Volume XXII, n° 11 7 février 2011

Fondé en 1900 par le Grand Marshall, le CASTOR DE NAPIERVILLE fut, à l'origine, un hebdomadaire et vespéral organe créé pour la défense des intérêts de l'Université de Napierville et de son quartier. - Il est, depuis le 30 septembre 2002, publié sous le présent électronique format afin de tenir la fine et intelligente masse de ses lecteurs au courant des dernières nouvelles concernant cette communauté d'esprit et de fait qu'est devenu au fil des années le site de l'UdeNap, le seul, unique et officiel site de l'Université de Napierville.

De cet hebdomadaire publié sur les électroniques presses de la Vatfair-Fair Broadcasting Corporation grâce à une subvention du Ministère des Arts et de la Culture du Caraguay, il est tiré, chaque semaine, sept exemplaires numérotés de I à VII, sur papier alfa cellunaf et sur offset ivoire des papeteries de la Gazette de Saint-Romuald-d'Etchemin et trois exemplaires, numéroté de 1 à 3, sur offset de luxe des papeteries Bontemps constituant l'édition originale, plus trois exemplaires de luxe (quadrichromes) réservés au Professeur Marshall, à Madame France DesRoches et à Madame Jean-Claude Briallis, les deux du Mensuel Varois Illustré.

Deuxième édition

Note : L'édition corrigée, destinée au marché américain, paraît le jeudi.


  La photo de la semaine - Une exclusivité du Castor™


Vous avez manqué les dernières photos de M. Sérien ?

Voyez sa Galerie


  Au coeur de l'action

La séance n'a pas été houleuse mais il aurait peut-être fallu, comme l'a précisé un représentant du Quartier Universitaire (celui de la rue du Grand Marshall), que votre serviteur eut fait part de ses intentions dans les jours précédents sauf que, peu près des discussions qui se tiennent dans les coulisses des SS de l'UdeNap (Syndicat des Syndiqués), il n'a pas voulu créer une situation qui pourrait s'avérer embarrassante lors des prochaines négociations qui auront lieu entre leurs représentants et ceux de l'adminsitration de l'institution dont je suis membre.

Voilà : j'ai demandé de l'aide pour réviser de fonds en combles le site de l'UdeNap à compter de la fin de l'année scolaire. Or, on sait - et je m'excuse de l'avoir oublié - que les employés de l'UdeNap désirent depuis plusieurs années investir plusieurs heures de travail sans rémunération et qu'à chaque fois que les divers projets qu'ils soumettent sont, non pas refusés mais acceptés sous la condition d'être payés, de longues discussions s'ensuivent.

J'ai pensé qu'on pourrait leur payer un salaire mais que ce salaire retrourne dans les caisses de l'UdeNap sous la forme d'un don. - L'idée, semble-t-il, pourrait faire son chemin.

Entre temps, faut-il l'annoncer ?

Oui, dès la fin de juin, début juillet, le site sera à nouveau en reconstruction.

Je vous souhaite une bonne lecture du présent numéro.

Herméningilde Pérec
Secrétaire
Université de Napierville


 

And for my next act...

J'ai fait des efforts pourtant : j'ai lu, j'ai posé des questions, je me suis enquéri à droite et à gauche pour comprendre et je n'ai toujours pas compris ; pas compris ceux qui tiennent absolument, ces temps-ci, à savoir ce qui se passe d'heure en heure en Égypte alors qu'ils n'en avaient pas encore fini avec la Tunisie qui leur avait fait oublier la Côte d'Ivoire qui avait remplacé dans leur esprit l'Afghanistan, Haîti et les éternels pourparlers de paix au Moyen-Orient. - Si on ne sait pas ce qui se passe, on est quoi ? Un moron ? Et si, par dessus le marché, on ne veut pas le savoir, ça nous ramène au stade de l'homme des cavernes ? - En vérité, en vérité je vous le dis : je suis, comme celui qui a refusé les premiers manuscrits de Proust, bouché à l'émeri : je ne comprends pas ce qui peut intéresser ceux qui se sentiraient diminués s'ils n'avaient pas, tous les soirs, leur téléjournal à regarder et, tous les matins, leur quotidiel à déplier, à lire dans le métro, au boulot pour pouvoir en parler à l'heure du déjeuner.

Par rapport aux gens qui vivaient à Constantinople au XVe siècle (qui n'apprirent la mort de Jeanne-d'Arc que quatorze mois après), ces «news jukies» sont-ils plus intelligents ? [*].

Je préfère Sherlock Holmes qui avouait ne pas savoir si c'était la terre qui tournait autour du soleil ou le soleil autour de la terre, Cette capitale information n'avait aucune importance dans sa vie.

[*] Je viens de lire dans «The Day the Universe Changed» de James Burke (Little, Brown & Company, Boston, 1985) qu'il a fallu quatre mois pour que l'on apprenne, à Paris, la prise de Constantinople par les Turcs en 1453...

***

Quand je me sens quelque peu enthousiasmé par la race humaine, je me rabats immédiatement sur la religion ou la politique. Qu'il n'y ait pas de confusion : par religion j'entends toutes les formes de religion, de l'astrologie aux théocraties en passant par le bonhomme avec des tablettes qui écoutaient des buissons en flammes, un certain crucifié et un troisième qui a beaucoup contribué à l'industrie du tapis ; et, par politique, j'entends tous ceux qui dirigent, tous ceux qui sont dirigés, toutes les confrèries, les syndicats et les groupes de pression. Bref, je pense aux plombiers, aux médecins, aux chauffeurs d'autobus, aux télé-évangélistes et même aux revendeurs de réfrigérateurs. Mais, avant de vous parler de plomberie, laissez-moi vous raconter une histoire :

C'était dans une de mes ex-belles-familles (j'en ai eu plusieurs) où la conversation est tombée sur mon métier (ne pas lire, s.v.p. «profession» : le mot «profession» me donne mal au coeur). Ça avait rapport à une lointaine cousine qui avait eu maille à partir avec un certain fournisseur (disons : de service). V'là qu'un de mes-beaux-frères se met à dire que, dans ce domaine, les choses se passait comme ceci, comme cela, qu'il fallait remplir tel type de formulaires, etc. - L'ex-belle-mère, sachant que c'était là mon métier, me demanda : «Est-ce vrai?». Je répondis non et j'allais commencer par expliquer comment, vraiment, cela se passait lorsque je fus interrompu par un deuxième ex-beau-frère qui me dit qu'il avait connu quelqu'un à qui c'était arrivé et que son frère avait raison et qu'en conséquence mon opinion... - J'avais, à l'époque trente-cinq, quarante ans de métier et j'avoue être resté surpris.

Plus tard, j'appris que le premier ex-beau-frère lisait religieusement (j'y arrive !) les journaux ; section sport, littérature, spectacle et surtout la chronique des vins. - Pourquoi ? Parce que, si jamais on lui demandait une opinion quelconque, il pouvait discourir pendant des heures. - C'était particulièrement hilarant quand, non-buveur, abstème même, il pérorait sur le rapport qualité-prix entre un Bordeaux récent et un Italien de l'année précédente. Quant à ma blonde de l'époque...

Et pour la plomberie ? - C'est l'histoire vécue de tant de Russes du temps de l'URSS : il fallait payer d'avance le coût de l'auto qu'on désirait et attendre dix ans pour la livraison. - C'est un type qui venait justement de payer la sienne et à qui on dit : «Vous reviendrez dans dix ans.» Il demande : «Le matin ou l'après-midi ?» On lui répond que ça n'avait aucune importance puisque c'était dans un lointain futur. «C'est que, répondit-il, le plombier doit justement passer ce matin-là...»

***

À ceux qui me demandent pourquoi j'ai les cheveux si longs je réponds que si, à mon âge, ils en avaient, ils les porteraient longs eux aussi. - Je ne peux cependant faire autrement que remarquer qu'il y a de plus en plus de jeunes chauves. Un signe des temps ?

***

Je plains ceux qui, prenant leur retraite, réalisent tout à coup que leur vie n'a consisté qu'à écrire des rapports, à payer un hypothèque, à regarder des séries télévisées et le canal météo. - Je les plains surtout de s'en être jamais aperçu auparavant mais je vois que d'autres activités absurdes finissent par remplacer celles qui les préoccupaient du temps où ils étaient vivants ; le jardinage, la cuisine et les réunions de copropriétés. - Comme disent les Anglais : «Senseless waste of human lives.»

***

Et puis y'a les habitudes séculaires, celles qui, selon certains, ne changeront jamais. - Le livre-papier, par exemple. Ce n'est pas que je sois contre mais avoir à discuter avec des gens qui ne peuvent même pas s'imaginer que le livre, l'écriture jusqu'à la française langue seront, éventuellement, des choses du passé m'ennuient beaucoup. - Ce sont sans doute des descendants de ceux qui croyaient immuables et éternels les chevaux, les lampes à l'huile et la poste (et que la terre était plate). - À ces gens-là, je dis : «Fermons le WEB, ouvrons des bibliothèques !»

... I shall set myself on fire.

Simon
popp.udenap@gmail.com    

 

  En direct d'Hollywood

«Vox populi, vox dei»

Jamais une expression aura été galvaudée comme celle-là. Je l'ai entendue à la télé la semaine dernière en rapport avec les derniers événements en Tunisie et en Égypte. On s'en servait pour laisser sous-entendre que le peuple (populi) exprimait par sa colère la volonté (vox ou voix) de Dieu, qu'il se nomme Allah ou autrement.

Rien de plus faux.

Un ami qui a fait carrière dans le domaine de l'assurance, me disait la même chose à propos de ces chers «Acts of God» (agissements divins) que les journalistes utilisaient pour dire que les Assureurs allaient refuser d'indemniser leurs assurés parce que [ce qui était arrivé] était «hors de leur contrôle». Il me disait qu'en assurance cette expressions et sa signification (tout aussi tordue que l'autre) n'avaient plus cours depuis au moins un siècle.

Un siècle ? - Que direz-vous de mille deux cent trente ans ?

«Vos populi, vox dei» date - prenez des notes - de l'anno domini 781. Elle est d'Alcuinus de York qui fut conseiller de Charlemagne à qui il écrivit un jour :

«Nec audiendi qui solent dicere, Vox populi, vox Dei, quum tumultuositas vulgi semper insaniae proxima sit.»

et vous savez ce que ça veut dire ? - Ceci :

«Et ces gens qui continuent à dire que la voix du peuple est la voix de Dieu ne devraient pas être écoutés, car la nature turbulente de la foule est toujours très proche de la folie.»

My case rests, comme me disait mon conseiller financier la semaine dernière.

Spitzman, cardinal

(Traduit de l'anglais par le Révérend Chasuble)


  L'enregistrement de la semaine

Difficile à croire mais ce qui suit aura quarante-cinq ans cette année.

Ça a été écrit et enregistré par un certain Pierre Antoine Muriaccioli, né à Tamtave (Madagascar) en 1944, et qui était, en 1966, élève-ingénieur de Centrale Paris (il obtint son diplôme la même année). Pendant cinq ou six ans, il fut du show business parisien allant même jusqu'à recréé une opérette des années trente, Dédé, (avec Georgette Plana) puis, désabusé, il quitta tout, largua les amarres et entreprit de faire le tour du monde. - Depuis, il a écrit des livres de voyage, des romans et même une autobiographie.

Mais nous sommes en 1966. Son grand succès d'alors s'intitulait «Les élucubrations».

Tiré du 33t sur lequel il figurait, cette autre chanson : «La loi de 1920».

À écouter. Vraiment.

Oh, j'ai oublié de vous dire : il était connu à ce moment-là sous le nom d'Antoine...

Un disque Vogue (Collection loisirs), numéro VF 47024, piste 3, face A.

Cliquez sur le lecteur ou la note (format MP3) :

Bonne écoute !

Paul Dubé
www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net

Pour nos enregistrements précédents, cliquez ICI.

 

Nouvelles en vrac

Chelsy Davy qui fut la petite amie du prince Harry est arrivée avant-hier à Londres, relançant par la même occasion les rumeurs de réconciliation avec le fils cadet du prince de Galles et les spéculations quant à sa présence au mariage du prince William le 29 avril prochain. - En France, les juges, débordés, avouent hiérarchiser les dossiers. - Fed Cup : Le Canada et la Serbie étaient à égalité 2-2, hier, après les quatre premiers simples. - La princesse Mathilde de Belgique a visité, hier, le nouveau «Centrum voor Neurofysiologische Montiroring » de l’Hôpital universitaire de Gans. - Samedi : Canadiens 2, Rangers 0. - L’ancien premier ministre socialiste Pierre Mauroy et Lyne Cohen-Solal, actuelle adjointe à la mairie de Paris, ont été condamnés, vendredi dernirer, pour « abus de confiance » dans une affaire d'emploi fictif à la communauté urbaine de Lille en 1992. - Lindsay Owen-Jones cèderait sa place à la tête de L'Oréal à Jean-Paul Agon. - A Pittsburgh, Evgeni Malkin sera à l'écart pour une période prolongée. - Le duc d’York est arrivé hier à Verbier en Suisse pour ses traditionnelles vacances de ski. Le prince Andrew était accompagné par ses filles les princesses Béatrice et Eugénie d’York et par leur mère Sarah, duchesse d’York. - L'homme moderne aurait émigré d'Afrique plus tôt qu'on ne le pensait. - Lors de leur dernier affrontement, les Blue Jackets ont blanchi les Wings 3-0. - A Madrid, le prince et la princesse des Asturies ont assisté avant-hier au concert donné par l’artiste Luz Casal. - Selon des experts cités par le journal britannique The Guardian, la fortune de la famille Moubarak pourrait même atteindre 70 milliards de dollars à la suite de partenariats d'affaires avec des entreprises étrangères. - Le pilote polonais de F1 Robert Kubica, leader de l'écurie Lotus Renault, a été grièvement blessé lors d'un rallye. - Au Palais Al Wajba à Doha, l’émir du Qatar a récemment reçu en audience le Premier Ministre turc Ahmet Davutoglu. - La santé de Jacques Chirac, le séjour de MAM en Tunisie, Valls exaspéré par les bavardages de Montebourg, les handballeurs français qui se moquent de la taille Nicolas Sarkozy… C'est le Politizap de la semaine (Actualités - Figaro). - Même s'il n'est pas question de jouer, Mary Pierce sera présente ce lundi à Paris, au stade Coubertin, dans le cadre de l'Open GDF-Suez. - Au Palais de La Zarzuela, le roi d’Espagne accompagné par le Premier ministre espagnol, a, de son côté, reçu en audience la Chancelière allemande Angela Merkel. - Plusieurs milliers de partisans d'extrême droite ont manifesté à l'appel de l'organisation de la Ligue de défense anglaise (EDL) samedi à Luton, à 50 km au nord de Londres. - Au tournoi des VI Nations, la France a battu l'Écosse 24 à 21. - Le prince de Galles termine en ce moment la rédaction d’un guide écologique du jardinier, tiré de ses propres expériences à Highrove et Birkhall. - - La candidate à la candidature écologiste pour l’élection présidentielle de 2012, a enjoint Nicolas Hulot de déclarer rapidement s’il serait candidat ou non à la primaire d’Europe-Ecologie-les Verts (EELV). - L'Etat, Nicolas Sarkozy en tête, est décidé à redonner du souffle à la candidature d'Annecy pour les JO de 2018. - Naoufel Meddeb, 46 ans, ex-PDG de BuroPapier (papier pour imprimerie et pour imprimantes et consommables), aurait fait cinq ans de prison pour avoir refusé de collaborer avec le régime tunisien. - Clearstream : la cour de cassation annule trois condamnations de Denis Robert. - Petite victoire des Marseillais et la cruelle défaite des Parisiens à Rennes, samedi soir. - Jeudi dernier, le grand-duc Henri de Luxembourg a été victime d’un malaise et a été transféré au Centre hospitalier de Luxembourg pour y subir des examens. - Fantomatique sous le maillot de Lyon, Yoann Gourcuff figure une nouvelle fois sur la liste de Laurent Blanc.

et

Mercredi dernier, la reine Margrethe et le prince Henrik de Danemark ont été reçus par le roi Hamad bin Isa Al Khalifaat de Bahrein au Palais Gudaibiya

Inferna


 

Spécial : les grands penseurs pédagogiques

Horizontalement
I Prêtre, historien et éducateur allemand du XVe siècle
II Psychologue suisse  né en 1913
III Numéro identifiant Achille Rati - Nom du même
IV Prénommée Irène elle émigra en France avant la Première Guerre mondiale.
V Dans le titre d'un traité sur l'éducation des jumeaux. - Quatre premières lettres du prénom de l'auteur de «La liberté et le déterminisme».
VI Principe de base de l'éducation permanente. - Lieu de naissance d'un pédagogue néerlandais du siècle dernier.
VII Tout comme le Docteur Decroly, il fut pour la concentration des matières.
VIII Symbole - Conjonction - Symbole.
Verticalement
1 Mène à la faillite selon Raffaello Lambruschini (1788-1873)
2 Liaison.
3 Psychanaliste français né et mort à Paris.
4 Fatima - Symbole.
5 Rue - Fonda une école sous la Convention.
6 Pédagogue converti au catholicisme en 1903.
7 Surnom de l'auteur de «Individuum und Gemeinschaft» - Rentrée scolaire.
8 Il est né à Kattowitz en Haute Silésie et est décédé à Murnau.

La solution sera affichée dès lundi prochain dans le hall d'entrée du Centre d'accueil

(c) Copernique Marshall.


Sur la scène nationale et internationale

Noyelles-Godault (Pas-de-Calais)

Alors que deux d'entre elles étaient en entretien prélabale de licenciement avec la direction du Groupe Tati, trois autres salariées distribuaient des tracts, mardi matin dernier, devant l'entrée de leur magasin. - «Non aux licenciements» pouvait-on y lire.

Grande Bretagne

Selon France-Soir, le palais de la reine pencherait en faveur de Moët & Chandon, Krug et Bollinger pour célébrer les noces de William et Kate le 29 avril prochain. Les autres aspirants se nomment Roederer, Veuve Clicquot, Pol Roger, Lanson et Mumm. - Le fils de la reine et père du marié, le Prince Charles, devrait servir du Laurent Perrier lors du dîner qu'il organisera en faveur des prochains mariés.

Nashville, Tennessee

Le Tennessean, organe dédié aux intérêts de la ville de Nashville, tient à informer sa clientèle qu'il reste encore des places disponibles pour l'unique représentation du groupe «Here Comes the Mummies» qui aura lieu le 11 février prochain en l'auditorium du War Memorial mais que ceux qui ne peuvent assister à ce prestigieux concert pouront toujours se rendre à Chattanooga (Rhythm & Brews) le 24 du même mois, au Turner Hall Ballroom de Milwaukie (Wisconsin) le 3 mars, au Zorah Shrine de Terre-haute (Inidana) le 4 et au Rose State Performing Arts Center d'Oklahoma City le 10.

D'autres représentations sont prévues (liste partielle) : à Falls Church (VA), Uncasville (CT), Punta Gorda (FL), Dubuque (IA), Toledo (OH), Springfield (MO), Jefferson (WI), Biloxi (MS) et Bethlehem (PA) de même qu'à plusieus autres endroits.

Consultez la liste à : http://www.herecomethemummies.com/

Haïti

Ce serait 120 millions de $ et non 500 ou même 700 millions, comme l'ont avancé ces adversaires, que Jean-Claude Duvalier aurait détournés, lors de sa présidence, des coffres de la République d'Haïti. - Les accusateurs sont priés de corriger.

Grand Rapids (Michigan)

Le Grand Rapids Press rapportait dans son édition de jeudi dernier que les salaires et bénéfices marginaux avaient, au cours des derniers ttrois mois, reculé de 13% dans le secteur privé mais qu'ils ont augmenté de 19% dans le secteur public (état de Michigan).

Grenoble (Rhône-Alpes)

Il y a une semaine, un livreur de pizza a été agressé par quatre hommes qui lui ont dérobé son scooter, vers 2 heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche, rue Georges-de-Manteyer dans le quartier Teisseire à Grenoble.

Knoxville (TN)

Le Sentinel de Knoxville nous informe que les commissaires du comté d'Anderson ont confirmé, mardi dernier, la nomination de Myron Iwanski à titre de maire suppléant suite à l'arrestation et la destitution de l'ex-maire Rex Lynch pour faux, usage de faux et le vol de plusieurs véhicules automobiles.

Var et Alpes-Maritimes

Depuis lundi dernier, les tarifs d'Escota (autoroutes) ont été augmentés de dix centimes à certaines barrières des Alpes-Maritimes (A8) et ceux du Var (A8, A57, A 570, A50) soit, en moyenne +2,49% pour les voitures et +4,33% pour les camions.

Omaha (Nebraska)

La neuvième symphonie de Beethoven sera à l'honneur lors du gala du 90e anniversaire de l'orchestre symphonique d'Omaha (sous la direction de Thomas Wilkins) en la salle Klewit du Holland Performance Art Center, les 4 et 6 mars prochain.

Pour des billets, consulter le site http://www.omahasymphony.org/

Dallas (Texas)

Avait lieu, hier, à Dallas, une partie de football américain.

 

Sur la scène québécoise, montréalaise et napiervilloise :

Québec

Selon nos sources, le Premier ministre de la Province de Québec, Jean Charest, trouverait inconcevable que des présidents comme Hosni Moubarak (Égypte) et Laurent Gbagbo (Côte d'Ivoire), impopulaires comme ils le sont, tiennent à demeurer au pouvoir.

Montréal - 1

Le chargement de près de 10% de la neige tombée samedi dernier devrait être complété à temps pour la période de pointe de ce matin ; à cela s'ajoute 50% de la dernière tempête et 40% de la tempête précédente. - Total : 100%.  - Ce pourcentage pourrait varier au cours des prochains jours avec la neige qui est prévue aujourd'hui, la nuit prochaine et demain.

Montréal - 2

Possibilité d'une épidémie à Montréal : l'arthrite de Russie. - C'est un représentant des cols bleus qui en a fait part au Castor répétant sans cesse : «Après une plaine blanche, une autre plaine blanche...» - Notre reporter enquête.

Montréal - 3

Gérald Tremblay, le maire de Montréal, a reconnu avoir fait une erreur dans le dossier de la vente de l'ancienne gare Viger à un promoteur immobilier en 2005 précisant quand même qu'il s'agissait là d'une erreur de débutant et donc de l'histoire ancienne.

Montréal - 4

Selon La Presse, les Montréalais ne devraient pas se surprendre s'ils aperçoivent d'étranges nuages isolés flottant au-dessus de l'hôpital Saint-Luc au cours des prochains jours. - Une série d'essais doivent, en effet, être effectués à la centrale thermique de l'hôpital afin de savoir si elle sera apte à alimenter le futur centre de recherche du CHUM dont l'ouverture est prévue il y a neuf ans.

Ferland-et-Boilleau (Saguenay-Lac-Saint-Jean)

Les dirigeants des installations du Domaine du lac Ha ! Ha !, installations touchées par un déluge en 1996, puis par un incendie majeur ainsi qu'une tornade, ont décidé de déposer leur bilan.

*

Bas-Saint-Laurent

Le nombre de personnes qui s'enlèvent la vie diminuerait, dans cet important secteur de la Province et ce, depuis plusieurs années. - Proportionellement, semble-t-il à la diminutioin de la population.

*

Côte-Nord

Le maire de Sept-ïles, Serge Lévesque, et un représentant de la Corporation de développement économique de cette ville se rendront cette semaine en Afrique du Sud pour assister à un symposium international. 

*

Estrie

La Ville de Sherbrooke a dévoilé mercredi matin dernier les données d'un sondage réalisé auprès des résidents de l'arrondissement Rock Forest-Saint-Élie-Deauville. 

Sur la scène alsacienne :

Sarre-Union

Michel Anheim a quitté l'hôpital

Pfaffenhoffen

Lundi dernier, un sepectacle de prouesses de maîtres du kung-fu Shaolin.

Herrlisheim-près-Colmar

L’accordéon sera roi samedi soir prochain, le 5 février à 20h15, en l’église Saint-Michel de Herrlisheim. Organisé par l’association « Les jolis mollets », un concert sera donné par l’orchestre d’accordéons du canton de Rouffach dirigé par Pascale Remtschek.

 

Notre reporter à Chicago, mercredi dernier, suite à 35 cms de partiellement nuageux.




Nous ont rendu visite au cours des deux dernières semaines :

- Les frères jumeaux Adelbert et Billel Dinsenmeyer - Un mètre soixante-dix. - Le plus petit géant et le plus grand nain du monde. - Un véritable défi à la science.

- Monsieur Calixa Colombel - Dégustateur de haggis

- Madame Dehlia Boutherin - Modèle et speakerine (ex-Miss Coca-Cola™)

- Monsieur Ephrem Achard - Plongeur (Hôtels et restaurants ****)

- Monsieur Fiorenzo Zamahuilea - Profileur

- Mademoiselle Gustavia Yanoreski - Directrice d'équipe au Ministère de la Sous-performance

Pour tous renseignements additionnels se rendre en personne au Centre d'Accueil de l'Université de Napierville ou au Garage Esso, esplanade du Grand Marshall (demandez Georges).

Voir : Plan du Quartier.

Conférence
Le samedi 12 février à 06h00
Auditorium du Pavillon "C"
Reprise le samedi 19 février, même heure

Sur les expansions conjecturelles de sous-thèmes à l'intérieur de conférences inutiles

Par le Professeur Zbytečné Znak de la Ustav Nudný de Prague.

Réservations recommandées.

*

Concert / Récital
Dès demain, jusqu'au 19 février inclusivement
20h00 précises en la Salle du Grand Marshall
Relâche les dimanches

Didier Normand

De passage dans la région, le ténor français de réputation internationale donnera une série de récitals ayant pour thème le répertoire de Madonna, accompagné du Quatuor de Clarenceville.

Au programme : Like a Virgin, Material Girl, Papa Don't Preach, True Blue, Deeper and Deeper et plusieurs autres succès.

*

Théâtre
Jusqu'au 19 février inclusivement
20h00 précises en la Salle Marc Ronceraille
Relâche les dimanches et lundis

À l'occasion du 350e anniversaire de la publication de sa première pièce de théâtre, Hannibal en Roumanie, la Troupe du Grand Marshall reprend, cette saison, les grandes tragédies de Louis Marshall dit "Louis le Bègue", le célèbre auteur du XVIIe dont l'influence sur le théâtre contemporain ne cesse d'étonner les critiques les plus avisés.

Suite au succès de Titonius Andronicus, de Stratus et cumulus, de Caïus Marcus Filïus et de Crasibule et Pharice, l'UdeNap, en collaboration avec Sarto le roi de la pépine et Pavageau Location, présente :

Phèdre

Une tragédie en cinq actes

D'après le canevas rédigé par Louis Marshall en 1670.

(Adaptation et dialogues de Gustavio Lemarchais - 1823)

En vedette :

Micheline Thivierge (Phèdre)

et

Joël Le Bijoux (Hypollyte)

*

Poésie
Le samedi 12 février à 14h00
Le Grand Gymnase

Une seule représentation

Bestine Kazadi Ditabalu

Mots pour maux.

De la poétesse congolaise, extraits de son premier recueil (Édition L'Harmattan).

Par les élèves de second cycle sous la direction de Mobutu Kabila.

Anneaux, tremplins, barres parallèles et exercises au sol.

*

Exposition
Dès demain jusqu'au 20 février
Musée du Grand Marshall

Tous les jours - Fermeture : les lundis - De 10h00 à 21h00

Décors et costumes

Les grandes réalisations de la Troupe du Grand Marshall

Saisons 2005-2006, 2006-2007 et 2007-2008.

Programmes, maquettes, costumes, meubles, accessoires, etc.

*

Cinéma
Dès demain - T ous les jours
Séance continue de 12h00 à 23h30
Le Bijou - Cinéma de répertoire
Jusqu'au dimanche 20 février

La trilogie des patineurs à roues alignées

Dans une société futuriste, un patineur sachant manier l'épée comme pas un...
combat le mal, des ninjas et des punk sachant également patiner...

(18 ans et plus)

En la salle du Grand Marshal :

The Roller Blade Seven de Donald J. Jackson (1991)

Avec : Scott Shaw, Frank Stallone et Karen Black (et Don Stroud).


En la salle Joseph Paul Goebbels :

The Return of the Roller Blade Seven de Donald J. Jackson (1992)

Avec : Scott Shaw, Joe Estevez et Karen Black (et Don Shroud).

Et, en la salle Alphonso Galiano :

The Legend of the Roller Blade Seven de de Donald J. Jackson (1992)

Avec : Scott Shaw, Frank Stallone et Karen Black (et Don Shroud).

Et à ne pas manquer cette semaine :

Sur les ondes de la CNAP-CCAP, la radio de Napierville :

Aujourd'hui à 13h00 Aspects méconnus de l'attentat des Oustachis à Marseille (9 octobre 1934) - Commentaires de Robert De Blois, président-directeur des Amis du feu roi Alexandre 1er de Yougoslavie. - Dans la continuité d'une émission du du 4 octobre 2010.
   
Demain à 10h00 Lecture (commentée) du premier livre des Maccabées par le Révérend Ossi Godtroende de l'Église des Trois-Saints de Silkeborg (Danemark) - Suivi d'une table ronde sur le général Nikanor, table à laquelle plusieurs paroissiens du quartier ont promis de participer.
   
Mercredi à 10h00 Poésie médiévale et chants grégoriens - Entretien avec le Professeur Olaf de Huygens-Tremblay, titulaire de la Faculté des lettres, langues et communication de l'Université de Napierville.
   
Jeudi à
21h00

Les grands concerts - En direct du Palais du Bingo. - Le Concerto pour piano en do majeur de Feruccio Busoni (1904) transposé pour guitare par Rafaël Dubois-Mortier (1982). - Orchestre (de chambre) sous la direction d'Émilie Lagrange de Saint-Jean-Baptiste de Rouville.

   
Vendredi à 06h00

Bulletins de la circulation (Grand Montréal) - Diffusion en direct des principaux bouchons, des pannes, accidents et embouteillages. - Fin de l'émission : 21h00.

   
Samedi à 16h00 Résultats sportifs - En direct du bar l'Abri. - Lignes ouvertes jusqu'à 20h00.
   
Dimanche à 12h05 Cuisinons avec le chef du Dragon - Avec Magyar le Bavard du célèbre Dragon Basané de Napierville. - Cette semaine : Oreilles de crisse au safran des îles.

«Les anniversaires gâchent malheureusement la simplicité de notre vie en nous rappelant 
qu'à chaque jour il s'est passé quelque chose de parfaitement inutile
.» (Oscar Wilde)

Sont nés un 7 février:

Thomas Moore
1478
Eubie Blake
1883
Ramon Mercader
1914

Sont décédés un 7 février :

Louis-Ferdinand Céline
1961
Josef Mengele
1979
Jimmy Van Heusen
1990

Et c'est un 7 février que :

- L'Académie Française débuta la rédaction de son dictionnaire (1639)
- Nicolas Fouquet devint ministre des finances (1653)
- Eut lieu le dernier combat à mains nues de John L. Sullivan (c. Paddy Ryan) (1882)
- Le Labour Party fut créé, en Angleterre (1900)
- L'Italie de Mussolini et l'URSS échangèrent des diplomates (1924)
- Le Monopoly fut mis en marché (1935)
- Eut lieu la première de Pinocchio de Walt Disney (1940)
- Les Allemands lancèrent un contre-offensive à Anzio (Italie) (1944)
- Les Arabes et les Juifs refusèrent la partition de la Palestine (1947)
- Joe DiMaggio devint le premier joueur de baseball à toucher 100 000 $ par année (1949)
- Le sénateur Joe McCarty découvrit ses premiers communistes au sein du Gouvernement américain (Ministère des affaires étrangères) (1950)
- Les Dodgers de Brooklyn devinrent les Dodgers de Los Angeles (1958)
- Le Président Kennedy ordonna le blocus de Cuba (1962)
- Cassius Clay devint Mohamned Ali (1964)
- Yasser Arafat fut nommé président du PLO (1969)
- Les femmes obtinrent droit de vote en Suise (1971)
- Eut lieu la première (concert) de The Wall de Pink Floyd (1979)
- Bruce McCandless devint le premier homme de l'espace totalement autonome (1984)
- New York, New York devint la chanson officielle de l'état de New York (1985)
- Le président à vie d'Haïti, Jean-Claude Duvalier, s'enfuit vers la France (1986)
- Le partie communiste de l'URSS autorisa pour la première fois les partis d'opposition (1990)
- La Russie ferma son dernier goulag (1992)
- Jean-Bertrand Aristide fut élu président de la République d'Haïti (1991)

  et que :

- Le ballet fut introduit aux USA. - Le 7 février 1827, en effet, une troupe sous la direction de Madame Francisque Hutin interpréta au thâtre Bowery de New York Le déserteur de Maximilien Gardel. - Le tout fut accompagné d'un mini-scandale lorsque les dames occupant les premières loges quittèrent la salle étant donné les costumes plutôt légers des danseuses.

Voir également :

Les éphémérides d'Alcide
(Site fortement recommandé)



Ms. Hémoglobine Xuereb - Birkirkara (Malte )

7 Eccles Street, Dublin, Irlande.

Madame Iréna Waegeneere - Eindhoven (Pays-Bas)

13 rue des Beau-Arts, Paris 6e.

Ms. Josslyn Vallerand - Kingston (Ontario, Canada)

59 rue Chaudrier, 1700 La Rochelle.

Ms. Kamilla Ulsperger - Lingolsheim (Alsace)

4 rue Hamelin, Paris, 16e.

M. Léonce Térentia-Dubeau- Kuala Lumpur (Malaisie)

291 Columbus Avenue (at Broadway), San Francisco, CA 94133.

Mlle Myriam Sabatini- Cagiliari (Sardaigne)

38 Commerce Street, Manhattan, New York.

Ms Nancy Robichaud - Nouvelle-Orléans

Largo de S. Carlos, quatrième étage, à gauche, Lisbonne.

M. Ornelia Quintal - Saint-Alphonse-Rodriguez (Québec)

25 route des Gardes, Meudon.


Cette édition du Castor est dédiée à :

Fernando Pessoa
(1888 - 1935)

et à

Lady Augusta Gregory
(1852-1932)


«Les prédictions sont toujours difficiles à faire, surtout celles concernant le futur.»

(N. B.)

 

(cliquez sur les bannières)


(Un site dédié à la chanson française de 1870 à1945)
Webmestres : Paul Dubé et Jacques Marchioro


(Un site dédié à cet énigmatique poète mort en déportation)
Webmestre : France L'Heureux


Webmestre : Éric Lortie


1 - Tous droits réservés. - Copyright © UdeNap.org. - La reproduction de tout ou partie du matériel contenu dans cette édition du Castor™ est interdite sans l'autorisation écrite des auteurs.

2 - Malgré l'attention portée à la rédaction de ce journal, ses auteurs ou son éditeur ne peuvent assumer une quelconque responsabilité du fait des informations qui y sont proposées.

3 - Les erreurs de frappe, de date et autres incongruités contenues dans ce Castor™ seront ou ont déjà été corrigées dans sa version dédiée au marché américain.

4 - La direction du Castor™ tient à préciser qu'aucun enfant n'est victime d'agressions sexuelles au cours de la préparation, pendant la rédaction et lors de la publication de son hebdomadaire.

Pour de plus amples renseignements :

Le Castor - Fondation et équipe originelle

Le Castor - Organes afilliés


Le Castor™ - Édition précédente

Le Castor™ - Édition suivante

Le Castor™ - Édition courante

L'Université de Napierville - Page d'accueil

À tous et toutes, bonne semaine !