Dion, à savoir s'ils devaient être bio-dégradables ou non.

*

France

Le journal La Croix signale dans son édition d'aujourd'hui que les primaires étaient une expérience inédite, tandis que le journal Libération signalait dans son édition de samedi que Jean-Louis Borloo, président à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) à l'officialisation de l'« Alliance » des centres, a présenté comme une « force anti-FN » , réaffirmant sa détermination à la conduire à la présidentielle.

*

Nice

Le Niçois Jean-Marc Governatori sera le candidat du Mouvement écologiste indépendant à la présidentielle 2012. Pour l'épauler: la secrétaire nationale du parti, Zara Whites.

*

Beverley Hills (Californie)

La fameuse veste en cuir noir et rouge que portait Michael Jackson dans le vidéoclip de Thriller a été vendue aux enchères, hier, pour 1,8 million de dollars US.

*

Israël

Les journalistes étrangers qui prendraient place à bord d'une flottille d'aide destinée à Gaza viendraient d'être menacés d'être empêchés d'entrer sur le territoire d'Israël pendant dix ans. - Notre reporter qui a songé un moment se joindre à cette opération mais qui s'est par la suite ravisé serait, quant à lui, passible d'un empêchement ne dépassant pas cinq ans.

*

Dernière minute

Cette édition du Castor™ a été publiée à la dernière minute.

Sur la scène québécoise, montréalaise et napiervilloise :

Montréal - 1

« À Montréal, d'où que vous veniez, où que vous alliez, emprunter la station de métro Vincent-d'Indy : la sation de l'élite. » (Pierre D.)

Montréal - 2

Les visiteurs qui désirent, de Napierville, se rendre à Montréal cet été sont priés de noter la fermeture presque totale du pont Mercier, la fermeture partielle du pont Champlain, l'interdiction de certains véhicules sur le pont Victoria et les fermetures occasionnelles du pont Jacques-Cartier.

Le Castor leur suggère de se rendre à Sorel, de prendre le traversier qui les mènera à Louiseville d'où, via l'autoroute 40, en dehors des heures de pointe, ils pourront facilement gagner la rive est de l'île.

L'autre solution consiste à éviter complètement la ville du maire Tremblay et se rendre à Québec où, jusqu'à ce que son maire en détruise la réputation, l'environnement est beaucoup plus plaisant.

Montréal - 3

Les itinérants du centre-ville seraient sur le point de se plaindre du trop grand nombre de résidents permanents là où leurs refuges sont des plus sécuritaires.

Montréal - 4

Selon un livre à paraître aux Éditions Historiques (auteur : Paul Lévesque), la politique du maire de Montréal aurait passé par trois phases :

  1. Il n'aurait pas augmenté les taxes et n'aurait rien fait.
  2. Il aurait augmenté les taxes et n'aurait rien fait.
  3. Il aurait augmenté les taxes et foutu la pagaille à l'hôtel de ville.

La troisième option aurait été retenue.

Montréal - 5

Montréal, la ville natale de Mordecai Richler, serait sur le point d'honorer cet auteur controversé, vraisemblablement avec un mémorial d'où les citoyens pourront exprimer leurs opinions. - Un stand de revente de peinture en aérosol serait construit juste à côté.

Montréal - 6

À signaler dans le cadre du Festival du Jazz de Montréal (du 25 juin au 4 juillet) les New Rythm Kings, un quintet de Nouvelle-Orléans qui interprétera diverses valses viennoises sous le pont Mercier (Ville La Salle) en dehors des heures de pointe. - Casques protecteurs disponibles sur place.

Montréal - 7

À l'approche du 1er juillet et de la vague de déménagements annuels, la Ville de Montréal redouble d'efforts pour éviter une propagation rapide des punaises de lit importées à grand frais d'Asie, l'an dernier.

Québec

Le maire de la ville de Québec, un certain Labeaume, en voyage en Europe aurait l'intention de visiter le pape plus tard cette semaine. « À condition qu'on identifie clairement qui se trouve à mes côtés, aurait-il dit. Je ne voudrais pas passer, aux yeux de la Ligne Nationale de Hockey, pour quelqu'un qui rend visite à n'importe qui. »

*

Saskatchewan

La vingt-cinquième édition du Festival de Jazz de la Saskatchewan a pris son essort vendredi dernier dans le centre-ville de Saskatoon. Parmi les vedettes invitées, notons la présence de : Béla Fleck and the Flecktones, Arrested Development, The Sheepdogs, The Lost Fingers, The Bad Plus et un imitateur de Nat King Cole.

*

Winnipeg, Manitoba

Le nombre de maisons abandonnées et en très mauvaise condition a baissé de 17 % depuis l'année dernière, selon le porte-parole de la ville de Winnipeg Une preuve du dynamisme de cette ville.

*

Montréal - 8

Les propriétaires de La Ronde, le célèbre parc d'amusement situé en face de l'Île de Montréal serait sur le point d'intenter des poursuites contre le Gouvernement Provincial, propriétaire de l'échangeur Turcot, pour « concurrence déloyale » face à leurs montagnes russes.

Sur la scène alsacienne :

Monswiller

La passerelle enjambant le canal de la Marne au Rhin, a officiellement été ouverte au public par Pierre Kaetzel, maire de la commune, vendredi dernier. - En présence du capitaine Schaeffer et du conseiller général Thierry Carbiener.

Habsheim

Le conseil municipal d’Habsheim s’est réuni jeudi dernier avec de nombreux points à l’ordre du jour, dont l’approbation des comptes administratifs de 2010, de gestion de 2010 et les subventions de 2011.

Près Colmar

Le conseil municipal de Sainte-Croix-en-Plaine s’est réuni vendredi le 24 juin, sous la présidence du maire François Heymann.

 

Notre reporter est en vacances ! - En Afghanistan.




Nous ont rendu visite au cours des deux dernières semaines :

- Franz Boll - Garantisseur à vie de produits divers

- Christiann Eijkman - Concepteur de mises à jour chez Microsoft

- Gowland Hopkins - Membre d'un réseau social

- Charlkes Grenville - Exploiteur d'une fonte sans sérif

- Horatio Alston - Juxtapositionneur de paragraphes dans la récente ré-édition de « Trois ans de captivité à Saint-Angèle de Monnoir » de Thierry « One man show » Montreuil

- Roger Monette -Spécialiste en bosons de Higgs (électrofaibles et neutres)

Erratum :

Dans notre édition du 30 mai dernier, nous avons indiqué qu'un certain Joseph Arnaud nous avait rendu viste dans les deux dernières semaines et que sa profession était celle d'un waiter. Depuis, nous avons appris qu'il n'était qu'un simple busboy.

Pour tous renseignements additionnels se rendre en personne au Centre d'Accueil de l'Université de Napierville ou au Garage Esso, esplanade du Grand Marshall (demandez Georges).

Voir : Plan du Quartier.

Conférence
Auditorium du Pavillon "C"

Relâche pour la saison

Concert / Récital
Salle du Grand Marshall
Une seule représentation

Relâche pour la saison

Théâtre

Relâche pour la saison

Poésie
Le Grand Gymnase

Relâche pour la saison

Exposition
Jusqu'en septembre
Musée du Grand Marshall

Tous les jours - Fermeture : les lundis - De 10h00 à 21h00

Collection permanente du Musée

Cinéma
Dès demain - Tous les jours
Séance continue de 12h00 à 23h30
Le Bijou - Cinéma de répertoire
Jusqu'au dimanche 26 juin

En reprise

Les grands films de Rodolfo Guzmán Huerta dit “Santo”


En la salle du Grand Marshal :

Santo en el museo de cera
(Santo et le musée de cire) d'Alfonso Corona Blake et Manuel San Fernando (1963)

Avec : Claudio Brook dans le rôle du Docteur Karol

En la salle Joseph Paul Goebbels :

Santo vs. la invasion de los marcianos
(Santo contre l'invasion des Martiens) d'Alfredo B. Crevenna (1967)

Avec : Wolf Ruvinskis dans le rôle d'Argos et El Nazi dans celui d'un Martien.

Et, en la salle Alphonso Galiano :

Santo contra los cazadores de cabezas
(Santo contre les coupeurs de têtes) de René Cardona (1969)

Avec : Victor Almazan, René Barrera, Carolina Barett, René Cardona, etc.

Et à ne pas manquer cette semaine :

Sur les ondes de la CNAP-CCAP, la radio de Napierville :

Aujourd'hui à 13h00 Revendre les poissons et les anguilles présents dans son sous-sol après une inondation - Notes et contre-notes d'un représentant du Ministère de la Pêche, de la Chasse, des Loisirs et des Taxes sur le tabac.
   
Demain à 10h00 La mode estivale - Entretiens avec George de Napierville.
   
Mercredi à 10h00 Poésie médiévale et chants grégoriens - Entretien avec le Professeur Olaf de Huygens-Tremblay, titulaire de la Faculté des lettres, langues et communication de l'Université de Napierville.
   
Jeudi à
21h00

Les grands concerts - En différé du Palais du Bingo. - Programme à être annoncé la veille.

   
Vendredi à 06h00

Bulletins de la circulation (Grand Montréal) - Diffusion en direct des principaux bouchons, des pannes, accidents et embouteillages. - Fin de l'émission : 21h00.

   
Samedi à 16h00 Résultats sportifs - En direct du bar l'Abri. - Lignes ouvertes jusqu'à 20h00.
   
Dimanche à 12h05 Cuisinons avec le chef du Dragon - Avec Magyar le Bavard du célèbre Dragon Basané de Napierville. - Cette semaine : Raviolis farcis à la menthe de Madagascar (grillée sur charbons de bois) servis sur radis.

«Les anniversaires gâchent malheureusement la simplicité de notre vie en nous rappelant 
qu'à chaque jour il s'est passé quelque chose de parfaitement inutile
.» (Oscar Wilde)

Sont nés un 27 juin:

Charles Stewart Parnell
1846
Helen Keller
1880
Ross Perot
1928

Sont décédés un 27 juin :

James Smithson
1829
Joseph Smith
1867
Jack Lemmon
1977

Et c'est un 27 juim que :

- Naquit Charles-Maximilien de France, futur Charles IX (1550)
- Débuta le siège de Québec (1759)
- Les villes de Boston et de New York furent réunies par une ligne télégraphique (1847)
- Furent présentés à Montréal les premiers films des frères Lumière (1897)
- Le mercure atteignit 38 degrés Centigrade (100 degrés Farenheit) à Fort Yukon en Alaska (1915) - Premier signe du réchauffement de la planète...
- Eurent lieu les premières télédiffusions en couleurs (1929)
- De Gaule se déclara, à Londres, chef des Français Libres (1940)
- La ville de Cherbourg tomba aux mains des alliés (1944)
- Fut ouverte en URSS, la première centrale atomique (1954)
- Fut imposé par la loi le port de la ceinture de sécurité dans les automobiles (état de l'Illinois). (1955)
- Le président Kennedy passa sa première journée complète en Irlande (1963)
- Un jugement de la cour suprême américaine autorisa dorénavant les avocats à faire de la publicité (1977)
- Eut lieu la première grève des employés d'hôtel de la ville de New York (1985)
- Tony Blair donna sa démission en tant que premier ministre (2007)

  et que :

- Mourut Dragutin Tadijanović , le célèbre poète croate, à l'âge de 101 ans.

Voir également :

Les éphémérides d'Alcide
(Site fortement recommandé)


M. Simon Stevin - B

Oui, selon Marc 19, 6 et Matthieu 17,8. (Enfin : selon notre édition.)

M. Hans Lippersky - 3 rue de l'Éruption-de-1924, Montrepos, Haute-Provence

Un bois-sans-soif.

M. Michelangelo Ricci - 5, rue du Julot-à-Marie, Ras-le-Bol (près de Golgotha), Basses-Pyrénées

L'équivalent de chercher une branche de foin dans un tas d'aiguilles.

M. Richard Shucburgh - 7, rue des Animaux-Nuisibles, Saint-Jean-Port-d'Attache (Var)

Environ 700 grammes avoir-du-poids.

Ms. Evangelista Torricelli - 9, avenue des Avocats-Conseils, l'Arnaque, près du Téfaix, Finistère

 « Qualité de ce qui est pesant » (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 1236 : «un drap outremarin qui ses set peis valeit d'or fin »

M. marin Mersanne - 11 rue des Programmeurs-en-C, Nouvelle-Cité, le Havre.

Un arriviste.

Ms. Cleoptara Pepperday - 13 rue de l'Échafaud-Dressé, devant Robespierre (Oise)

Non, ll n'y a pas de traduction en français du mot anglais « commuter » qui signifgie «celui qui doit, matin et soir, voyager ("Commute") pour se rendre à son travail et retourner à la maison » .

M. Mahatma Jeeves -Institut des Recherches en Métaphysique de Syc'nétaiquessa, 17 rue de la Grande Noirceur, Hautain (Hérault)

Cent fois sur le métier contribue à user prématurément son équipement. - Vaut mieux penser avant d'entreprendre n'importe quel travail.

Messrs. François Peirier et Pierre Yéoultrain -17

Oui mais de manière périphastique seulement (et encore : dans sa phase hollywoodienne uniquement.)

M. Michel de l'Épéé - 19 rue des Acacias, Paris

Probablement mais nous n'avons jamais essayé avec des essieux semi-flexibles.

 


Cette édition du Castor est dédiée à :

Manuel de Falla 
(1876-1946)


« Donner raison à quelqu'un ne fait qu'augmenter le nombre de personnes qui ont tort»

(E. S.)

 

(cliquez sur les bannières)


(Un site dédié à cet énigmatique poète mort en déportation)
Webmestre : France L'Heureux


Webmestre : Éric Lortie

Veuillez noter que, depuis le 20 mai 2011,
le site Du Temps des cerises aux Feuilles mortes,
un site consacré à la Chanson française de 1870 à 1945
n'est plus hébergé par l'UdeNap.

Voici sa nouvelle adresse :

Webmestres : Paul Dubé et Jacques Marchioro

 


1 - Tous droits réservés. - Copyright © UdeNap.org. - La reproduction de tout ou partie du matériel contenu dans cette édition du Castor™ est interdite sans l'autorisation écrite des auteurs.

2 - Malgré l'attention portée à la rédaction de ce journal, ses auteurs ou son éditeur ne peuvent assumer une quelconque responsabilité du fait des informations qui y sont proposéesSed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur..

3 - Les erreurs de frappe, de date et autres incongruités contenues dans ce Castor™ seront ou ont déjà été corrigées dans sa version dédiée au marché américaiSed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.nSed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur..

4 - La direction du Castor™ tient à préciser qu'aucun enfant n'est victime d'agressions sexuelles au cours de la préparation, pendant la rédaction et lors de la publication de son hebdomadaire et que... que perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.

Pour de plus amples renseignements :

Le Castor - Fondation et équipe originelle

Le Castor - Organes afilliés


Le Castor - Édition précédente

Le Castor - Édition suivante

Le Castor - Édition courante

L'Université de Napierville - Page d'accueil

À tous et toutes, bonne semaine !