Volume XXII, n° 17  16 mai 2011

Fondé en 1900 par le Grand Marshall, le CASTOR DE NAPIERVILLE fut, à l'origine, un hebdomadaire et vespéral organe créé pour la défense des intérêts de l'Université de Napierville et de son quartier. - Il est, depuis le 30 septembre 2002, publié sous le présent électronique format afin de tenir la fine et intelligente masse de ses lecteurs au courant des dernières nouvelles concernant cette communauté d'esprit et de fait qu'est devenu au fil des années le site de l'UdeNap, le seul, unique et officiel site de l'Université de Napierville.

De cet hebdomadaire publié sur les électroniques presses de la Vatfair-Fair Broadcasting Corporation grâce à une subvention du Ministère des Arts et de la Culture du Caraguay, il est tiré, chaque semaine, sept exemplaires numérotés de I à VII, sur papier alfa cellunaf et sur offset ivoire des papeteries de la Gazette de Saint-Romuald-d'Etchemin et trois exemplaires, numéroté de 1 à 3, sur offset de luxe des papeteries Bontemps constituant l'édition originale, plus trois exemplaires de luxe (quadrichromes) réservés au Professeur Marshall, à Madame France DesRoches et à Madame Jean-Claude Briallis, les deux du Mensuel Varois Illustré.

Deuxième édition

Note : L'édition corrigée, destinée au marché américain, paraît le jeudi.


  La photo de la semaine - Une exclusivité du Castor™

Montréal et son dynamique maire


Vous avez manqué les dernières photos de M. Sérien ?

Voyez sa Galerie


  Au coeur de l'action

Petite température misérable ce matin. Dans le quartier et, à ce qu'on m'a dit, ailleurs. - Et on nous promet ça pour des jours.

Quel soleil, alors, que de prendre dans ses mains (je parle au figuré) une édition du Castor™ et voir avec quel soin elle a été préparée et corrigée (jusqu'à l'édition destinée au marché américain) par les élèves du premier et deuxième cycle de l'Université de Napierville, aidés dans cette lourde tâche par ceux des CEGEP des environs.

Rien de trop beau pour la masse ouvrière à qui cet organe est destiné (quoique nous comptons divers intellectuels parmi nos abonnés).

Cette semaine : des agaceries, une remarque sur les écrits apocryphes chrétiens, le retour (depuis un princier mariage) de Madame Mieli, un tango, des nouvelles inédites, la grille habituelle de notre spécialiste, de nouveaux arrivages à la Bibliothèque du Grand Marshall, des photos...

Que j'ai hâte comme la plupart de nos fins lecteurs de lire la version de jeudi.

Bonne lecture

Herméningilde Pérec
Secrétaire
Université de Napierville


 

Rien, ce matin, sauf des agaceries

Pourquoi les fruits que j'achète ne sont-ils pas murs ? - Et pourquoi deviennent-ils murs tous en même temps ?

C'est quoi l'idée de vendre les saucisses en paquet de huit ? Pourquoi pas neuf, ou six ? - Trois me semble idéal : on en prendrait un pour chaque convive.

Pourquoi les soldes qui ne durent qu'une journée ?

Dans un ascenseur, lorsqu'il y a une dame, si on enlève son chapeau, on passe pour un échappé d'une autre époque et, si on ne l'enlève pas, on est impoli.

Dans le métro, à la sortie, si l'on tient la porte pour celui qui nous suit, pourquoi reçoit-on en pleine face celle de celui qui nous précédé ?

Que signifie l'expression «appartement en copropriété de luxe ?» - On n'en construit plus des «ordinaires»?

Qui crée ces couleurs de voiture aux noms exotiques ?

Pourquoi, au restaurant, les serveurs se sentent vexés quand on se lève et que l'on quitte après dix minutes d'attente quand... même pas un menu nous a été offert ?

Et au chauffard qui conduit un taxi comme si c'était une Ferrari ou, pire enocre, un véhicule qui ne peut dépasser 10 kilomètres à l'heure, pourquoi a-t-on l'air d'être un grippe-sou quand on refuse de lui donner un pourboire ?

Au supermarché, pourquoi la dame qui est devant nous attend-t-elle que tous ses achats soient comptabilisés avant de sortir son porte-monnaie de son sac qui se trouve dans son réticule au fond d'un fourre-tout ?

Quelle est l'idée de demander sa note, uniquement pour la vérifier, à huit heures, le matin, à l'hôtel, quand les gens derrière soi sont sur leur départ ?

Au restaurant, toujours, qui sont les poètes qui inventent ces descriptions incompréhensibles pour une sauce au tomates ou un spaghetti à la bolognaise et quelle est l'idée d'exiger que chaque garçon, chaque maître-d'hô énumère et décrive tous les plats ?

Est-ce trop demander que de se faire servir, à l'endroit où l'on vend du lait jusqu'à onze heures le soir, dans une langue compréhensible ?

Pourquoi les employés des petites épiceries sont-ils toujours au téléphone ?

Pourquoi cette surcharge pour les appareils téléphoniques digitaux alors que les appareils à composition mécanique ne fonctionnent plus ?

Une limite de 20 kilomètres à l'heure dans une rue où il y a qu'un édifice : une école... Le dimanche ?

Pourquoi l'article que nous désirons est toujours au sixième étage et que les rez-de-chaussée sont toujours consacrés aux parfums et eaux de toilette ?

Trois affiches pour interdire (ou non) le stationnement entre telle heure et telle heure, le jeudi, le vendredi, le dimanche et les jours de fête impairs entre le six décembre et le huit mai ?

Une traverse pour piétons côté sud alors que la sortie du métro est du côté nord ?

...

Simon
popp.udenap@gmail.com    

 

  En direct d'Hollywood

Il m'arrive souvent de lire les «Écrits apocryphes chrétiens», la correspondance entre saint Paul et Sénèque, par exemple (oui, oui : ça a existé et ça existe toujours) pour comprendre comment, dans sa sagesse, l'Église a choisi les livres qui devaient faire partie de la Bible.

Très intéressant.

Il m'arrive rarement, entre contre-partie, de lire le Coran mais quand je le fais, je cherche toujours, en vain, à retrouver l'équivalent de ce qu'on dit être la vrai foi des musulmans.

Je me fais vieux.

Spitzman, cardinal

(Traduit de l'anglais par le Révérend Chasuble)


  L'enregistrement de la semaine

Nitta-Jo. Voilà un nom qu'on n'entend plus souvent. - On sait peu d'elle ; qu'elle s'appelait Jeanne Daflon ; qu'elle est né vers 1890 et qu'elle était peut-être encore vivante au début des années cinquante.

Un impressionnant catalogue d'enregistrements mais rien d'autres.

Pour plus de renseignements, voir à :

http://www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/fiches_bio/jo_nitta/jo_nitta.htm

(Notre autre site)

D'elle, aujourd'hui, nous vous proposons un enregistrement de 1931 intitulé Le tango des roses (J. Rivière, Scheier Botter).

Cliquez sur le lecteur ou la note (format MP3) :

Source : un 78 t. Columbia WL 2965.

Bonne écoute !

Paul Dubé
www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net

Pour nos enregistrements précédents, cliquez ICI.

 

Nouvelles en vrac

Le nouveau prix «comique malgré lui», est allé, hier soir, au maire de Montréal, Gérald Tremblay élu «Tata de l'année» (Gala Les Olivier). - L'Olympique de Marseille : tenu en échec à Lorient, hier. - 800 morts en trois jours au Nigeria - En France, les socialistes sont ébranlés. - William Christie et Jean-Marie Villégier triomphe à l’Opéra-comique. - La commission « Ecclesia Dei » a été publié vendredi dernier. - Chefs de police et compagnes de certains des membres du commando vont témoigner cette semaine au procès d'Yvan Colonna, accusé d'avoir assassiné le préfet de Corse, Claude Erigna. - Israël prolonge le bouclage de la Cisjordanie. - Vif rebond de la croissance en France comme en Allemagne. - Collision mortelle entre un VTT et un train dans Lotbinière. - Acura TSX (2004-2010) : une berline sport effacée mais fiable. - John Kerry en Afghanistan pour des entretiens cruciaux. - Après une série décevante contre les Predators de Nashville, les frères Sedin sont revenus en force. - Des citoyens marcheront, dès aujourd'hui, quelque 600 kilomètres entre Rimouski et Montréal pour réclamer un moratoire.

DSK : à suivre (mais pas trop).

Inferna


 

Horizontalement
I Balandre
II Dru - Recul
III Éburner
IV Admoniateur
V Reitre - Malepeste
VI Unijugation
VII Ganache - Malgache
VIII Pantème
Verticalement
1 Veillaque
2 Sort - Falarique
3 Curule - Bardit
4 Ophidien
5 Tir - Tabut
6 Dépaissance
7 Nielle
8 Locher

La solution sera affichée dès lundi prochain dans le hall d'entrée du Centre d'accueil

(c) Copernique Marshall.


Sur la scène nationale et internationale

Saguenay-Lac-Saint-Jean (Québec)

Le lac Saint-Jean a été officiellement libéré de ses glaces à 05h38 jeudi dernier.

Maryland (USA)

Le Baltimore Sun rapporte dans son édition de samedi dernier que Dieu, qui n'est plus le bienvenu en la salle du conseil de la ville de Salisbury, a été applaudi a tout rompre, lundi dernier, dans celle du comté de Frederick.

Bengale occidental

Les communistes (CPI-M) ont été défaits vendredi à l'issue d'un scrutin historique.

Côte d'Azur

Nice-Matin est catégorique : la piste Xavier Dupont de Ligonnès mènerait à Sospel.

Fatima

Plus de 200 000 fidèles ont participé, samedi dernier, à l'occasion de la fête de Notre-Dame de Fatima, à une messe célébrée en hommage à Jean-Paul II.

Dauphiné

Le même soir, présence remarquée de Steven Gunnell, l’ex-chanteur du boys band Alliage, au Festi Roc chrétien de Davézieux.

Sudbury (Ontario)

Les organisateurs des Jeux de la francophonie canadienne, qui se tiendront dans cette ville en juillet prochain, ont dévoilé leur programmation culturelle.

Paris

Dans son édition d'hier, Le Monde se demande s'il y a un problème Wauquiez.

Maurice-Centre-du-Québec

Le service téléphonique a été rétabli à La Tuque.

Saskatchewan

La Société des bassins hydrographiques de la Saskatchewan continue de suivre avec attention les débordements de certains cours d'eau.

Bruay La Bussière (Pas-de-Calais)

Une Isberguoise aurait été pressentie à la pésidence de Terre d'Errance au moment où avait lieu le départ du dixième Grand-Prix de Maisnil.

***

Sur la scène québécoise, montréalaise et napiervilloise :

Montréal - 1

Au coût de 5 000 $ le centimètre, le nouveau pont de l'autoroute 25 sera officiellement ouvert vendredi prochain.

Montréal - 2

Selon diverses sources, la société à but non lucratif qui pilote le projet de bicylettes urbaines de Montréal (BIXI) ne serait pas à l'abri de pertes lucratives : 108 millions de $ devront et seront injectés pour sa survie.

Montréal - 3

Un comité serait mis sur pied d'ici peu pour donner un nouveau nom aux nombreux «nids de poule» que l'on retrouve dans à peu près toutes les rues de ville maintenant que la saison des vrais «nids de poule» est terminée.

Montréal - 4

L'AAPro (Association des Automobilistes Professionnels du Canada) vient de décerner à la Ville de Montréal son huitième Prix de Sécurité Routière pour l'ensemble de son réseau routier. «Une fois ses ponts traversés et ses échangeurs évités, on peut y circuler en toute sécurité, a tenu à préciser son président, Jeffry Monark (de Toronto). D'autant plus qu'on est la plupart du temps à l'arrêt et que la vitesse est limitée en dessous de 30 kilomètres à l'heure à bien des endroits.» - «Et puis c'est connu, a-t-il ajouté : les Montréalais connaissent par coeur leurs rues et il suffit d'en suivre un pour savoir quand et où ralentir pour éviter les déformations de la chaussée.»

Le maire, chez son concessionnaire où il était à faire changer ses amortisseurs, n'a pu être rejoint pour ses commentaires.

 

UdeNap

Parmi les livres reçus à la Bibliothèque du Grand Marshall cette semaine, signalons :

  • Habillée de nuit de Murielle Binet aux Éditions du Vermillon (2008).

    Habillée de nuit est une métaphore du temps qui passe, où la voix chante et pleure le souvenir, la mort. Dans son propos l'auteure a recours à trois univers : l'image, les mots, les odeurs. L'instrument ainsi choisi ourle les heures au plus près de l'âme, perce le voile qui recouvre le réel.

  • Irène Nemirovsky, un destin en images, publié sous la direction d'Olivier Carpet, Denoël (2010)

    Un vaste panorama qui met en relief la tragédie de cette auteure française d'origine ukrainienne.

    À noter au passage cette référence tant de fois oubliée que Fanny N. a été inhumée le 9 juillet 1972 dans le carré juif du cimetière de Belleville.

  • Le frère André de Micheline Lachance aux Éditions de l'homme (2010)

    Nouvelle édition mise à jour et augmentée.

  • La nuée du silence de Jacques Flamand aux éditions du Vermillon (2011)

    Il s'agit d'un essai qui porte sur le silence. La nuée évoque la marche des Hébreux dans le désert. Au vide la parole insipide s'oppose le silence de la conscience éveillée, dans l'abandon de l'oraison, dans l'émotion du dialogue avec l'Indicible. [...] Sur le mont Horeb, Élie n'entendit pas le frou-frou de la présence de Yahve que dans le silence...

  • Diori Hamani : une biographie politique d'André Salifou aux Éditions Karthal (2010)

    Préface du Président Omar Bongo Ondima avec, une photo, en page 269, d'Amirou Diallo Ousman Bassrou.

Suite à la réception de ces chefs-d'oeuvre [*], il a été suggéré que l'Université de Napierville devrait, à l'instar du Crapouillot, créer le Prix du Plus Mauvais Livre de l'année et l'annoncer dès la rentrée. - Récompense : un ticket de métro ou d'autocar pour que l'auteur s'en retourne chez lui. - Mis au courant, le Professeur Marshall a souligné que c'était là une excellente idée mais s'est vite empressé d'ajouter que «ces livres, il faudra les lire...» - La suggestion n'a pas été retenue.

[*] L'expression a été formulée par un élève du premier cycle. En gymnastique.

Sur la scène alsacienne :

New York

DNA (Dernières Nouvelles d'Alsace) annonçait à sa une d'hier que le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, aurait été arrêté à l'aéroport JFK de New-York, à la suite d'une plainte d'une femme de chambre d'un hôtel de Manhattan, selon laquelle l'ancien ministre l'aurait agressée sexuellement. La police l'aurait formellement inculpé pour agression sexuelle, tentative de viol et séquestration mais pas - cela nous l'avons appris via le Manhattan Underground Daily - pour avoir oublié une paire de chaussettes [*] dans un tiroir lors de son dernier séjour. «Un accident sans conséquence» selon le directeur de l'établissement hôtelier.

[*] Notre reporter Lestie D'Malaad nous signale tout de même qu'il s'agissait de chaussettes 100% alsaciennes de marque Labonal en vente, notamment, à Dambach-la-ville.

Neuwiller-les-Saverne

Samedi après-midi, des jeunes catholiques et protestants de la région de Saverne se sont retrouvés au château des Équipes unionistes luthériennes (EUL) pour un après-midi d’animations, dans le cadre du lancement national de Ze Bible, ouvrage destiné aux adolescents.

Florival

À l’occasion de la 26e édition du marché aux fleurs de Buhl, les élus des six communes de la vallée ont remis leurs prix aux lauréats du concours «Fleurissons notre Florival».

 

Printemps tardif

Photo prise ce matin angle Charlotte et Hôtel-de-Ville, à Montréal.
(à 500 mètres de l'Hôtel de ville et à 300 mètres du Quartier des Spectacles)




Nous ont rendu visite au cours des deux dernières semaines :

- Oscar Thiffo - Distributeur de confettis récupérés par la Vatfair-Fair Confetti Recycling Company de trous percés dans différents fromages dont le Jalsberg, le gruyère...

- Réné Grosjean - Concepteur, fabricant et distributeur de peintures à numéro. - Spécialité : Jackson Pollock.

- Dédé Pierce - Chef de chorale

- Réal Pilon - Rédacteur en chef du Petit Champlain, organe à la défense des techniciens en aérodynamique

- Giacomo Quintal - Grand prix du meilleur illustrateur de livres religieux pour analphabète

- Lorraine Duval - Miss Pipe Wrench 1964 (Saint-Joseph-des-Piles et Alma)

Pour tous renseignements additionnels se rendre en personne au Centre d'Accueil de l'Université de Napierville ou au Garage Esso, esplanade du Grand Marshall (demandez Georges).

Voir : Plan du Quartier.

Conférence
Le samedi  21 mai à 06h00
Auditorium du Pavillon "C"
Reprise le samedi 28, même heure

Le personnage du prêtre dans l'oeuvre de Shitake Masakao

Discussion autour de l'influence de la religion dans la pensée de celui qu'on a surnommé «le forçat du haïku».

Invités de marque. - Modérateur : Gonosz Капоти, d. pp., a.a. et esq. de l'Institut des Arts Avancés de Lô.

Réservations recommandées.

*

Concert / Récital
Dès demain, jusqu'au 28 mai inclusivement
20h00 précises en la Salle du Grand Marshall
Relâche les dimanches

Hank «Pitou» Ouelette et ses comboys urbains

Retour sur les grandes chansons Country des années quarante et cinquante : Je chante à cheval de Willie Lamothe, La chaîne de nos coeurs de Marcel Martel, Femmes que vous êtes jolies de Paul Brunelle, Mon chevalier de Noëlla Therrien, Mon p'tit Jimmy de Jimmy Debate, Allô, allô mes amis de Tony Villemure, Rose de la praire de Roland Tétrault, Y mouillera p'us pantoute de Roméo Beaudry et plusieurs autres.

Du plaisir pour toute la famille.

Billets en vente à la procure, au Centre d'Acceuil de l'UdeNap et au garage Esso, esplanade du Grand Marshall.

*

Théâtre
Jusqu'au 28 mai inclusivement
20h00 précises en la Salle Marc Ronceraille
Relâche les dimanches et lundis

En reprise, la pièce qui a eu un succès foudroyant l'an dernier :

Le méchant

Comédie de Gresset (*)

(Présentée pour la première fois le 27 avril 1747)

Par les membres permanents de la Troupe du Grand Marshall :

Godefroy Ouellette : Cléon
Gontran Archambault : Géronte
Rosita Quintal : Floriste
Monica Noël : Chloé
Yannick Sorel : Ariste
Lucien Caseault : Valère
Noëlla Quintal : Lisette

et

Fernand Dubé (**) : Frontin

Mise en scène : Bernie Laplante
Décors : Ferdinand
Costumes : Ninon
Musique originale : Alain

Réservations fortement recommandées

(*) Jean-Baptiste-Louis Gresset, né et mort à Amiens (1709-1777)

(**) Reprenant le rôle joué par feu Aldéric Côté, l'an dernier.

*

Poésie
Le samedi 21 avril à 14h00
Le Grand Gymnase

Une seule représentation

Élizabeth Hausmann (1805-1893)

Poèmes tirés du premier volume de la triologie de cette poétesse napiervilloise.

Par des élèves de seconde de l'École Normale Supérieure sous la direction de Marcel Leuc, s.j.

Anneaux et exercises au sol.

*

Exposition
Jusqu'au 29 mai
Musée du Grand Marshall

Tous les jours - Fermeture : les lundis - De 10h00 à 21h00

Windows

En préparation de la venue du prochain Windows, le Musée du Grand Marshall est fier de mettre à la disposition de ses visiteurs soixant-et-dix--sept ordinateurs dans lesquels ont été installés les versions 1, 2, 2.1 (/286 et /386), 3, 3.1, 3.11, 95, NT, 98, 98 SE, NT 4.0,  2000, ME, XP (Home, Media Center, Professional, etc.) , Server 2003 (WEB, Standard, Enbterprise, etc.), Vista Server 2008, Server 2008 R2 et 7 (Startter, Basic, Home, Pro, etc.) de ce révolutionnaire système d'exploitation partiellement copié de leurs équivalets chez Apple dont les prototypes (avec écran et souris) avaient été créés vingt ans auparavant par la firme Xerox.

Certains modèles (le Millenium, notamment) pourraient ne pas être fonctionnels mais des films rappelant leurs caractéristiques seront disponibles.

Réservations nécessaires.

Note : La version Windows XP Tablet ne sera disponible qu'à compter du 23 mai, l'appareil nécessaire à son fonctionnement ayant été prêté au Smithsonian Institute.

*

Cinéma
Dès demain - Tous les jours
Séance continue de 12h00 à 23h30
Le Bijou - Cinéma de répertoire
Jusqu'au dimanche 29 avril

Les grands films à sandales

Ayant assisté au cours du récent week-end de Pâques à la rediffusion, sur petit écran, des deux grands classiques de cette période de l'année, le club des amateurs de cinéma du Quartier Universitaire de Napierville ont manifesté le désir de voir leur plaisir se prolonger et, sans hésitation, le Bijou a décidé de mettre à l'affiche dans chacune de ses salles trois autres films de l'époque judéo-romano-catholique mettant en vedette les stars du cinéma dit «à sandales» des années cinquante :

En la salle du Grand Marshall :

Salome de William Deterle (1953)
(Scénario de Jesse lasky jr. Et Hary Kleiner

Avec : Rita Hayworth, Stewart Granger, Charles Laughton et Basil Sydney (dans le rôle de Ponce Pilate)

En la salle Joseph Paul Goebbels :

The Egyptian de Michael Curtiz (1954)
(Scénario de Philip Dunne et Casey Robinson)

Avec : Jean Simons, Gene Tierney et l'inoubliable Victor Mature (dans le rôle de Horemheb)

Et, en la salle Alphonso Galiano :

Solomon and Sheba de King Vidor (1959)
(Scénario de Crane Wilbur et d'Anthony Veiller

Avec : Yul Brynner, Gina Lollobrigida et l'innéfable Georges Sanders (dans le rôle d Adonijah)

Et à ne pas manquer cette semaine :

Sur les ondes de la CNAP-CCAP, la radio de Napierville :

Aujourd'hui à 13h00 «Le soleil brillera demain» - Les plus beaux moment des prévisions météorologiques des dix dernières années présentés par Sophie Duclos, 23 ans.
   
Demain à 10h00 L'oeuvre de Mozart - Par le distingué critique d'art de la galerie des Deux de Sainte-Agathe-de-la-Mer (Var), Éric Lapointe. -
   
Mercredi à 10h00 Poésie médiévale et chants grégoriens - Entretien avec le Professeur Olaf de Huygens-Tremblay, titulaire de la Faculté des lettres, langues et communication de l'Université de Napierville.
   
Jeudi à
21h00

Les grands concerts - En différé du Palais du Bingo. - Il Raggazo Bello de Fabio Gunther Michael Claude-Jehan de Marshall-Goërström. - Piano, barytons, ténor et soprano de renoms sous la direction d'Émile Prud'homme de Sainte-Foy (Québec), chef invité.

   
Vendredi à 06h00

Bulletins de la circulation (Grand Montréal) - Diffusion en direct des principaux bouchons, des pannes, accidents et embouteillages. - Fin de l'émission : 21h00.

   
Samedi à 16h00 Résultats sportifs - En direct du bar l'Abri. - Lignes ouvertes jusqu'à 20h00.
   
Dimanche à 12h05 Cuisinons avec le chef du Dragon - Avec Magyar le Bavard du célèbre Dragon Basané de Napierville. - Cette semaine : Ailes de poulet au saffran et truffes blanches en sauce.

«Les anniversaires gâchent malheureusement la simplicité de notre vie en nous rappelant 
qu'à chaque jour il s'est passé quelque chose de parfaitement inutile
.» (Oscar Wilde)

Sont nés un 16 mai :

Henry Fonda
1905
Woody Herman
1913
Martine Carol
1920

Sont décédés un 16 mai :

Jim Hensen
1990
Sammy Davis jr.
1990
Marc Johnson
1993

Et c'est un 16 mai que :

- Florence devint une république (1527)
- Sir Thomas Moore démissionna de son poste de Lord Chancellor (1532)
- Samuel Johnson rencontra son futur biographe James Boswell à Londres (1763)
- Marie Antoinette épousa le futur roi Louis XVI (1770)
- Le Danemark abolit totalement l'esclavage sur tous ses territoires (1792)
- Le Sénat déclara Napoléon chef de tous les Français (1804)
- Les Répuplicains choisierent, comme leur candidat à la présidence des États-Unis, Abraham Lincoln (1860)
- Le Congrès américain donna son aval au projet d'émettre une pièce de cinq cents en nickel pour remplacer le demi-dix-sous en argent (1866)
- Eut lieu la première des «Danses slaves» d'Antonin Dvorak (1879)
- Jeanne d'Arc fut déclarée sainte (1920)
- Le Majestic de la ligne White Star compléta son premier voyage de Southampton à New-York après cinq jours et demi en mer (1922)
- La Cour suprême américaine déclara que même les bootleggers devaient payer des taxes (1927)
- Eut lieu la première de la remise des Oscars (1927)
- L'insurrection du ghetto de Varsovie prit fin (1943)
- L'Égypte reconnut officiellement la Chine communiste (1956)
- L'album Pet Sounds des Beach Boys fut mis en marché (1966)
- Le coût d'un timbre-poste passe de 6 à 8¢ aux États-Unis (1971)
- Helmut Schmidt fut élu Chancellier de l'Allemagne de l'Ouest (1974)

  et que :

- La Reine Élizabeth devint le premier monarque britannique à s'adresser au Congrès américain (1991)

Voir également :

Les éphémérides d'Alcide
(Site fortement recommandé)



Mme. Valmonie Duseconlit - Farwell, Nebraska

Du Ministère canadien de l'agriculture.

M. Owen Bastarache - Isle of Mann

D'après une gravure du temps : confiseur, forgeron, cordonnier, tailleur, cellier, portefaix, layetier, savonnier, gantier, farinier, volailler et boutonnier.

M. Jericho Sunpowder - Saïgon

Bien que son ascendance maternelle le rattache à l'Île-de-France, il était, par sa famille et son éducation, foncièrement Lorrain.

M. Pierre-Jean de Lasalle. - Brive-la-Gaillarde

Léon Melchissédec (1843-1925).

M. Wlodimir Kousiski - Mosow-on-the-Hudson (New York)

La musique était de Michel-Maurice Lévy et ce drame fut présenté pour la première fois au théâtre de l'Opéra-Comique le 20 décembre 1920

Ms. Annicette Morissette- Vlaams-Brabant

Aucune recherche jusqu'à ce jour mais les spécialistes sont d'accord pour dire que le tout serait à partir d'un livre d'heures du XVe siècle.

Ms. Ludmilda Marquis-Legendre - Paris 16e

Marie Charlotte Amélie Augustine Victoire Clémentine et Léopoldine. Elle est morte au château de Bouchout en janvier 1927.

M. Polymède Dutronc - Vatican

On dit également «hokkou».

Ms. Garcelette Simoneau - Sainte-Pétronille (Ile d'Orléans)

Le 23 août 1927, à Dinant.

Ms. Kiki Ouassam-Côté - Grand Lac Carré (Laurentides)

La basilique pythagoricienne de la Porte Majeure.


Cette édition du Castor est dédiée à :

Claudio Monteverdi
(1567 - 1643)


La pensée du jour

«La liberté, c'est avoir le choix d'être célibataire en Iran, en Irak ou en Afghanistant ou être marié en Amérique du Nord.»  (E. P.)

Et le puzzle de la semaine :

Un so monte à cheval avec un so rempli d'eau. Le cheval se cambre et les deux so retrouvent par terre.

Comment écrit-on le troisième «so» ?


(cliquez sur les bannières)


(Un site dédié à la chanson française de 1870 à 1945)
Webmestres : Paul Dubé et Jacques Marchioro

Note : ce site deviendra autonome et totalement indépendant le 20 mai prochain.

***


(Un site dédié à cet énigmatique poète mort en déportation)
Webmestre : France L'Heureux

***


Webmestre : Éric Lortie


1 - Tous droits réservés. - Copyright © UdeNap.org. - La reproduction de tout ou partie du matériel contenu dans cette édition du Castor™ est interdite sans l'autorisation écrite des auteurs.

2 - Malgré l'attention portée à la rédaction de ce journal, ses auteurs ou son éditeur ne peuvent assumer une quelconque responsabilité du fait des informations qui y sont proposées.

3 - Les erreurs de frappe, de date et autres incongruités contenues dans ce Castor™ seront ou ont déjà été corrigées dans sa version dédiée au marché américain.

4 - La direction du Castor™ tient à préciser qu'aucun enfant n'est victime d'agressions sexuelles au cours de la préparation, pendant la rédaction et lors de la publication de son hebdomadaire.

Pour de plus amples renseignements :

Le Castor - Fondation et équipe originelle

Le Castor - Organes afilliés


Le Castor™ - Édition précédente

Le Castor™ - Édition courante

Le Castor™ - Édition suivante

L'Université de Napierville - Page d'accueil

À tous et toutes, bonne semaine !