Services des Archives - Fiches biographiques

(saint) André Avellin


Né à Castro Nivoco en 1521, André (Andreus) Avellin (Avellino) entra en 1566 chez les Théatins, en réparation, la légende veut, d'un léger mensonge qu'il avait laisser échapper au cours d'une plaisanterie. (Il se serait vanter d'être capable de battre n'importe qui à la lutte.)

Pour expier sa faute, sans relâche, il parcourut en missionnaire toute la région de Naples et la Lombardi.

Sa prudence et sa charité en faisaient un confesseur remarquable et un directeur spirituel dont les conseils étaient très recherchés, particulièrement au Séminaire de Plaisance.

Épuisé par le travail, il mourut subitement au pied de l'autel au moment où il s'apprêtait à célébrer le saint Sacrifice le 10 novembre 1608.

Il fut canonisé en 1712.

Messe d'un saint Confesseur - 3e classe - Ornements blancs.

À signaler :

Le régime municipal de Saint-André-Avellin de 1845 à 1900 de Lionel Fortin, monographie de 123 pages complété de photos et cartes. On commande en écrivant aux : Éditions Fortin,  455, rue Lanctôt, Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec (Canada) J3B 4H6

LeFestival Western de Saint-André Avellin (Québec) (lien à suivre) : rodéo professionnel.


Liens : 

Pour l'édition courante du Castor™ de Napierville, cliquez ICI

Pour revenir à notre page initiale, cliquez ICI .

Autres options (liens temporaires) :

Retour, si vous êtes venu par là, à : cette page

Sinon voir à : cette autre

Ou encore à : celle-ci.


© - Université de Napierville - Les auteurs et ayants-droits respectifs
(Lorsque non du domaine public)
(cités en conformité avec la loi canadienne sur le droit d'auteur)

2021-04-29