Services des Archives - Fiches biographiques

Alcide «Slow Drag» Pavageau (1) (*)

(*) À ne pas confondre avec Alcide «Slow Drag» Pavageau 2


Né à la Nouvelle-Orleans en 1888, Alcide Pavageau  ne connut ses véritables heures de gloires qu'à partir de sa soixantième année lorsqu'il devint l'un des contrebassistes les plus en demande dans les années cinquante et soixante notamment au sein de l'orchestre de George Lewis.

Guitariste de formation, Alcide Pavageau, déjà connu, à cause de son style très particulier, sous le nom de "Slow Drag" vint à la contrebasse relativement tard ; il avait, en effet, 39 ans lorsqu'il se joignit à l'orchestre d'Emile Barnes, en 1927.

Spécialiste de la musique de dance, Alcide Pavageau traversa tant bien que mal les années trente avant de se joindre au nouvel ensemble de George Lewis, en 1943. - Les deux, en compagnie de Bunk Johnson, montèrent à New York, en 1945, mais au début des années cinquante, Alcide et George Lewis furent de retour à la Nouvelle-Orléans où est sur le point de débuter la grande période du "New Orleans Revival".

Tout au long des années cinquante, en compagnie de Lewis, Alcide fit des tournées qui l'amenèrent partout dans le monde.

À partir des années soixante (il a alors soixante-dix ans), Alcide fut une des musiciens les plus réguliers au célèbre "Preservation Hall" où il termina sa carrière quelques mois seulement avant son quatre-vingtième anniversaire.

Voir à : Kid Thomas Valentine.


Liens :

Pour l'édition courante du Castor™ de Napierville, cliquez ICI

Pour revenir à notre page initiale, cliquez ICI.

Autres options (liens temporaires) :

Retour, si vous êtes venu par là, à : cette page

Sinon, voir à :  cette autre

Ou encore à : celle-ci.


© - Université de Napierville - Les auteurs et ayants-droits respectifs
(Lorsque non du domaine public)
(cités en conformité avec la loi canadienne sur le droit d'auteur)

2021-04-30

>