Volume XXII, n° 16 3 mai 2011

Fondé en 1900 par le Grand Marshall, le CASTOR DE NAPIERVILLE fut, à l'origine, un hebdomadaire et vespéral organe créé pour la défense des intérêts de l'Université de Napierville et de son quartier. - Il est, depuis le 30 septembre 2002, publié sous le présent électronique format afin de tenir la fine et intelligente masse de ses lecteurs au courant des dernières nouvelles concernant cette communauté d'esprit et de fait qu'est devenu au fil des années le site de l'UdeNap, le seul, unique et officiel site de l'Université de Napierville.

De cet hebdomadaire publié sur les électroniques presses de la Vatfair-Fair Broadcasting Corporation grâce à une subvention du Ministère des Arts et de la Culture du Caraguay, il est tiré, chaque semaine, sept exemplaires numérotés de I à VII, sur papier alfa cellunaf et sur offset ivoire des papeteries de la Gazette de Saint-Romuald-d'Etchemin et trois exemplaires, numéroté de 1 à 3, sur offset de luxe des papeteries Bontemps constituant l'édition originale, plus trois exemplaires de luxe (quadrichromes) réservés au Professeur Marshall, à Madame France DesRoches et à Madame Jean-Claude Briallis, les deux du Mensuel Varois Illustré.

Deuxième édition

Note : L'édition corrigée, destinée au marché américain, paraît le jeudi.


  La photo de la semaine - Une exclusivité du Castor™

Le Blues des Conservateurs (air connu)

ou :

L'écran bleu de Windows dit : «Bleu de la mort»


Vous avez manqué les dernières photos de M. Sérien ?

Voyez sa Galerie


  Au coeur de l'action

Quelle semaine ! - Osama retrouvé, abattu. Des élections dont les résultats ne furent connus qu'aux petites heures du matin. Notre chroniqueur Simon Popp qui a insisté pour parler d'autre chose. Maurice Chevalier. Ms Mieili non encore de retour d'un princier mariage. Une nouvelle exposition au Musée du Grand Marshall. Reprise au théâtre d'une pièce qui a connu un monstre succès l'an dernier. Mon compositeur favori en récital. Sully Prud'homme...

Par quel bout commencer ?

Et, en plus, il faudra des heures pour corriger les fautes de frappe.

Dur métier, parfois, qu'est celui d'être secrétaire d'une université dont le but est l'édification [complète, évidemment] de la jeunesse, mais combien gratifiant.

Heureusement que le Professeur est là pour nous [*] épauler.

Bonne lecture

Herméningilde Pérec
Secrétaire
Université de Napierville

[*] Nous de l'équipe, évidemment ; pas le «nous» royal.


 

Etc.

«Ça a débuté comme ça...» comme disait Céline. J'étais assis tranquille, j'disais pas un mot, les deux yeux rivés sur mon Journal des débats quand un de mes chums, en grande conversation avec une paire de jambes assise à ses côtés, me demanda : «C'est qui le bonhomme dans Inglorious Bastards ?» - «Christoph Waltz» que je lui ai répondu. - «Pas lui, l'autre» qu'il m'a dit. - «Brad Pitt.» - Ça n'a pas été long : la paire de jambes s'est tout de suite imiscée dans la conversation pour ajouter que c'était (le Brad en question) un des «grands comédiens américains», malheureusement peu connu car sa prestation (m'enfin : c'est pas le mot qu'elle a utilisé mais ce n'est pas grave), sa prestation donc, dans Seven Years in Tibet avait été géniale. - À mon air (paraît que j'ai un de ces airs...), elle a bien vu que je n'étais pas d'accord et, en attendant que mon autre chum arrive, celui avec qui je devais aller luncher en face, tout a failli r'virer en chicane.

La petite ? - Une journaliste aux fesses visiblement intelligentes, deux yeux brillants (le soleil à travers la tête) et un décolleté qui à Noël aurait pu faire entrevoir le Jour de l'An. «Critique de cinéma, qu'elle a dit. Je suis critique de cinéma», sans qu'on lui demande, bien sûr. - Et la v'là partie.

Par curiosité, j'ai voulu savoir combien de films elle avait visionnés [depuis qu'elle s'intéressait au cinéma]. «Ah ! Mon Dieu ! Des centaines» «- Quels genres ? - Tous les genres...» - «Emil Jannings, ça vous dit quelque chose ? - Non. - Marlon Brando ? - Le vieux dans le Parrain ? - Et Anthony Hopkins ? - Oh, lui, je n'ai pas vu la fin. Les films d'horreur, ça m'énerve et c'est trop spécialisé...»

Ça a pas duré longtemps. Mon autre chum, est arrivé et  nous sommes partis. - «C'est qui ?» qu'il m'a demandé. - «Aucune idée et je ne veux pas le savoir.»

Toujours le même problème, n'est-ce pas ? Ceux qui ne savent rien parlent, parlent, ceux qui savent tout se ferment la gueule. Dans tous les domaine mais particulièrement dans celui du cinéma ; de l'art aussi - de l'art pictural. - Pardon : j'ai dit «dans l'art pictural », ce que je voulais dire, c'était «dans le milieu des galeries d'art» parce que c'est là qu'on rencontre le plus souvent ceux qui n'ont jamais lu, jamais voyagé, jamais été au théâtre et qui ont toujours eu un penchant pour Mireille Mathieu. - Je me souviens y avoir entendu : «C'est pas comme les chanteuses d'opéra : avec elle (Mireille), on comprend tout ce qu'elle dit...» Le principe est simple : quand on n'a jamais fait l'effort de lire, d'écouter ou de regarder avec attention, on peut s'improviser critique d'art, connaisseur et esthète sans savoir quoi que ce soit.

Vous savez pourquoi j'ai mentionné Emil Jannings, Marlon Brando et Anthony Hopkins ? Parce que ce sont trois comédiens qui ont été magnifiques... de dos. - Ça a commencé avec Jannings dans Der letze Mann où, portier mis à la retraite, il entre chez lui totalement abattu et son désespoir, il se lisait juste à la façon dont il marchait mais filmé de dos. Brando, lui, fit la même chose dans La Parrain mais pour simuler la vieillesse : il avait, à l'époque 48 ans mais on lui en aurait donné facilement 80. Quant à Hopkins, celui qui a manqué The Remains of the Day, s'est privé de grands moments :

Le film se déroule sur deux périodes : avant et après la guerre (la seconde). Il est majordome dans une grand maison anglaise qui, avant la guerre, appartenait à un Lord et puis, après, à un richissime Américain. Vingt ans séparent les deux époques et le film passe de l'une à l'autre plusieurs fois et c'est là qu'on voit le talent d'Hopkins qui, à quelques reprises, nous rappelle dans la scène qui va suivre à laquelle elle appartient. Et il fait ça de dos lui aussi.

Oui, je sais, c'est loin de Brad Pitt, de la peinture, de la critique et des longues jambes du début mais en ce jour d'élection, vous voulez vraiment que je vous parle de morons ?

Simon
popp.udenap@gmail.com    

 

  En direct d'Hollywood

J'apprends par les journaux que l'«Homme le plus recherché au monde» avait été retrouvé.  «Le plus recherché» ? - Dans quel temps vivons-nous ? - «L'homme le moins recherché» serait un saint ?

Spitzman, cardinal

(Traduit de l'anglais par le Révérend Chasuble)


  L'enregistrement de la semaine

Pas très friand des orchestres de jazz français (je leur préfère et de loin, les British Dance Bands des années 30 et 40), je suis tombé, l'autre jour, sur un enregistrement fait à Paris, le 28 novembre 1930 chez Gramophone (no. K6058) - c'est pour vous dire comme c'est précis - par nul autre que Maurice Chevalier, un enregistrement intitulé «Souvenirs», une sorte de pot-pouri des succès du Chevalier d'alors, succès pour la plupart américains, il va sans dire.

Son contenu ? Des extraits de :

Livin' In the Sunlight (Sherman - Lewis) - Louise (Whiting - Robin) - Valentine (Christiné - Willemetz) - You Brought A New Kind of Love to Me (Fain - Kahal - Norman) - Nobody's Using It Now (Schertzinger - Gray) - Mon cocktail d'amour (Schertzinger - Gray - Battaille, Henri) et Dites-moi, ma mère (Yvain - Willemetz).

Surpris par la qualité de l'orchestre, j'ai tout de suite couru vers ma discothèque pour voir qui ça pouvait être.

Hélas non (enfin...) ! Pas un orchestre français mais bien un orchestre de la série des British Dance Bands : celui de Jack Hylton, à Paris à ce moment-là.

En voici le début :

Cliquez sur le lecteur ou la note (format MP3) :

Source : un coffret double intitulé «Maurice Chevalier 1930-1949 Vol. 2» paru chez Frémeaux en 2002 (no. FA 163).

Bonne écoute !

Paul Dubé
www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net

Pour nos enregistrements précédents, cliquez ICI.

 

Nouvelles en vrac

Le mariage a eu lieu, tel que prévu.

Inferna

Note de la direction : Ms Mieili sera de retour de Londres, avec des souvenirs pour «tout le monde» la semaine prochaine.


 

Horizontalement
I Initiales d'un candidat non élu - Perdant
II Défait
III Sombre - Abattu
IV Excuses
V Affligé
VI Tort - Faux sourire
VII Morne
VIII Regrets
Verticalement
1 Triomphe
2 Non - Non - Non
3 Période de réflexion
4 Déception - Si
5 Douleur - Dépit
6 Blame les autres - À la prochaine
7 Revers
8 Recomptage

La solution sera affichée dès lundi prochain dans le hall d'entrée du Centre d'accueil

(c) Copernique Marshall.


Sur la scène nationale et internationale

Paris

Pour la septième année consécutive, le grammairien François de la Haute Ruche, toujours hésitant entre le masculin Pâques fleuri et le féminin des Pâques heureuses a décidé, dimanche, il y a huit jours, de rester chez lui. «Mais je serai là à la Pentecôte» nous a-t-il informé via un télégramme dans lequel il nous a rappelé que l'omission des accents sur ces deux mots pouvait être admise si cette tolérance ne menait pas à une confusion homographique  (1). - Cette observation a immédiatement été transmise à notre correcteur du jeudi (édition destinée au marché américain) dont la thèse doctorale sur l'utilisation des gérondifs sera publiée en septembre.

En attendant...

(1) Relatif à l'homographie (2)
(2) Caractère des mots homographes (3)
(3) Mots relevant de l'homographie.

Rome

Jean-Paul II a été béatifié samedi. Il y aurait eu, selon Le Figaro, des «moments forts».

Abbottabad (Pakistan)

Le Président américain Barack Obama a annoncé dimanche dernier la mort d'Oussama ben Laden. - Le Castor™ fera parvenir la lettre de condoléances d'usage

Tripoli

Selon l'agence Reuters, une frappe de l'OTAN aurait tué un des fils et trois des petits-fils de Mouamma Kadhafi. - Même remarque..

Abidjan

Le journal La Croix rapportait dans son édition de dimanche que l’opération lancée mercredi 27 avril par les FRCI pour pacifier le quartier d’Abobo, à Abidjan, s’est soldée par la mort d’Ibrahim Coulibaly, le chef du « commando invisible ». - Même remarque.

Kosice

Canada 9 - France 1.

Cupertino, Californie

Les dirigeants de l'entreprise Apple seraient sur le point d'émettre une note de service à tous leurs employés les menaçant de congédiement si, à l'extérieur de l'entreprise, ils riaient volontairement de ceux qui se sont procuré des iPhones modèles 1, 2, 3 et 4 (et non le 5 sur le point d'être mis en marché) ou d'un iPad modèle 1 avant la venue du deuxième modèle. - Seraient tout simplement mis à l'amende ceux qui invoqueraient l'ordinateur Lisa et le Newton. - On serait également sur le point d'interdire l'utilisation d'AppleWorks sur les lieux de l'entreprise.

Paris

Nicolas Sarkozy aurait, samedi dernier, écrit une lettre à Benoît XVI.

USA

Le Castor™ a appris via le numéro 900 de la revue D.C.'s Action Comics que Superman serait sur le point d'abandonner sa citoyenneté américaine suite à une enquête menée par la Sécurité Nationale de ce pays en rapport avec sa présence à une manifestation antigouvernementale à Téhéran

.

Sur la scène québécoise, montréalaise et napiervilloise :

Montréal - 1

Des organisations syndicales, étudiantes et communautaires ont profité de la Fête internationale des travailleurs dimanche pour faire valoir leurs revendications à savoir une répartition équitable des profits entre le patronat et les employés. - Aucune mention n'a été faite des pertes.

Montréal - 2

En l'absence du maire de Montréal, l'Association canadienne pour la santé mentale a déclaré ouverte la 60e Semaine de... la santé mentale.

Montréal - 3

Le maire de Montral dit avoir été informé que des élections allaient être tenues hier, lundi, pas plus tard que mardi dernier.

Montréal - 4

Des travaux de réparation des structures de l'échangeur Saint-Pierre vont nécessiter au cours des prochaines semaines la fermeture complète de la bretelle menant de la route 138, en direction est vers Montréal, à l'autoroute 20 en direction est. - (À ajouter aux différentes fermetures de l'échangeur Turcot.)

 

Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, affirme que le manque de chirurgiens et de gynécologues qui touche les hôpitaux de Roberval et d'Alma n'est pas exceptionnel.

*

UdeNap

Les membres du Conseil d'administration de l'Université de Napierville ont, étant donné leurs mérites, récemment décerné à Messieurs Marchioro (Jacques) et Ghilarducci (Frank), respectivement co-webmestre du site «Du Temps des cerises aux Feuiles mortes» (voir ci-dessous) et inspirateur-pédagogue de tout premier ordre, un doctorat honorifique en reconnaissance de leurs talents et leur contribution à l'édification de la jeunesse. - Ces Messieurs rejoignent un groupe restreint de douze (12) individus qui, depuis 1962, ont ainsi été honorés. - Notons, au passage, parmi ces récipiendaires, la poétesse de renom Fawzi Malhasti, le Révérend Chasuble, le muséologue Vincent Ranallo et plusieurs autres personnalités de marque.

Sur la scène alsacienne :

Wintzenheim

Les lauréats du concours des maisons fleuries 2010 ont été accueillis jeudi dernier par la municipalité en la salle Laurentia. 

Saint-Amarin

Le conseil communautaire de la vallée de Saint-Amarin s’est réuni jeudi sous la présidence de François Tacquard pour se pencher sur un ordre du jour chargé dans lequel se glissèrent des ajustements découlant des élections.

Staffelfelden

Vendredi dernier, les Cyclotouristes de Staffelfelden ont proposé aux amateurs de la petite reine de passer des brevets.

 

Notre reporter sous l'échangeur Saint-Pierre




Nous ont rendu visite au cours des deux dernières semaines :

- Oculine Lafrance - Créatrice de lettrines

- Ramon Dupont - Fournisseur d'huiles d'olive et parrain

- Deborrah Smythe - Décoratrice (théâtre et entre-sol)

- Kevin Marceau - Réalisateur de documentaires sur la faune marine du Grand Lac des Esclaves

- Vivek Douchka - Comédien (rôles de composition et personnes décédées)

- Leopold Lemercier - Architecte naval (Lac Vert près de Sainte-Agathe, Laurentides, Québec)

Pour tous renseignements additionnels se rendre en personne au Centre d'Accueil de l'Université de Napierville ou au Garage Esso, esplanade du Grand Marshall (demandez Georges).

Voir : Plan du Quartier.

Conférence
Le samedi  7 mai à 06h00
Auditorium du Pavillon "C"
Reprise le samedi 14, même heure

Sa campagne électorale de mai 2011

Plus qu'une conférence, une table ronde à laquelle participeront des politicologues de renom.

Seront revus en détails les hauts et les bas de cette campagne en insistant sur les causes de la défaite de deux prestigieux candidats dont Mихaил Ignatieff, candidat libéral, fils du diplomate canadien George Ignatieff, petit-fils du comte Pavel Nikolaïevitch Ignatiev, avant-dernier ministre de l'éducation sous le tsar Nicolas II et l'arrière-petit-fils de Nikolaï Pavlovitch Ignatiev, diplomate et ministre russe.

Modérateur : Lestie D'Maalad, journaliste-reporter au Castor™ de Napierville.

Réservations recommandées.

*

Concert / Récital
Dès demain, jusqu'au 14 mai inclusivement
20h00 précises en la Salle du Grand Marshall
Relâche les dimanches

Le Septuor de Napierville

Récemment formé par les solistes de la paroisse du Saint-Sépulcre et des Deux-Vierges, cet ensemble, sous la direction de Jean Morin, s.j., interprétera :

La Passion selon saint Mathieu et la Passion selon saint-Jean de Roland de Lassus, dit Orlando di Lasso, dit Orlande de Lassus, dit Roland Delattre (Mons, 1532 - Munich, 1594).

Chantées à capella (mais avec les passages polyphoniques), ces deux passions seront suivies de quatre des douze motets tirés de son Prophetiae Sibyllarum dont on retrouve encore aujourd'hui des rappels au chromatisme de Gesualdo (Genosa, 1566-1613).

Billets en vente à la procure, au Centre d'Acceuil de l'UdeNap et au garage Esso, esplanade du Grand Marshall.

*

Théâtre
Jusqu'au 28 mai inclusivement
20h00 précises en la Salle Marc Ronceraille
Relâche les dimanches et lundis

     En reprise, la pièce qui a eu un succès foudroyant l'an dernier :

Le méchant

Comédie de Gresset (*)

(Présentée pour la première fois le 27 avril 1747)

Par les membres permanents de la Troupe du Grand Marshall :

Godefroy Ouellette : Cléon
Gontran Archambault : Géronte
Rosita Quintal : Floriste
Monica Noël : Chloé
Yannick Sorel : Ariste
Lucien Caseault : Valère
Noëlla Quintal : Lisette

et

Fernand Dubé (**) : Frontin

Mise en scène : Bernie Laplante
Décors : Ferdinand
Costumes : Ninon
Musique originale : Alain

Réservations fortement recommandées

(*) Jean-Baptiste-Louis Gresset, né et mort à Amiens (1709-1777)

(**) Reprenant le rôle joué par feu Aldéric Côté, l'an dernier.

*

Poésie
Le samedi 7 avril à 14h00
Le Grand Gymnase

Une seule représentation

Sully Prud'homme

En l'honneur du gagnant du premier prix Nobel de littérature (1901), les éleves du second cycle interprèteront (exercises au sol) les plus beaux poèmes tirés de son premier recueil, «Stances et poèmes», celui-là même qui fut tant admiré par Sainte-Beuve.

Maître de gymnastique : le Professeur Auriol Duclos de l'Institut.

Le vase où meurt cette verveine
D'un coup d'éventail fut fêlé ;
Le coup dut l'effleurer à peine :
Aucun bruit ne l'a révélé

...

Âmes sensibles, prière de s'abstenir.

*

Exposition
Dès demain jusqu'au 29 mai
Musée du Grand Marshall

Tous les jours - Fermeture : les lundis - De 10h00 à 21h00

Windows

En préparation de la venue du prochain Windows, le Musée du Grand Marshall est fier de mettre à la disposition de ses visiteurs soixante-et-dix-sept ordinateurs dans lesquels ont été installés les versions 1, 2, 2.1 (/286 et /386), 3, 3.1, 3.11, 95, NT, 98, 98 SE, NT 4.0,  2000, ME, XP (Home, Media Center, Professional, etc.) , Server 2003 (WEB, Standard, Enterprise, etc.), Vista Server 2008, Server 2008 R2 et 7 (Starter, Basic, Home, Pro, etc.) de ce révolutionnaire système d'exploitation partiellement copié de l'équivalent chez Apple dont les prototypes (avec écran et souris) avaient été créés vingt ans auparavant par la firme Xerox.

Certains modèles (le Millenium, notamment) pourraient ne pas être fonctionnels mais des films rappelant leurs caractéristiques seront disponibles.

Réservations nécessaires.

Note : La version Windows XP Tablet ne sera disponible qu'à compter du 23 mai, l'appareil nécessaire à son fonctionnement ayant été prêté jusqu'à cette date au Smithsonian Institute.

*

Cinéma
Dès demain - Tous les jours
Séance continue de 12h00 à 23h30
Le Bijou - Cinéma de répertoire
Jusqu'au dimanche 15 avril

Les grands films de
Roberto Guzman Huerta, dit :
El Santo

 

En la salle du Grand Marshall :

Santo vs. la invasion de los marcianos d'Alfredo B. Vrevenna (1966)
(Santo contre l'invasion des Martiens)

Avec : Wolf Ruvinskis et El Nazi

En la salle Joseph Paul Goebbels :

Santo en el tresoro de Dracula de René Cardoza (1969)
(Santo et le trésor de Dracula)

Avec : Aldo Monti (dans le rôle de Dracula) et Noelia Noel

Et, en la salle Alphonso Galiano :

Santo contra los cazadores de cabezas de René Cardoza (1971)
(Santo contre les coupeurs de têtes)

Avec : Víctor Almazán, René Barrera and Carolina Barret

Et... à ne pas manquer cette semaine :

Sur les ondes de la CNAP-CCAP, la radio de Napierville :

Aujourd'hui à 13h00 «Il y a moins de morons chez les femmes : une cause de la disproportion entre le nombre de femmes et le nombre d'hommes en politique» : une conférence d'une ex-candidate à la mairie de Montréal.
   
Demain à 10h00 Reprise du discours de Mихaил Ignatieff, candidat libéral défait au poste de premier ministre, fils du diplomate canadien George Ignatieff, petit-fils du comte Pavel Nikolaïevitch Ignatiev, avant-dernier ministre de l'éducation sous le tsar Nicolas II et l'arrière-petit-fils de Nikolaï Pavlovitch Ignatiev, diplomate et ministre russe. - Suivi de commentaires de notre reporter qui l'a suivi durant toute sa campagne, Lestie D'Malaad.
   
Mercredi à 10h00 Poésie médiévale et chants grégoriens - Entretien avec le Professeur Olaf de Huygens-Tremblay, titulaire de la Faculté des lettres, langues et communication de l'Université de Napierville.
   
Jeudi à
21h00

Les grands concerts - En différé du Palais du Bingo. - Nocturnes, scherzos, mazurkas et valses pour piano de Mili Alexeïevitch Balakirev (1837-1910) par le pianiste virtuose islandais Ppilaeftir Eyranueins Ogfótu de Reynisdjüp.

   
Vendredi à 06h00

Bulletins de la circulation (Grand Montréal) - Diffusion en direct des principaux bouchons, pannes, accidents et embouteillages. - Fin de l'émission : 21h00.

   
Samedi à 16h00 Résultats sportifs - En direct du bar l'Abri. - Lignes ouvertes jusqu'à 20h00.
   
Dimanche à 12h05 Cuisinons avec le chef du Dragon - Avec Magyar le Bavard du célèbre Dragon Basané de Napierville. - Cette semaine : Canard à l'orange, sans canard et sans orange (du récent ouvrage de M. le Bavard : «Cuisine expérimentale à base de dextrine de maïs, de gluten d'orge, de gomme arabique et de Cheez Whiz™» (Vatfair-Fair Publishing, 2011)

«Les anniversaires gâchent malheureusement la simplicité de notre vie en nous rappelant 
qu'à chaque jour il s'est passé quelque chose de parfaitement inutile
.» (Oscar Wilde)

Sont nés un 2 mai :

Catherine II de Russie
1729
Helen Morgan
1900
Bianca Pérez Morena
1945

Sont décédés un 2 mai :

Alfred de Musset
1857
Giacomo Meyerbeer
1864
Joseph McCarthy
1957

Et c'est un 2 mai que :

- Les États-Unis d'Amérique cessèrent de frapper des pièces de 20 cents (1878)
- La dépouille de Rossini est transférée à Florence (1887)
- Fut incorporé le territoire de l'Oklahoma (1890)
- Parut en salle le «Voyage sur la lune» de Georges Méliès
- Débuta la publication des inédits de Jules Verne (1910)
- Les Pays-Bas refusèrent de reconnaître l'URSS (1924)
- Eut lieu, à Moscou, la première de «Pierre et le loup» (1936)
- Martin Bormann, succédant à Rudolph Hess, devint le secrétaire d'Hitler (1941)
- Le prix Pulitzer fut décerné à Arthur Miller pour «La mort d'un commis voyageur» (1949)
- Le prix Pulitzer fut décerné à Tennessee Williams pour «La chatte sur un toit brûlant» (1955)
- L'or atteingnit le prix record de 39,35 $ à Londres (1968)
- L'ex-vice-président Spiro Agnew fut rayé du Barreau américain (1974)

  et que :

- «Search» de Jackson Pollock est vendu pour 4.800.000 $

Voir également :

Les éphémérides d'Alcide
(Site fortement recommandé)



M. Heinrich Schliemann - Sélestat (Alsace)

À Paris. D'abord au 96, rue la Fontaine puis au 44 rue Hamelin et finalement au 102 boulevard Haussmann.

M. Rudolph Virchow - LLanelli (Pays de Galles)

Un ballet de Roland Petit en deux actes et treize tableaux ; chorégraphie de Dick Sanders. - Par le ballet national de Marseille, avec : Maïa Plissetskaya, Denys Ganio, Dominique Khalfouni, Patrick Dupond, Jean-Charles Gil et le corps de ballet. - Diffusion : FR3, le 14 mars 1982.

M. Johann Blumenbach - Saint-Yrixei-la-Perche (France)

Il est l'archiviste, le gérant et le secrétaire (quoique de façons intermittentes) de Mme. de Villeparisis.

M. John Arbunoth. - Brive-la-Gaillarde (France)

Dans Le voyageur voilé de la Princesse Marthe Bibesco. Édition La Palatine, Genève, 1947.

M. William Grovesendi - Zlitan (Lybie)

Tome III, p. 231-232. (Édition Bouquin, chez Robert Laffont) - Elle débute par le mot «Canapé».

Ms. Adolfia Greenbaum - Berlin (Vermont, USA)

Au rez-de chaussée, le docteur Gagey et, à l'étage supérieure, le docteur Williams (dentiste).

Ms. Lutetia Concord - Selat Mentawai (Philippines)

Esterhazy a été acquitté en janvier 1898.

M. Philip Mountbatten-Legendre - Exmouth Gulf (Australie)

Apparemment un amalgame de Riva-Bella, près de Cabourg, et de Belle-Rive, au bord du lac de Genève.

Ms. Georgionna Set - Sainte-Marie-du-Désir (Var)

Son modèle aurait été Mme de Gadbois, dame d'honneur de la princesse Mathilde, connue pour ses répliques stupides.

Ms. Kim Koreshyangtsayaromanvska - Lac Maskinongé (Québec)

Quoiqu'elle soit mentionnée par la suite mais en rapport avec des événements antérieurs, elle disparaît dans un note en bas de page en allant prendre le thé chez Mme Sazerat.


Cette édition du Castor est dédiée à :

Antoine Blondin
(1922 - 1991)


Aujourd'hui, le choix entre :

« Au Canada, nous avons, régulièrement, le choix entre deux candidats pour le poste de Premier Ministre
mais quinze candidats pour celui de gardien de buts du Canadien, vingt pour un seul emploi et...
douze candidates juste pour le titre de... Miss Canada.
»

(A. L.)

Et :

« On m'a dit, jeune, que n'importe qui pouvait devenir Premier Ministre du Canada. Je commence à le croire. »
(B. H.)

Ou encore :

« Ce qui est intéressant en politique, c'est cette manie qu'ont tous les politiciens de dire que leurs adversaires
ne devraient pas être élus parce qu'ils n'ont aucun talent. - Malheureusement, ils ont tous parfaitement raison.
»
(C. L.)

 

(cliquez sur les bannières)


(Un site dédié à la chanson française de 1870 à1945)
Webmestres : Paul Dubé et Jacques Marchioro


(Un site dédié à cet énigmatique poète mort en déportation)
Webmestre : France L'Heureux


Webmestre : Éric Lortie


1 - Tous droits réservés. - Copyright © UdeNap.org. - La reproduction de tout ou partie du matériel contenu dans cette édition du Castor™ est interdite sans l'autorisation écrite des auteurs.

2 - Malgré l'attention portée à la rédaction de ce journal, ses auteurs ou son éditeur ne peuvent assumer une quelconque responsabilité du fait des informations qui y sont proposées.

3 - Les erreurs de frappe, de date et autres incongruités contenues dans ce Castor™ seront ou ont déjà été corrigées dans sa version dédiée au marché américain.

4 - La direction du Castor™ tient à préciser qu'aucun enfant n'est victime d'agressions sexuelles au cours de la préparation, pendant la rédaction et lors de la publication de son hebdomadaire.

Pour de plus amples renseignements :

Le Castor - Fondation et équipe originelle

Le Castor - Organes afilliés


Le Castor™ - Édition précédente

Le Castor™ - Édition suivante

Le Castor™ - Éddition courante

L'Université de Napierville - Page d'accueil

À tous et toutes, bonne semaine !