Volume XXII, n° 1 6 septembre 2010

Fondé en 1900 par le Grand Marshall, le CASTOR DE NAPIERVILLE fut, à l'origine, un hebdomadaire et vespéral organe créé pour la défense des intérêts de l'Université de Napierville et de son quartier. - Il est, depuis le 30 septembre 2002, publié sous le présent électronique format afin de tenir la fine et intelligente masse de ses lecteurs au courant des dernières nouvelles concernant cette communauté d'esprit et de fait qu'est devenu au fil des années le site de l'UdeNap, le seul, unique et officiel site de l'Université de Napierville.

De cet hebdomadaire publié sur les électroniques presses de la Vatfair-Fair Broadcasting Corporation grâce à une subvention du Ministère des Arts et de la Culture du Caraguay, il est tiré, chaque semaine, sept exemplaires numérotés de I à VII, sur papier alfa cellunaf et sur offset ivoire des papeteries de la Gazette de Saint-Romuald-d'Etchemin et trois exemplaires, numéroté de 1 à 3, sur offset de luxe des papeteries Bontemps constituant l'édition originale, plus trois exemplaires de luxe (quadrichromes) réservés au Professeur Marshall, à Madame France DesRoches et à Madame Jean-Claude Briallis, les deux du Mensuel Varois Illustré.

Deuxième édition

Note : L'édition corrigée, destinée au marché américain, parait le jeudi.


  La photo de la semaine - Une exclusivité du Castor™

Non, Monsieur le maire : les archives des dix-neuf projets de la navette ferroviaire Centre-Ville-Montréal-Trudeau sont à l'étage supérieur, rangée quarante-neuf, tout de suite après la rangée où sont emmagasinées les archives du projet du Quartier Bonaventure, avant celle où se trouvent les plans du futur rond-point Décarie. Quant au prolongement de l'autoroute Ville-Marie vers l'est dit "Projet de la rue Notre-Dame", tous les documents se trouvent dans le sous-sol de l'Hôtel de ville depuis 1972.


Vous avez manqué les dernières photos de M. Sérien ?

Voyez sa Galerie


  Au coeur de l'action

Cent quarante sixième rentrée.

Simon Popp, dans son toujours enflammé style, nous rappelle ce matin qu'il s'agit pour certains d'une entrée mais pour nous qui sommes là depuis longtemps, il s'agit bien d'une rentrée car nous réitérons  pour la nième fois nos voeux d'édificateurs, voeux accompagnés de beaucoup d'espoir mais aussi de généreuses craintes. Où serons-nous dans cent quarante six ans ? Dans quelle mesure nos, aujourd'hui, déjà, limitées conaissances suffiront-elles à infuser dans la jeuness qui nous sera alors confiée le respect que nous avons toujours envers ceux qui nous ont précédés ? - Peut-être aurons-nous la réponse, ce soir, lorsque le Professeur fera son très attendu discours annuel. - À ne pas manquer : sur les ondes de la CNAP et de la CCAP, en direct du Dragon Basané.

À ne pas manquer non plus, le mardi 14, au Théâtre du Grand Marshall, la première de Titonius Andronicus , la plus ancienne (connue) des grandes tragédies de Louis Marshall dit "Louis le Bègue, dans le cadre d'une série qui sera donnée cette année à l'occasion du 350e anniversaire de la publication de sa première pièce de théâtre, Hannibal en Roumanie.

À ne pas manquer également : la nouvelle exposition au musée du Grand Marshall, la reprise de conférences données il y a un temps par le Professeur (au Bijou), la grille de Copernique entièrement basée sur l'éducation, le mot du Professeur finnois Heikko Sairas de l'Institut, la..., le...

Que puis-je ajouter ?

Le numéro que vous tenez dans les mains speaks for itself, comme disait le regretté saint Jean ; son contenu, sa présentation ont été complètment revus ; jusqu'à la police de caractères de ses titres qu'on nous dit provenir du Vatican (rien d'autre !).

Bonne lecture et bonne (r)entrée !

Herméningilde Pérec
Secrétaire
Université de Napierville


 

La rentrée ...

J'ai toujours aimé les rentrées. Elles m'ont donné plusieurs fois l'occasion de m'engueuler avec des connaisseurs de la langue française pour qui les mots "entrée" et "rentrée" sont interchangeables ; tout comme les mots "ouvrir" et "rouvrir" qui, à eux deux, ont contribué à la création du néologisme "ré-ouverture".

J'en connais un de ces spécialistes qui traîne en bandouillère une grammaire Grevisse et un Petit Robert, toujours prêt à dire que le mot "théâtre" a un "h" parce qu'il vient du mot grec "theatros" mais qui s'esquive dès qu'on lui rappelle que le mot "trône" n'en a pas quoiqu'il provienne lui aussi du grec où il en a un ("thronos"). - Quant à Grevisse, autant dire qu'il s'agit là d'un compendium (latin "compendium", c'est-à-dire "abrégé" - abrégé ? Grevisse ? Faites-moi rire !) un compendium donc, qui, selon lui, contient des règles à observer, chacune contenant toujours une bonne douzaine d'exceptions. - Il la cite, de mémoire (la grammaire, non le compendium. ni l'auteur), sachant par coeur les lois gouvernant l'accord des verbes pronominaux réfléchis, réciproques. subjectifs et passifs et les accords subtils sur la concordance des temps dans les relatives qui commencent par "dont", sujet d'une récente thèse de doctorat).

S'il lit ceci, qu'il sache que Grevisse a toujours dit qu'il n'énonçait aucune règle, qu'il ne faisait que décrire comment les gens parlaient ou écrivaient, ce qui revient à dire "tels qu'ils parlaient ou ils écrivaient à un moment donné " compte tenu qu'une langue, même figée artificiellement comme le français, évolue au jour le jour.

On ne dit plus depuis belle lurette, par exemple, "Demain, j'irai à Rome" (sauf si on veut dire qu'on a pris il y a quelques minutes la décision d'aller à Rome le lendemain (et encore, en faisant une liaison qui n'existe pas : "Demain, j'irai-z-à Rome" : on dit tout simplement : "Demain, je vais à Rome", le présent, avec l'ajout d'un "demain" étant devenu, depuis un bon bout de temps, un futur. Rien de plus simple. - Et qui va se poser la question à savoir pourquoi le verbe "aller" devient "vais", "vas", "va", "allons", "allez" "vont" ou "irai", "iras" "ira", "irons", "irez" et "iront" selon les personnes qui "vont" et le temps ??

Des stupidités particularités (d'aucuns diraient "idiosyncrasies" - allez : vérifier dans le dico)... des particularités comme celles-là, dis-je, il en existe des milliers en français. L'accent grave sur le "u", autre exemple, accent qui n'existe que dans un seul mot "". Pour marquer la différence entre la conjonction "ou" et l'adverbe "", vous allez me dire ; bon d'accord mais que faites-vous du mot "hôte" qui veut dire à la fois celui qui reçoit et celui qui est reçu ? (Mais attention, hein : pas de ce problème au féminin où le mot "hôtesse" signifie "celle qui nous reçoit" sauf qu'il est invariable quand elle est reçue.)

"C'est ce qui fait le charme du français" que me dit le bonhomme à la Grevisse et au petit Robert sauf qu'il est le premier à chiâler contre l'anglais et ces mots en "burg" qui se prononce "borough", ses diphtongues, ss combinaison des lettres "th" et son orthographe assez particulière...

J'eusse voulu (!), pour ce numéro qu'on mette "Entrée" et non "Rentrée" (ou les deux) ne serait-ce que pour indiquer aux nouveaux étudiants qu'ils entraient pour la première fois à l'Université de Napierville et non qu'il entraient à nouveaux, mais on n'a pas voulu.

Qu'on me permette de citer George Bernard Shaw :

"Plus je vieillis, plus je m'aperçois que j'ai toujours eu raison et que les longues et fréquentes recherches que j'ai effectuées pour le démontrer m'ont fait perdre bien du temps."

Simon


  En direct d'Hollywood

L'éducation religieuse ?

Elle consiste à expliquer pourquoi il faut suivre les conseils, avis et recommendations d'un groupe de sages dont le symbole est un homme cloué sur deux planches de bois ou d'un autre groupe dont les membres se tournent vers l'est sept fois par jour ou d'un troisième dont les adeptes s'assoient dans la position du lotus, d'un quatrième dont le système de justice consiste, entre autres, à lapider, d'un cinquème...

Personnellement, je crois que Jésus-Christ, lors de son retour sur terre, n'appréciera pas qu'on ait affiché pendant des siècles des croix un peu partout. - Les dieux, généralement, ont la mémoire longue.

Spitzman, cardinal


  L'enregistrement de la semaine

Thomas Andrew "Tom" Lehrer, auteur-compositeur-interprète, satiriste, mathématicien [*] et... longtemps professeur au Massachussetts Institute of Technology et à l'Université de Californie (Santa Cruz) est surtout connu pour une chanson qu'il a composée et enregistrée à la fin des années cinquante, début des années soixante, durant ce qu'il appella "sa carrière artistique" où, entre ses travaux universitaires et ses recherches, il fit diverses tournées en "stand-up comic".

Parmi ses compositions, il faut noter "The Vatican Rag" ou encore "Who's Next ?" une véhémente satire ayant pour thème la prolifération des armes nucléaires, mais surtout la chanson qui suit dont les paroles sont tout simplement les noms des éléments qui se retrouvent dans le tableau périodique de Mendeleïv. - La musique est tirée de la chanson du Major-Général de l'opérette "Pirates of penzance" de Gilbert et Sullivan.

Comme c'était la rentrée...

(Il s'agit d'un enregistrement live disponible un peu partout sur le WEB. Son titre ? Tout simplement "The Elements".)

Cliquez sur le lecteur ou la note (format MP3) :

Bonne écoute !

Paul Dubé
www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net

Pour nos enregistrements précédents, cliquez ICI.

[*] Il est l'auteur, entre autres, de "Random walks with restraining barrier as applied to the biased binary counter" et de "The distribution of the number of locally maximal elements in a random sample".

 


 

Nouvelles en vrac

Le journal La croix estime que la période de la reprise de l’école est propice aux bonnes résolutions. - Les élèves issus du renouveau pédagogique, qui ont fait le 23 août dernier leur entrée au cégep (Québec), ne seraient pas moins bons que leurs prédécesseurs, mais différents. Dixit un employé du ministère de l'Éducation.- A la veille du mouvement contre la réforme des retraites, le Syndicat National des Enseignements du Second degré (France) a appelé à une journée d’action contre des conditions de travail dégradées. - La petite école communautaire de la municipalité du Lac-Édouard (Haute-Mauricie, Québec) serait sur le point d'embaucher un enseignant à raison de deux jours par semaine. - Damian Green, ministre de l'immigration du gouvernement britannique affirme que la hausse du nombre de visas délivrés pour les étudiants - de 186.000 en 2004 à plus de 300.000 - n'est pas soutenable. - Quelques jours après avoir pris la barre du ministère de l'Éducation (Québec), Line Beauchamp a reporté à septembre 2011 l'entrée en vigueur du bulletin unique. - Alain Juppé, jadis condamné à une peine d’inéligibilité et ex-enseignant à l’École nationale d'administration publique (ENAP) de Montréal, se dit prêt à être «utile» à Sarkozy. - Depuis le 24 août, les visiteurs qui s’arrêtent sur le site Internet du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue (Québec) peuvent voir un site revampé. - Après Alain Juppé, un autre ancien premier ministre français viendra enseigner au Québec : Jean-Pierre Raffarin (salarié de l'ANPE de 1976 à 1981, tout en occupant la fonction de chef de la cellule communication au cabinet de Lionel Stoléru, secrétaire d'État aux Travailleurs manuels puis aux Immigrés) sera cet automne à l'École nationale d'administration publique (ENAP)

et

Avec la lune en Lion et une conjonction Mars-Vénus chez leur complémentaire, la Balance, les enseignants nés sous le signe du Bélier devraient, aujourd'hui, ne pas se faire refuser grand chose.

Inferna


 

Horizontalement
I Dans le titre d'un livre de John Milton
II Relatif à la méthode inductive de Francis Bacon
III Surnom de Wolfgang Ratich
IV Deuxième prénom de Jean Comenius - Particule
V Symbole - Dans la lignée de John Lock
VI Eut une grande influence sur August Hermann Francke
VII Philosophie de Jean-Jacques Rousseau
VIII Initiale et nom du fondateur du Philanthropinum
Verticalement
1 Pestalozzi y a demeuré longtemps
2 Disciple de Johann Friedrich Herbart - Article
3 Initiales d'un pédagogue célèbre. - Une des formes premières selon Friedrich Fröbel - Coussin
4 Symbole - Prénom d'un des grands critiques de la méthode de Joseph Lancaster et Andrew Bell
5 Lieu de naissance de Horace Mann
6 Classe - Maison d'enseignement
7 École (russe) - Travail scolaire
8 Concept post-darwinien selon Herbert Spencer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La solution sera affichée dès lundi prochain dans le hall d'entrée du Centre d'accueil

(c) Copernique Marshall.


Sur la scène nationale et internationale

Cupertino, Californie

Steve Jobs serait sur le point d'annoncer le lancement d' un iPhone (le modèle 7a ou 8b - son numéro n'a pas encore été confirmé) qui renderait tous les autres obsolètes. Ce nouveau iPhone pourrait faire tourner 465 000 applications et accumuler six milliards de chansons de moins de trois minutes. - Un ouvre-bouteille y serait adjoint.

Drôme

Les unités de police nationale et municipale de Guilherand-Granges ont associé leurs forces jeudi après-midi aux abords du pont des Lônes.

Abitibi-Témiscamingue

Chef de l’Action démocratique du Québec depuis neuf mois, Gérard Deltell était de passage dans la région afin de rencontrer les élus, mais aussi les citoyens.

Nord Isère

Une semaine après la publication du décret entérinant la fusion des chambres de métiers de Vienne et de Grenoble, l’incompréhension demeure.

Houston (Texas)

L'astronaute canadien et président de l'Association des explorateurs de l'espace, Chris Hadfield, a tenu à rappeller il y a deux jours qu'il fallait se préparer à la possibilité qu'un astéroïde puisse éventuellement détruire la Terre.

Yvelines

À l'occasion de la rentrée, l’Eglise adventiste du 7e jour de Versailles a fêté, hier après-midi, le 60e anniversaire de sa présence dans la cité royale. - 170 fidèles, venus de la ville et d’Elancourt, ont célébré cet anniversaire en présence de Daniel Jennah, président de la fédération des Eglises du nord de la France.

Cette Eglise, d’obédience protestante et essentiellement implantée aux Etats-Unis, accorde beaucoup d’importance à la Bible et à la prédication. L’église versaillaise accueillera, samedi prochain, son nouveau pasteur, Ambiga Mourandee.

Alberta

Une étude menée à l'Université de l'Alberta révèle que l'arginine, un acide aminé que l'on retrouve majoritairement dans les viandes rouges, permettrait au corps de mieux combattre les maladies infectieuses comme celle de la vache folle.

Sur la scène québécoise, montréalaise et napiervilloise :

Montréal - 1

Radio-Canada nous informe que Transport Québec veut mettre sur pied une radio d'information sur la circulation. Elle aura pour mission d'aider les automobilistes montréalais aux heures de pointe. - Cette chaine ne diffuserait qu'entre minuit une minute et vingt-trois heures cinquante-neuf, le reste du temps étant réservé à de la musique d'appoint.

Montréal - 2

Le Castor™ a appris qu'entre deux films (il doit en tourner neuf cette année, sept en 2011 et son cent quatre vingt septième en 2012), Gérard Depardieu était de passage à Montréal.

Montréal - 3

Vendredi dernier, un incendie au centre-ville a été la cause de plusieurs centaines de milliers de dollars d'amélioration.

Gaspésie

Le Musée de la Gaspésie a connu en 2009-2010 une baisse de 700 visiteurs par rapport à la saison 2008-2009. - Cette baisse a été attribuée au beau temps.

*

Montréal - 4

Selon diverses sources, la Société de Transport de Montréal viserait une inscription dans le livre des records Guiness si jamais ses wagons de métro ne sont pas remplacés avant 2017. Ils auront atteint à ce moment-là soizante ans d'âge.  - Pour ce faire, ses dirigeants compteraient sur la collaboration de Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles d'Espagne et de Zhuzhou Electric Locomotive de Chine.

Sur la scène alsacienne :

Walbourg

La gendarmerie de Woerth a arrêté hier matin en flagrant délit de vol l'auteur d'un précédent cambriolage à l'église de Walbourg.

Bagersee

Un accident matériel impliquant trois véhicules sur la A35 juste avant la sortie Baggersee, a créé un bouchon de circulation, avant-avant-hier à 16 h 15.

Truchtersheim

Une fuite de gaz s'est produite verndredi dernier, vers 11 h, à Truchtersheim dans la rue de l'Église, à proximité du croisement entre la rue Lienhart et la rue du Feu.

De retour d'une semaine en tournée dans la grande banlieue de Napierville, notre reporter s'est dit troublé par les remarques incendiaires qu'on peut lire dans certains journaux voulant que la Ville de Montréal soit en décrépitude totale. - "J'ai pu, nous a-t-il rapporté, circuler, à pied, librement dans la plupart des rues du centre-ville. et même sur plusieurs trottoirs y compris sur la rue Peel rouverte à la circulation depuis que la chute de pierres y a été stoppée et, le soir, avec un casque et une veste anti-balles, toutes les boîtes de nuit sont accessibles sans danger."





Nous ont rendu visite au cours des deux dernières semaines :

- Mademoiselle Vanessa Guindon - Gérante

- Monsieur Charles C. Ouellette - Mannequin

- Madame Lynda Quintal - Cardiologue

- Monsieur Bertrand Lelièvre - Écrivain publique

- Monsieur Wally Wallette - Collectionneur de petits formats

- Mademoiselle Ignacia Thibodeau - Citronelle

Pour tous renseignements additionnels se rendre en personne au Centre d'Accueil de l'Université de Napierville ou au Garage Esso, esplanade du Grand Marshall (demandez Georges).

Voir : Plan du Quartier.

Conférence
Le samedi 11 septembre à 06h00
Auditorium du Pavillon "C"

(Reprise le samedi 18)

L'éducation : une priorité

Par le Professeur finnois Heikko Sairas de l'Institut, auteur de « L'éducationnement vaut mieux que l'ignoranteté »

 Entrée libre. - Un gun à caulker (gracieuseté de Sarto, le Roi de la Pépine) au 25 premiers arrivés.

Concert / Récital
Du mardi 14 septembre au dimanche 26
20h00 précise en la Salle Marc Ronceraille
Relâche le lundi 20

Le ténor napolitain Rauco Voce dans les plus beaux airs de La Cecchina, l'Américano et la Finte Gemelle de Piccinni et de Socrate Imaginaire et de l'Astrologue de Paisiello.

Au piano : Graziella Tranchemontagne de Saint-Édouard de Kamouraska, premier prix (1967) du Concours International de piano de Trois-Rivières.

Théâtre
Du mardi 14 septembre au dimanche 26
20h00 précise en la Salle du Grand Marshall
Relâche le lundi 20

À l'occasion du 350e anniversaire de la publication de sa première pièce de théâtre, Hannibal en Roumanie, la Troupe du Grand Marshall reprend, cette année, les grandes tragédies de Louis Marshall dit "Louis le Bègue", le célèbre auteur du XVIIe dont l'influence sur le théâtre contemporain ne cesse d'étonner les critiques les plus avisés.

Première pièce à l'affiche : Titonius Andronicus présenté pour la première fois le 16 mars 1665 au petit Théâtre de Versailles.

En vedette :

Le Grand Antonio dans le rôle-titre
Yukon Eric dans celui de Lucius
Monica Vachon dans celui de Lavinia
Bob "Legs" Langevin en Inoublius
Larry Moquin et Johnny Rougeau en Fabius et Flavius

de même que, de retour d'une grande tournée en Abitibi-Témiscamingue :

Jocelyne Quintal dans le rôle de Tamora, la Goth.

Note : que quelques billets disponibles au moment où nous publions ces lignes mais il est possible que des représentations supplémentaires aient lieu (en matinée) les 18 et 25 septembre. Se renseigner au garage Esso, Esplanade du Grand Marshall (demander Georges).

Poésie
Le samedi 11 septembre à 14h00
Le Grand Gymnase

(Reprise le samedi 18)

Grands poèmes didactiques dont : La médecine de L. Ratibone (poème publié pour la première fois dans le numéro de juin 1895 du Journal de l'Instruction Publique - vol. XIV, no. 2, page 53 -, l'organe des instituteurs catholiques de la Province de Québec.)

Sauts en hauteur, en longueur et barres parallèles.

Par les étudiants du second cycle.

Exposition
Dès demain, jusqu'au 17 octobre
Musée du Grand Marshall

Tous les jours - Fermeture les lundis - De 10h00 à 21h00

L'Université de Napierville : l'histoire d'une institution - 1861-2010

À travers une collection de photos dont plusieurs inédites, le Musée du Grand Marshall est heureux de présenter l'évolution de cette importante édificatrice maison d'enseignement depuis l'obtention de sa chartre jusqu'à la fin de l'année scolaire 2009-2010.

On peut y voir notamment des photos de ses premiers étudiants, des laboratoires où fut découvert le bacille du tremblement de terre, de la construction de ses principaux immeubles, de l'ouverture de son observatoire, de tous les professeurs de marque qui y ont enseigné, de ses nombreux visiteurs, etc.

Une exposition à ne pas manquer.

Cinéma
Tous les jours - Fermeture les lundis
Séance continue de 12h00 à 23h30
Le Bijou - Cinéma de répertoire
Dès demain, jusqu'au 19 septembre :

Les grands conférences du Professeur Marshall

Note du présentateur :

Filmées au cours des années soixante, ces conférences ont été retranscrites dans la Gazette de Saint-Romuald et d'Esch-sur-Sûr dans une série d'articles parus en 1995. - Longtemps crues perdues, elles ont été récemment retrouvées dans les voutes de la chancellerie de la Vatfair-Fair and Co. - Restaurées, elles feront l'objet de représentations continues dans l'amphithéâtre vidéo de l'immeuble "B" de l'Université, dès novembre prochain, mais pour ceux qui voudront les visionner sur grand écran, le Bijou est fier de les présenter dès demain en ses trois salles :

Note supplémentaire :

Chaque conférence a une durée d'une heure et demi.

En la salle du Grand Marshal :

Le théorème de Bessel-Parseval-Plancherel, l'espace de Hilbert et les coefficients exponentiels de Fourier dans les analyses harmoniques

et

Les évocations anecdotiques du Duc de Castries dans Papiers de famille (Éditions France-Empire, 1977)

En la salle Joseph Paul Goebbels :

De la stratégie militaire du Général Robert E. Lee à la bataille de Chancellorsville

et

De l'ambiguïté du personnage de Georges Smiley dans l'oeuvre de John le Carré

Et, en la salle Alphonso Galiano :

Du graveur Grégoire Huret et sa représentation de la Mort héroïque de quelques Pères (dans Novae Franciae Accurata Delinatio - 1664)

et

Quelques aspects de la position du bras gauche dans l'interprétation du Spectre de la Rose à partir de quelque notes laissées par Nijinsky

Et à ne pas manquer cette semaine :

Sur les ondes de la CNAP-CCAP, la radio de Napierville :

Aujourd'hui à 18h00 La rentrée - Émission spéciale en direct du Dragon Basané où a lieu cette année le Grand Bal de la rentrée. - Interviews sur le tapis rouge de plusieurs invités (de marque). - Discours de bienvenue du Professeur Marshall. - Reprise des faits marquants de la journée et musique sous la direction de l'orchestre tzigane de Django Barelli.
   
Demain de 08h00 à
20h00
La rentrée - Reprise de l'émission diffusée la veille.
   
Mercredi à 10h00 Religion - Le Testament de Sarah Schenirer lu et commenté par David Shabbat.
   
Jeudi à
11h00

Les grands concerts - En direct du Palais du Bingo : Choeurs a capella de Claude Debussy : Chansons de Charles d'Orléans (1898-1908), Choeur des brises : Réveillez-vous, arbres des bois (1882), Dieu ! qu'il la fait bon regarder ! (1898), Quand j'ai ouy le tambourin sonner (1908) et Yver, vous n'estes qu'un villain (1898) pour : choeur à 4 voix mixtes et pour voix de femme et choeur. - La chorale du Cercle des Fermières de la Montérégie-Sud. - Direction : Gertrude Lessard.

   
Vendredi à 19h00

La musique éducative - Entretien avec le Professeur Jehan l'Amoed de Brest (dans le Finistère), auteur de plusieurs opuscules et d'un livre sur la psychologiue cognitive chez les moins de sept ans. - Sujet : Le Kindertotenlieder de Mahler à la pré-maternelle.

   
Samedi à 16h00 Poésie - Entretien avec le Professeur Olaf de Huygens-Tremblay, titulaire de la Faculté des lettres, langues et communication de l'Université de Napierville. - Aujourd'hui : L'enfance d'Héraklès (inspiré de l'Idylle XXIV de Théocrite) de Leconte de Lisle (1818-1894)
   
Dimanche à 12h05 Cuisinons avec le chef du Dragon - Avec Magyar le Bavard du célèbre Dragon Basané de Napierville. - Cette semaine : Canard à l'orange à la façon du chef, sans canard et sans orange.

Sont nés un 6 septembre :

Georges-Étienne Cartier
1814
Joseph Kennedy
1888
Julien Green
1900

Sont décédés un 6 septembre :

Kay Kendall
19598
James Clavell
1994
Akira Kurosawa
1998

Et c'est un 6 septembre que :

- Mourut Guillaume le Conquérant (1087)

- Magellan revint en Espagne, de retour de son premier tour du monde (1522)

- Naquit Armand Duplessis, futur Cardinal de Richelieu (1585)

- Eut lieu la première de "La Clemenza di Tito" de Mozart (1791)

- L'anarchiste Leon Czolgosz tira à bout portant sur le président William McKinley (1901)

- Débuta la bataille de la Marne (1914)

- Eurent lieu les premiers bombardements allemands en Angleterre (1939)

- Tous les juifs furent sommés de porter une étoile jaune dans les pays occupés (1941)

- Juliana devint reine des Pays-bas (1948)

- Radio-Canada diffusa ses premières émissions télévisées (1952)

- K0nrad Adenauer devint chancelier de l'Allemagne (1952)

 - Elvis Presley enregistra son [remier] 33t. de Noël (1957)

- L'Inde envahit le Pakistan (ouest) (1965)

- Eut lieu la première de "Star Trek" sur la chaîne NBC (1966)

- Martina Navratilova demanda l'asile politique aux USA (1975)

- Le super ordinateur de la Sûreté Nationale de France déclara 40 000 Parisiens coupables de prostitution ou de meurtre (1989)

 - Eurent lieu les funérailles de la Princess Diana (1997)

Voir également :

Les éphémérides d'Alcide
(Site fortement recommandé)



Mr. Wilberforce Clayborne Humphries - Kwazulu-Natal, Afrique du Sud

La lettre "O" adopté par les Phéniciens aux environs de 1 300 ans avant J.-C.

Mrs. Beatrice Slocombe - Keighley, Yorkshire, England

La prudence, le courage, la tempérance, la justice, la foi, l'espérance et la charité, les quatre premières étant cardinales, les dernières, théologales.

Mr. Stephen Peacock - Dulwich, London

Dans Word de Microsoft, =rand(200,99) : entre 160 et 180 pages.

Ms. Stephanie Gathercole - Hastings, East Sussex, England

De : Gentlemen Only... Ladies Forbidden.

Ms. Shirly Brahms - Middlesbrough, Cleveland, England

111 111 111 ou la racine carrée d'un nombre connu.

Mr. Cuthbert Rumbold - Banstead, Surrey, England

Richard Erdoes et Wango Weng.

Ms. Mavis Moulterd - St Yves, Cornwall County, UK

La méthode des moindres carrés à laquelle on préfère de plus en plus le "Free hand style of curve fittings" inventé par Zigmund De Brian, un comptable de Toronto, en 1934.

Ms. Jessica Lovelock - Huddersfield, Yorkshire, England

Charlemagne, Jules César, Alexandre le Grand et le roi David, dans l'ordre habituelle.


Cette édition du Castor est dédiée à :

Jean Piaget
(1896-1980)



"Heureusement, en Angleterre, à tout le moins, l'enseignement n'a aucun effet. "

(O. W..)


(cliquez sur les bannières)


(Un site dédié à la chanson française de 1870 à1945)
Webmestres : Paul Dubé et Jacques Marchioro


(Un site dédié à cet énigmatique poète mort en déportation)
Webmestre : France L'Heureux


Webmestre : Éric Lortie


1 - Tous droits réservés. - Copyright © UdeNap.org. - La reproduction de tout ou partie du matériel contenu dans cette édition du Castor™ est interdite sans l'autorisation écrite de la direction.

2 - Malgré l'attention portée à la rédaction de cet organe, ses auteurs ou son éditeur ne peuvent assumer une quelconque responsabilité du fait des informations qui y sont proposées.

3 - Les erreurs de frappe, de date et autres incongruités contenues dans ce Castor™ seront ou ont déjà été corrigées dans sa version dédiée au marché américain.

4 - La direction du Castor™ tient à préciser qu'aucun enfant n'est victime d'agressions sexuelles au cours de la préparation, pendant la rédaction et lors de la publication de son hebdomadaire.

Pour de plus amples renseignements :

Le Castor - Fondation et équipe originelle

Le Castor - Organes afilliés



Le Castor -
Éditions précédentes

Le Castor - Édition suivante

Le Castor - Édition courante

L'Université de Napierville - Page d'accueil

À tous et toutes, bonne semaine !