Volume XXII, n° 6 15 novembre 2010

Fondé en 1900 par le Grand Marshall, le CASTOR DE NAPIERVILLE fut, à l'origine, un hebdomadaire et vespéral organe créé pour la défense des intérêts de l'Université de Napierville et de son quartier. - Il est, depuis le 30 septembre 2002, publié sous le présent électronique format afin de tenir la fine et intelligente masse de ses lecteurs au courant des dernières nouvelles concernant cette communauté d'esprit et de fait qu'est devenu au fil des années le site de l'UdeNap, le seul, unique et officiel site de l'Université de Napierville.

De cet hebdomadaire publié sur les électroniques presses de la Vatfair-Fair Broadcasting Corporation grâce à une subvention du Ministère des Arts et de la Culture du Caraguay, il est tiré, chaque semaine, sept exemplaires numérotés de I à VII, sur papier alfa cellunaf et sur offset ivoire des papeteries de la Gazette de Saint-Romuald-d'Etchemin et trois exemplaires, numéroté de 1 à 3, sur offset de luxe des papeteries Bontemps constituant l'édition originale, plus trois exemplaires de luxe (quadrichromes) réservés au Professeur Marshall, à Madame France DesRoches et à Madame Jean-Claude Briallis, les deux du Mensuel Varois Illustré.

 

Deuxième édition


  La photo de la semaine - Une exclusivité du Castor™

Du 24 septembre 2010 au 2 janvier 2011 :

Au Pavillon Jean-Noël Desmarais

Musée des beaux-Arts de Montréal, 1380, ouest, rue Sherbrooke, niveau 3

Exposition : Rouge Cabaret, le monde effroyable et beau d'Otto Dix.


Vous avez manqué les dernières photos de M. Sérien ?

Voyez sa Galerie


  Au coeur de l'action

Beaucoup de nouvelles à rapporter sur, cette semaine. - Non seulement dans le Quartier Universitaire de Napierville (une fête, entre autres, en l'honneur de Giuseppe Cartone - Voir à : Nouvelles québécoise, montréalaises et napiervilloise) mais à l'échelle de la planète dont : la démission d'un Premier Minstre d'un important pays (et sa restauration), un douleureux assassinat, le conseil général d'un parti politique, de nouvelles propositions pour régler la question du Moyen-Orient, la visite du maire au Musée des Beau-Arts, des statistiques toutes fraîches, des spectacles inédits... bref : de quoi écrire (et se renseigner sur) pendant des heures.

Que la masse si fine et si intelligente de nos lecteurs nous excuse du peu de sujets que nous avons pu insérer dans nos lignes.

Et, sur ce, afin de ne pas prolonger le temps qu'il faudra pour lire la pésente édition, je souhaite à tous et toutes,

Une bonne semaine.

Herméningilde Pérec
Secrétaire
Université de Napierville

P.-S. : À noter dans son carnet de r.v. : cent cinquantième anniversaire du Royaume de la Patagonie ce mercredi 17 novembre. - Grande fête organisée dans le palais du Caraguay. - Télédiffusion en direct. - Pavillon B de l'Université - Réservations nécessaires.


 

En marge du salon du livre

Quand on me demande, comme on le fait à chaque année, si je vais au Salon du Livre de Montréal, je ne réponds pas.

À ma connaissance, il n'y a jamais eu des salons du livre pour Pline le Jeune, Dante ou Goethe et je me dis qu'il faut être un peu crétin pour croire que les bons livres ont besoin de ces foires-fourre-tout. - J'ai toujours eu de la difficulté à m'imaginer, entre autres, Shakespeare, Proust ou Cervantes en train de signer leurs "oeuvres" dans l'enceinte d'un Palais des Congrès quelconque.

Pour le Livre de recette de Ma tante Louise ou le Comment dealer avec son stress du dernier charlatan, je ne dis pas non mais pourquoi ne les dépose-t-on pas tout simplement près des caisses dans les supermarchés ? - Les bons livres finiront toujours par trouver leurs lecteurs.

Des livres en général ? - S'en publient de dix à vingt par jour, juste en français... - Deux ou trois, par décennies, tiendront la route. - Que de temps perdu !

Mais y'a des amateurs. Ceux qui fermeraient l'internet pour rouvrir des bibliothèques. - Qui disent que rien ne vaut le papier ; les mêmes qui étaient convaincus que le cheval, avec son odeur de crottin, allaient perdurer comme le plus efficace moyen de transport... jusqu'à la fin des temps.

Et puis y'a les prix. - Ces prix pour lesquels Léautaud se seraient senti déshonoré d'en avoir mérité un.

Vous avez vu la liste de ceux qu'on distribue lors du Salon de Montréal ?

  • Le Prix du Grand Public Salon du Livre de Montréal / La Presse
  • Le Prix Marcel-Couture
  • Le Prix Fleury-Mesplet
  • Le Prix de la Bande à Moebius
  • Le Prix Cécile-Gagnon
  • Le Prix Alvine-Bélisle
  • Le Prix Québec/Wallonie-Bruxelles
  • Le Prix des libraires
  • Le Prix international Saint-Denys-Garneau
  • Le Prix des Ecrivains Francophones d’Amérique

Non mais... y'a-t-il keklun, un jour, qui va finir par comprendre que ces prix, tous les prix, qu'ils soient pour des livres, des sculptures, des toiles, des bouts de bois transformés en fauteuil roulant, n'ont jamais servi à quoi que ce soit ?

M'enfin. - À tous les visiteurs, bonne chasse.

Simon
popp.udenap@gmail.com

Ajout :

À l'occasion de la publication en français du Monde de Barney (Barney's Version) de Mordechai Richler, le Castor™ est d'avis qu'Albin Michel a raté une belle occasion de se faire valoir en faisant adapter la superbe traduction de Bernard Cohen à la québécoise (pour sa prochaine édition).

Pourquoi toucher à ce qui était parfait ?

Il était grand temps, en effet, que Maurice «Rocket» Richard soit connu, au Québec sous le nom de Maurice «La fusée» Richard, que les «périodes» d'une partie de hockey soient appelées «manches», que le «Lower Canada » ait enfin son véritable nom de «Canada Inférieur », que les«enfants» deviennent de véritables«gosses», que les «Maple Leaf » de Toronto redeviennent, si jamais ils l'ont été, les «Feuilles d'érable », qu'au lieu de se rendre au «poste de police », les Montréalais aillent au«commisariat», que les myrtilles deviennent des«mûres» plutôt que des «bleuets», etc., etc.

Cessons, s.v.p., ces canadianismes ! Parlons l'unique et seul français : celui de Monsieur Cohen.

Dans le sens inverse, cela permettra, enfin, aux traducteurs anglophones d'appeler les«Bleus», «The Blues », «L'Arc de Triomphe », «The Triomphal Arc», les «Champs-Élysées», «The Elysian Fields », le «Café de la paix », «The Peace Coffee Shop » et - pourquoi pas ? - les «Sans-culotte», «The Pantless Boys ».  - Quant aux traducteurs français dans la tradition de Monsieur Cohen, l'on pourrait suggérer «The pompous windbags who believe that they're at the centre of the world. »


  En direct d'Hollywood

Croire qu'un des membres de la Trinité soit né d'une vierge me paraît un peu plus sensé que cette légende qui veut que Minerve soit sortie du crâne de Jupiter, vêtue d’une armure, après que Vulcain eut frappé avec une hache le crâne du Monsieur qui... souffrait de cette gestation.

On dira ce qu'on voudra mais les légendes deviennent de plus en plus crédibles.

Spitzman, cardinal


  L'enregistrement de la semaine

Du grand Ambrose et son orchestre, en direct du Mayfair Hotel de Londres, un disque HMV (His Master's Voice), Numéro B6261.

Ambrose ? - Benjamin Baruch Ambrose, violoniste et chef d'orchestre né le 15 septembre 1896, décédé le 1 juin 1971. - Il fut, dans les années vingt, trente et même quarante, le chef d'un des nombreux Dance Bands britanniques de la période qui, contrairement à leurs collègues américains (Big Bands), ont préféré se confiner dans le domaine de la danse plutôt que de passer du côté des Concert Bands.

L'enregistrement qui suit date du début des années trente.

I Guess I'll Have to Change My Plan (un "fox-trot" de Dietz & Schwartz)

Cliquez sur le lecteur ou la note (format MP3) :

Bonne écoute !

Paul Dubé
www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net

Pour nos enregistrements précédents, cliquez ICI.


 

Nouvelles en vrac

Eric Dahan, auteur de "Night Reporter", estime que la transformation de lParis en ville-musée est inéluctable. - L'air de Portland sied bien à Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch. Les Canadiens sont 2es à l'issue du programme court. - Picardie : un jeu du chat et de la souris entre gendarmes et néonazis. - Absent lors des trois derniers matchs, Martin Brodeur a aidé les Devils et Ilya Kovalchuk à retrouver le droit chemin. - Pour Strauss-Kahn, l'Irlande n'a pas besoin du FMI. - Les épéistes canadiennes ont pris le 15e rang de la compétition par équipe. - Sous pression, la SNCF présente ses regrets pour son rôle dans la déportation des Juifs. - Deux jours après le congédiement de Marc Santerre, le tollé persiste. - Saint-Jérôme : nouvelle allégation contre le maire Gascon. - Nazem Kadri a raté sa chance au camp des Leafs, mais en a obtenu une seconde. - La CGT et la CFDT divergent sur l'indemnisation des grévistes. - Les Jays ont sacrifié de la puissance pour du jeu défensif. - Claude Allègre dément être un «godillot» de Nicolas Sarkozy. - Éric Abidal revient en Bleu. - Saint-Léonard : la FTQ-Construction promet de demander des comptes. - Après son exploit contre Novak Djokovic, Michaël Llodra affronte le russe Davydenko en quart de finale de l'Open de Bercy. -
Selon Georges Ugeux, "les instances internationales sont lasses des excès de Sarkozy". - Le Canada appuie la Déclaration sur les droits des peuples autochtones. - Certains membres de l'équipe de France présents lors de la débâcle sud-africaine n'auraient pas abandonné l'idée de toucher des primes malgré les affirmations de leur ancien capitaine, Patrice Evra. - La chanteuse Hindi Zahra remporte le prix Constantin 2010. - La F1 va rendre son verdict dimanche à Abou Dhabi. - Afghanistan : l'Otan repousse une attaque de talibans à Jalalabad. - Le Paris SG a remporté le clasico face à Marseille (2-1) grâce à des buts d'Erding et d'Hoarau. - Grenoble : un pompier blessé par balle lors d'une intervention. - Sebastian Vettel a dominé le Grand Prix du Brésil devant Mark Webber et Fernando Alonso. - Parents, vous êtes confrontés à la puberté précoce de votre fille, comment réagissez-vous ? - José Mourinho suspendu deux matchs après l'insulte à un arbitre. - Al-Maliki, "un autoritaire avec beaucoup de pouvoirs". - Monfils bat Murray et rejoint Llodra en demi-finale. - Indonésie : le volcan Merapi a fait 240 morts. - Une synagogue de Laval (Qubec) a été la cible le mois dernier d'un acte de vandalisme. - Viviane Reding juge "scandaleuse" la situation des Roms en Europe. - Après Pierre Karl Péladeau, Julie Snyder a témoigné vendredi dernier. - Pompéi s'effondre, symbole d'une Italie en déliquescence culturelle. - La Banque CIBC a suspendu vendredi deux conseillers en investissement.

Et :

Les funérailles de Nicolo Rizzuto auront lieu aujourd'hui.

Inferna


 

Horizontalement
I Terme d'ancien droit criminel
II Recherche mignarde dans les manières ou dans le langage
III Symbole - Planche de bois
IV Bas-relief ou vase orné de bas-reliefs.
V Petit banc - Bout de banc
VI Appareil de charpente en forme de berceau pour mettre un navire à flot - Dans l'armement du moyen âge, grosse épée qu'on maniait à deux mains.
VII Anciens bateaux côtiers
VIII Symbole - Note - Symbole
Verticalement
1 Logement pratiqué sous les combles
2 Un - Préparation qui se fait avec les fleurs séchées du chanvre indien
3 Douve pour tonneau
4 Qui s'est fendu ou qui se fend par la gelé - Note
5 Symbole - Femme malpropre et désagréable
6 Diamants qui ont la forme d'un parallélogramme plat, peu épais
7 Abus sexuel - Nom, chez les anciens Romains, des dieux domestiques
8 Tournants d'eau qui peuvent être dangereux.

La solution sera affichée dès lundi prochain dans le hall d'entrée du Centre d'accueil

(c) Copernique Marshall.


Sur la scène nationale et internationale

Haïti

Rien. - Choléra : 919 victimes (au dernier décompte).

Québec 1

Jean Charest, le « parrain » de la famille libérale [*] : de plus en plus catégorique : « Y'en aura pas d'enquête sur l'industrie de la construction. »

[*] Gérard Deltell, le chef de l'Action démocratique du Québec (ADQ).

Proche-Orient

Selon diverses sources diplomatiques israéliennes à Jérusalem, les États-Unis auraient présenté à Israël un plan pour relancer les négociations de paix avec les Palestiniens. : le sept mille huit cent vingt septième de la série.

Ottawa

Le Premier Ministre Harper a tenu, lors des cérémonies du 11 novembre dernier, à insister sur le fait que l'armée canadienne est en Afghanistan pour aider à retrouver Ossama ben Laden, à restaurer la démocratie et à enrayer la corruption.

Québec 2

Depuis l'arrivée au pouvoir de Jean "Réduisons la taille du Gouvernement" Charest, le pourcentage de l'économie gouvernementale est passé de 27 à 41,4% ; celui des dépenses de 23,1 à 34,9% ; les dépenses per capita de 9.036$ à 10.627$ ; le nombre de fonctionnaires de 95,5 par 1.000 habitants à 97,3 ; la dette de 14.270$ à 16.482 $ et les subventions provinciales de 637$ à 741$ . - "Faudrait l'envoyer à Ottawa !" a suggéré un des proches collaborateurs.

Sur la scène québécoise, montréalaise et napiervilloise :

Montréal - 1

Après avoir approuvé les plans du " nouvel " échangeur Turcot, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, serait présentement à l'oeuvre sur ceux de l'échangeur qui le remplacera dans trente ans.

Montréal - 2

Tel que le mentionne notre chroniqueuse Inferna Mieli, les funérailles de Nicolo Rizzuto auront lieu aujourd'hui en l'église Notre-Dame-de-la-Défense, rue Dante, à Montréal.

Fresque (de 1933), oeuvre de G. Nincheri (1885-1973),
ornant le plafond de l'église Notre-Dame-de-la-Défense

Montréal - 3

De récentes rumeurs voudraient que la Mafia montréalaise soit impliquée dans le domaine de la construction. - Ces rumeurs ont surpris à la fois le Premier Ministre de la Province, Jean Charest et, un peu moins, le Maire de Montréal, Monsieur Gérald Tremblay.

Abitibi-Témiscamingue

Bilan positif : 2.000 orignaux abattus par 25.000 chasseurs. (Source : le ministère des Ressources naturelles et de la Faune.)

*

Napierville

Jeudi dernier, en la salle de réception du Dragon Basané, grande fête en l'honneur de Giuseppe Cartone, le sympathique joueur d'orgue de Barbarie qui, pendant des années, a su agrémenter la vie de ceux qui fréquentent le Quartier universitaire de Napierville avec les airs de son pays natal. Né le 11 novembre 1920 à Cattolica Eraclea (Sicile), M. Cartone a immigré au Canada en 1945 pour s'intaller d'abord à Montréal puis, en 1950, à Napierville où il a poursuivi pendant de longues années, avec son petit macaque, Tony, une carrière fort appréciée de la population locale, carrière qui s'est terminée en apothéose lorsque, en 1999, il s'est porté acquéreur d'un orgue Casavant et d'un gorille. - Étaient présents lors de cette réunion organisée pour célébrer son 9oe anniversaire, ses sept fils, ses quarante-neuf petits-fils et filles, le Professeur Marshall et plusieurs invités de marque. - Son orgue de Barbarie fait, depuis, partie de la collection permanente du Musée du Grand Marshall.

Sur la scène alsacienne (et pas loin) :

Bas-Rhin

Pompiers et gendarmes sont intervenus à deux reprises dans la nuit de vendredi à samedi.

Karlsruhe

Dans la nuit de vendredi à samedi, un enclos en bois du zoo de Karlsruhe est devenu la proie des flammes.

Strasbourg

Les représentants de la mosquée turque Eyyub Sultan, dans le quartier de la Meinau à Strasbourg, ont reçu hier après-midi un courrier contenant du sucre.

 

À la nouvelle que l'échangeur Turcot sera remplacé de 2012 à 2018, notre reporter s'est rendu sur les lieux pour constater que la structure actuelle pourra sans doute tenir le coup sans qu'il y ait trop d'accidents. "C'est mon opinion, a-t-il voulu souligner, et je la respecte."




Nous ont rendu visite au cours des deux dernières semaines :

- Mademoiselle Nan Perry - Répliquante

- Monsieur Alec Leamas - Représentant en réfrigération

- Madame Eileen Ostrakova - Conseillère technique (projets de macramé)

- Monsieur George Smiley - Philosophe (à la retraite)

- Monsieur Bernard Parmore - Renvoyeur de balles

- Mademoiselle Germaine Lapierre - Bibliothécaire

Pour tous renseignements additionnels se rendre en personne au Centre d'Accueil de l'Université de Napierville ou au Garage Esso, esplanade du Grand Marshall (demandez Georges).

Voir : Plan du Quartier.

Conférence
Le samedi 20 novembre à 06h00
Auditorium du Pavillon "C"

(Reprise le samedi 27)

Le parti Libéral et l'avenir du Québec

Par un ex-membre de ce prestigieux parti

Entrée libre mais interdit aux opposants.

Concert / Récital
Dès ce mercredi, jusqu'au 28 novembre
Du mercredi au dimanche

20h00 précises en la Salle Marc Ronceraille

Ouvertures et préludes de Franz Shreker (1878-1934)

Manuella Lepuono, guitariste.

Théâtre
Dès demain,  jusqu'au 12 décembre
Tous les jours
20h00 précises en la Salle du Grand Marshall
Relâche les lundis

À l'occasion du 350e anniversaire de la publication de sa première pièce de théâtre, Hannibal en Roumanie, la Troupe du Grand Marshall reprend, cette année, les grandes tragédies de Louis Marshall dit "Louis le Bègue", le célèbre auteur du XVIIe dont l'influence sur le théâtre contemporain ne cesse d'étonner les critiques les plus avisés.

Suite au succès de Titonius Andronicus, de Stratus et Cumulus, et de Caïus Marcus Filïus, l'UdeNap, en collaboration avec Sarto le roi de la pépine et Pavageau Location, présente :

Crasibule et Pharice

Tragédie présentée pour la première fois le 20 mars 1671 au Théâtre de la Paix (Paris).

Entreparleurs :

Crasibule et Pharice, généraux romains, fils de
Junie, veuve de Manipule et épouse, en secondes noces, de
Perfidus, le roi de Rome, père d'
Elssenva et de
Tharamène, promises en mariage à Crasibule et Pharice

Bob, le confident de Crasibule
Phenicia, confidente d'Elssenva
Oscar, confident de Pharice
Rutila, confidente de Tharamène
Antiochus, conseiller du roi.

Quelques servantes, des gardes et un ambassadeur.

La scène est à Rome, deux semaines auparavant.

Argument :

De retour de Sicile, Crasibule et Pharice, fidèles à Marshallus le Conquérant, sont confrontés au mouvement populaire qui veut en faire l'empereur des romains à la place de Perfidus. - Ce dernier, conseillé par Antiochus, décide de faire assassiner son rival. - Crasibule a vent du complot en surprenant une conversation entre Tharamène et sa confidente. Il essaie en vain de convaincre son frère qui veut continuer d'appuyer l'époux de leur mère mais une autre conversation, entre Elssenva et sa confidente, apprend à Pharice que Perfidus a également fait assassiner leur père, Manipule...

Poésie
Le samedi 20 novembre à 14h00
Le Grand Gymnase

(Reprise le samedi 27)

Diego Muerto de Aburrimiento (1340 ? - 1376).

Chants sur la pluie et autres gaïtés (Canciones sobre la lluvia y la alegria de ostros).

Par des élèves de seconde (divers CEGEP).

Tremplins et gymnastique au sol.

(Pour de plus amples informations sur cet important poète, écouter l'émission radiophonique qui sera diffusée le matin même sur les ondes de la CNAP-CCAP. - Par le Professeur Olaf de Huygens-Tremblay, titulaire de la Faculté des lettres, langues et communication de l'Université de Napierville).

Exposition
Prolongation jusqu'au 28 novembre
Musée du Grand Marshall

Tous les jours - Fermeture les lundis - De 10h00 à 21h00

Paris monumental vu par le sculpteur naïf Pierre-Paul Maurel.

Rétrospective de l'oeuvre de celui que les Napiervillois ont connu sous le nom de Mr. Freeze, décédé prématurément d'une péritonite aigüe en 1996, à l'âge de 43 ans.

Construites exclusivement de batons de Popsicle™, les sculptures de Monsieur Maurel couvre l'essentiel des monuments parisiens : la Tour Eiffel, l'Opéra, la colonne Vendôme, l'Arc de triomphe, le Louvre, le Grand et le Petit Palais, etc.

L'exposition met à l'avant-plan la dernière sculpture (inachevée) de ce Napiervillois de souche, la Bibliothèque Mitterand, une oeuvre qui jette un regard nouveau sur sa méthode de travail

Cinéma
Tous les jours - Fermeture les lundis
Séance continue de 12h00 à 23h30
Le Bijou - Cinéma de répertoire
Jusqu'au dimanche 28 novembre :

Suite à la clôture du conseil général du Parti libéral, le Bijou, cinéma de répertoire est fier de présenter dans ses trois salles le chef-d'oeuvre de Francis Ford Coppola :

En anglais - Sous-titres français

En la salle du Grand Marshal :

Le Parrain I (1972)

Avec : Marlon Brando, Al Pacino, James Caan, Robert Duvall, Diane Keaton, Talia Shire, John Cazale...

En la salle Joseph Paul Goebbels :

Le Parrain II (1974)

Avec :Al Pacino, Robert Duvall, Diane Keaton, Robert De Niro, John Cazale, Talia Shire...

Et, en la salle Alphonso Galiano :

Le Parrain III (1990)

Avec : Al Pacino, Diane Keaton, Talia Shire, Andy Garcia, George Hamilton, Bridget Fonda, Sofia Coppola, Raf Vallone...

En supplément, dans les trois salles

Un documentaire sur la vie et l'oeuvre de Jean Charest.

Et à ne pas manquer cette semaine :

Sur les ondes de la CNAP-CCAP, la radio de Napierville :

Aujourd'hui toute la
journée
Les funérailles de Nicolo Rizzuto - En direct de la rue Dante, à Montréal. - Au micro : Paolo Visconti. - Sur place : notre as-reporter.
   
Demain de 08h00 à
10h00
Les dessous de la contruction au Québec - De nombreux conseils de la part de Raoul Legendre, maître-constructeur (Quartier Universitaire) : fondations et sous-sols, cloisons, murs de ciment, etc.
   
Mercredi à 10h00 Les fresques de Notre-Dame-de-la-Défense - Commentaire sur les fresques de  G. Nincheri (1885-1973) dans cette église historique de la Petite Italie, à Montréal. - Par Simon Georges, s.j.
   
Jeudi à
11h00

Les grands concerts -M.- En direct du Palais du Bingo. - La Grande-Duchesse de Gérolstein de Jacques Offenbach dans une transcription pour quatuor à cordes et basson (trois octaves et une quinte) de Régis Beaulac (de Drumondville). - En vedette : le Quatuor à Cordes de Réal Beaulac sous la direction de Willibrod Beaulac, premier violon. - Invitée spéciale : Yolande Beaulac, bassoniste.

   
Vendredi à 19h00

Le personnage du prêtre dans l'oeuvre de Balzac. - Passages inédits dans le livre (à paraître) du sous-diacre Marcel Carmelito Prud'homme. - Lectrice : Mélisande Chapdelaine.

   
Samedi à 09h00 Poésie Médiévale - Entretien avec le Professeur Olaf de Huygens-Tremblay, titulaire de la Faculté des lettres, langues et communication de l'Université de Napierville. - Aujourd'hui : Diego Muerto de Aburrimiento (1340 ? - 1376). - Chants sur la pluie et autres gaïtés (Canciones sobre la lluvia y la alegria de ostros).
   
Dimanche à 12h05 Cuisinons avec le chef du Dragon - Avec Magyar le Bavard du célèbre Dragon Basané de Napierville. - Cette semaine : Homard en caleçon, sauce Groslieu.

Sont nés un 15 novembre :

Petula Clark
1932
Sam Waterston
1940
Daniel Barenboim
1942

Sont décédés un 20 septembre :

Tyrone Power
1958
Fritz Reiner
1963
John Lemesurier
1983

Et c'est un 15 novembre que :

- Christophe Colomb signala dans son journal l'usage du tabac par les Indiens. (1492)
- Après l'abdication de Pierre II, le Brésil fut déclaré république. (1889)
- P'ou-yi devint empereur de Chine à l'âge de trois ans. (1908)
- Eut lieu la première réunion de la Ligue des Nations à Genève (1920)
- Les Philippines obtinrent leur indépendance. (1935)
- Les usines Renault furent nationalisées. (1944)
- Fut admis au sein de l'ONU le Venezuela (1945)
- William Lyon Mackenzie King prit sa retraite (1948)
- La Calypso appareilla pour la première mission. Sa destination fut la Mer Rouge. (1951)
- Craig Breedlove, à bord de Spirit of America-Sonic One atteignit la vitesse de 600.60 milles à l'heure soit 966.57 km/h. (1965)
- Le Queen Elizabeth fut lancé. (1968)
- Jean-Paul II entama sa visite en Allemagne de l'Ouest. (1980)
- Les funérailles de Lenid Breznev eurent lieu en Russie. (1982)
- Yasser Arafat proclama l'Etat Palestinien avec, comme capitale. la ville de Jérusalem condamnant du même coup le terrorisme (1988)
- L'état américain de l'Alabama ne reconnut plus comme moyen de donner la mort que l'injection létale. (1992)
- Xavier Delamare, scientologue, ancien responsable de l'association à Nice et à Marseille fut condamné à deux ans de prison dont dix-huit mois avec sursis et à 100 000 f d'amende pour escroquerie (1999)
- La Cours Suprême de l'Etat de Floride, USA, refusa de bloquer de nouveaux comptages à la main des bulletins de vote dans certains comtés de Floride déclarant ainsi George W. Bush président des États-Unis (2000)
- Hu Jintao, 59 ans, fut élu secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois en remplacement de Jiang Zemin, 76 ans, qui resta cependant président de la Commission militaire centrale du PCC (2002)

Voir également :

Les éphémérides d'Alcide
(Site fortement recommandé)



Mme. Carmela Nicosia - Codom (Gers)

Ce sont, en effet, les deux seules personnes qui ont signé la déclaration de l'indépendance des États-Unis le 4 juillet. La plupart l'ont signée le 2 août suivant et la dernière signature y fut apposée cinq ans plus tard.

Mr. Thadeus Winship - Miserable City (Manitoba)

La ville de Séoul où l'an dernier, sur un kilomètre carré, on a compté jusqu'à trente tonnes de poussières polluantes.

Ms. Esmeralda Marini - Tucson, Arizona

Quarante-sept décimales. - C'est la précision qu'il faudrait pour dessiner un cercle englobant l'univers connu sans une déviation, d'un cercle parfait, dépassant la moitié d'un proton.

Mr. Peter Lapham - Reykavik, Islande

Son nom officiel est : " El Pueblo de Nuestra Senora la Reina de Los Angeles de Porciuncula ".'

Ms. Elena Leporello - LomÉ, Togo

Le code régional de l'Antartique ? - 672

M. Christopher Emmanuel Balestrano - Pointe-Saint-Charles (Montréal)

Trente-deux. - Un séisme de cinq, par exemple, représente une force trente-deux fois supérieure à un séisme de quatre. - Neuf, semble-t-il, serait une force suffisante pour détruire la terre.

Mme. Mary O'Sullivan - Moncuq en Quercy Blanc (Sud du Lot)

Mohammed suivi de Pierre.

M. William (Willie) Bauche - L'Anse de la descente-des-Femmes, Québec

La carte d'affaires d'Al Capone se lisait tout simplement : " Vendeur de meubles usagés ".


Cette édition du Castor est dédiée à :

Keith Richards
(1943 - c. 1983)


"Le lundi : une très mauvaise journée pour passer le septième de sa vie "

(Q. T.)

 

(cliquez sur les bannières)


(Un site dédié à la chanson française de 1870 à1945)
Webmestres : Paul Dubé et Jacques Marchioro


(Un site dédié à cet énigmatique poète mort en déportation)
Webmestre : France L'Heureux


Webmestre : Éric Lortie


1 - Tous droits réservés. - Copyright © UdeNap.org. - La reproduction de tout ou partie du matériel contenu dans cette édition du Castor™ est interdite sans l'autorisation écrite des auteurs.

2 - Malgré l'attention portée à la rédaction de ce journal, ses auteurs ou son éditeur ne peuvent assumer une quelconque responsabilité du fait des informations qui y sont proposées.

3 - Les erreurs de frappe, de date et autres incongruités contenues dans ce Castor™ seront ou ont déjà été corrigées dans sa version dédiée au marché américain.

4 - La direction du Castor™ tient à préciser qu'aucun enfant n'est victime d'agressions sexuelles au cours de la préparation, pendant la rédaction et lors de la publication de son hebdomadaire.

Pour de plus amples renseignements :

Le Castor - Fondation et équipe originelle

Le Castor - Organes afilliés


Le Castor - Édition précédente

Le Castor - Édition suivante

Le castor - Édition courante

L'Université de Napierville - Page d'accueil

À tous et toutes, bonne semaine !